Visite postnatale #episio

Après une grossesse, de multiples visites avec suivi régulier, après un accouchement génial ou non, on tente d’apprivoiser ce nouveau quotidien dont on ne connaît rien si primi.La consultation POST NATALE est souvent à la fin des 6-8 semaines post accouchement, un examen de routine qui réunit plusieurs fonctions. (Bilan gynéco, bilan psycho, bilan quoi….)


E P I S I O   O U   N O N


J’ai presque hésité à zapper ma visite post partum…  (C’EST MAL, TRES MAL, IL NE FAUT PAS LE ZAPPER!!!).
-J’avais en prime programmé ma visite à ma sortie de la maternité et même un rappel dans l’iPhone.-M A I S On m a dit que c’était esssentiel et au final je me dis que O U I elle l’était.Non seulement J’ai eu deux points à ℒilas-ℬeℓℓe (Oui oui déchirure, non non pas épisiotomie).
J’ai voulu savoir si tout était à nouveau ❝normal ❞, pouvoir faire le point sur cet espace intime qui avait donc bien retrouvé sa place d’antan, d’avant bébé. Évidemment j’ai voulu voir MA gygy, même si elle n’était pas présente pour mon accouchement, j’avais et j’ai confiance en elle, donc la suite était logique!L’avantage? Elle connaît mon parcours, mes angoisses, mon mode de fonctionnement, je suis à l’aise et on se connaît. Tu ne le sais sans doute pas mais je suis une personne qui prépare des listes de questions (si j’en ai) et qui adoooooore (qui a besoin) de comprendre les procédures, déroulement, ce qui va se passer et le pourquoi du comment…
C’est comme ça. Je suis curieuse et peut-être que ça me donne l’impression de contrôler…Ah le contrôle
Je n’ai pas eu d‘épisiotomie car j’étais contre et que je voulais que la nature décide elle-même simplement M A I S   c h a c u n   s o n   c h o i x   : )


A p r è s   l ‘ a c c o u c h e m e n t


{{ OYE OYE âme sensible s’abstenir pour ce qui va suivre, surtout si tu n’as pas eu d’enfants!!! }}

Ayant eu 2 points internes et un bébé qui est passé par là, on peut appeler communément ma ❝ kikinette ❞ un chou-fleur!!!!!! Oui rien que cela, non je n’exagère pas (merci l’œdème)… Du moins l’effet au toucher – W H A T – Oui car je me lavais l’endroit à la main pour ne pas irriter le chantier! Comment te dire que m’asseoir était insupportable, si y a bien un point que je déteste en mode post partum c’est ça!!!!! Mais quelle horreur!!!Ensuite j’ai écouté le corps médical et enfilé des culottes filets… (on aurait pu utiliser ce truc pour faire les courses tellement c’est grand 🤣 ) mais au moins pas de tâches sur mes jolies culottes personnelles post partum (pour le glamour on repasse) et en plus pas de germes, hop poubelle, j’exagère j’avais acheté des culottes en coton (pour éviter le surplus de transpiration du à la matière synthétique) en solde chez Kiabi (elles sont à la poubelle).Je vais cependant te faire une confession… Je n’ai eu aucune serviette écologique Green ou autre pour le post accouchement!!!J’ai pas pensé à cela…Je dis serviette mais je devrais plutôt dire ❝ couche❞ …
Je te conseille d’en prendre des très épaisses et avec un voile coton (ben oui un chou fleur c’est fragile). Mais non on ne jardine pas, suis un peu nondidju! (Nondidju est une expression belge ♡ ).M’asseoir était compliqué et pour allaiter ℒilas-ℬeℓℓe je tentais de m’allonger un maximum, lorsque les gens venaient j’essayais de me mettre en position tailleur mais au début c’était quand même un peu, beaucoup gênant.


T u   v e u x   d e s   c o n s e i l s   p o u r   é v i t e r

d e   t ‘ a s s e o i  r   co  m m e  u n e   m e u f / c a n a r d ?


Ce que j’ai fait un peu tard? Faire Pipi sous la douche diminuait les « brûlures ».Un cold pack pour les premiers jours (que tu conserves au frigo, ouiiii tu en as dans ta chambre d’hôpital). Le froid permet la vasoconstriction des vaisseaux sanguins oui oui c’est du sérieux.Tu connais mon amour pour l’homéopathie? Et bien l’arnica 15ch était mon meilleur allié 2x/jour 5 granules.J’appréciais aussi Laaaaaaaargement les soins des sages femmes… Bon ok c’est un peu open-foune vu le changement régulier de personnel de l’hôpital mais voilà j’avais donné la vie alors bon le reste …. hein!Évidemment une bonne hygiène est primordiale, milieu humide (sang) ne favorisant pas la cicatrisation notamment.Veiller à s’essuyer, lors du passage au toilette, de l’avant vers l’arrière.Après wc / douche s’essuyer en TApOTANT délicatement! Si si! Tu verras si tu n’es pas douce tu ne le feras qu’une seule et unique fois:).Pour accélérer la guérison j’ai aussi utilisé ma redoutable huile essentielle de rose musqué diluée dans de l’huile végétale de calendula…A appliquer sur la plaie (dès mon retour à la maison), mieux vaut consulter le corps médical car je ne suis pas médecin et chaque personne est différente…Aussi, personnellement, après accouchement, mon transit est devenu… paresseux?
Le pauvre il a morflé… Du coup j’ai vraiment mis l’accent sur les légumes verts riches en fibres, et j’ai même utiliser un peu de jus de pruneaux… Oups…


P e n d a n t    c e    p e t i t    e  n t r e t  i e n


Et après vérification que l’utérus soit bien en place et de taille normale, que les pertes de sang diminuent, que le périnée soit tonique, que les fils (épisiotomie ou non) soient partis… Et bien on parle contraception, à ce jour je n’ai toujours pas posé mon stérilet (anti pillule)…Merde Ꮥienna-ℛose nous a réclamé un frère il y a 3 jours!!! J’appelle l’hôpital dès demain 😅.On parle retour de couches (imprévisible et encore plus lors de l’allaitement).On parle allaitement et vie sexuelle (perso après les accouchements on laisse tranquille chou fleur, chou de Bruxelles ou kikinette), mais c’est cool de pouvoir avoir des réponses à d’éventuelles questions.On fait un peu le tour de comment ça va avec bébé et surtout comment va le moralllll… C’est d’ailleurs l’occasion de poser des questions en cas de doute (allaitement, sommeil, alimentation, conseils…). C’est aussi le moment d’évoquer un éventuel baby blues.Puis en réalité, ça m’a fait du bien de parler avec elle, elle est super ma gygy, on parle de beaucoup de choses comme si on était copines. Elle rencontre bébé en prime, oui je suis allée avec les deux filles, monsieur travaillait, et personne ne savait les garder, puis bon, je gère easy les deux surtout plus petites…cropped-capture-d_c3a9cran-2017-12-06-c3a0-15-24-09.png

Publicités

Préparation accouchement #homéopathie

Après de nombreuses demandes et aussi pour contrer le « flou » de la photo sur un autre article, voici mon protocole homéopathique, je l’ai promis à plusieurs d’entre-vous (Spécial poke à miss L et notre conversation d’hier) et il était prévu qu’il fasse son apparition sur le blog de toute façon.

Ayant eu recours à cette liste pour Bébé 1, il était impensable de faire autrement pour celle-ci.

L’accouchement est quand même l’événement le plus attendu mais le plus redouté des nouvelles mamans, mais pas que….  Il soulève bien des interrogations, de l’inquiétude, du stress, des insomnies, des doutes, la peur de l’inconnu, la remise en question de nos propres capacité tant à gérer nos émotions, que la peur de la poussée en elle-même.

Il y a celles qui y croient et celles qui n’y croient pas. Celles qui testent au cas où et celles qui se rassurent avec le traitement homéopathique.

Mon expérience me dicte de recommencer la même chose. Moi la nerveuse de nature j’étais super sereine et prête. J’ai géré très longtemps (jusqu’au fameux épisode que tu peux retrouver ici).

Alors cette fois ci hors de question de m’en passer et comme on dit on ne change pas une équipe qui gagne.

J’ai filé cette liste à de nombreuses mamans déjà il y a deux ans… Et ensuite il y a peu…

L’homéopathie peut être commence de 1 à 3 semaines avant la dpa à voir avec la personne qui vous suit.

Cette liste a été modifiée par moi après de nombreux avis (corps médical, autres mamans à l’époque, pharmacienne) et de nombreuses recherches sur le net et dans les livres traitant du sujet. Toujours se référer à un professionnel en cas de doute. 

 


Capture d_écran 2017-07-17 à 10.41.57


 

Avant accouchement jusqu’à rupture poche des eaux
ou 1ères douleurs:

  1. Actea Racemosa 9Ch; 5 granules / jour (apaise et prépare le col et le corps)
  2. Caulophyllum 9Ch; 5 granules / jour (dilatation du col et préparation).

 

(je commence Presque 3 semaines avant avec accord de ma sage-femme)

 


 

Départ pour la maternité:

Soit juste avant de démarrer soit dans la voiture…
  1. Gelsemium 15Ch; 10 granules ➳  1 dose pour maman, 1 dose pour le conjoint. (Préparation du col + prévention peur accouchement).
  2. Ignatia 15Ch; 5 granules (spasmes utérins + apaisement angoisses).

 


 

Pendant l’accouchement:

Si contractions sans modification du col et/ou régularisation de celles-ci
caulophyllum 9Ch; 5 granules toutes les demi-heures.

Si douleurs Chamomilla Vulgaris 9Ch ➳ 5 granules / 30 min.

Si col supérieur à 2cmActea Racemosa 9Ch; 5 granules / 15 min.

Si douleurs insupportables (et ou lombaires)
Dioscorea Villosa 9Ch; 5 granules au rythme des contractions.

 


 

Après accouchement:

2h post accouchement prendre 5 granules d’Ignatia 15Ch.
Prendre 3 granules d’Arnica Montana 9Ch toutes les 2 heures jusqu’au lendemain. (traumatisme corporel et tissus musculaires endoloris)

Si épisiotomie et afin de favoriser la cicatrisation
Staphysagria 9Ch; 3 granules / heure pendant les 1ère 24h puis 5 granules / 3xjour pendant 1 semaine.

 


 

Lendemain accouchement:

  1. Arnica Montana 15Ch: 5 granules ➳ 2xjour pendant 1 semaines. (Cicatrisation plus rapide et réparation du traumatisme corporel + tissus musculaires).
  2. China Rubra 9Ch: 5 granules ➳ 2xjour pendant 1 semaine. (Saignements+fatigue).
  3. Si maux de ventre fort douloureux (type tranchées)
    Caulophyllum 9Ch avant chaque têtée.

 


 

Allaitement:

Montée de lait:

  1. Lac caninum 4Ch; 3 granules / 2xjour. Favorise la montée de lait et régule l’excès de production. Réduit également les engorgements mammaires. Attention à ne pas utiliser du 15Ch qui aura pour but de stopper la production. 
  2. Ricinus Comunis 5Ch; 5 granules /2xjour pendant 1 semaine pour bien démarrer l’allaitement (si baisse de lait ou pic de croissance de bébé on réitère le 2x/jour) en temps normal 1x/jour suffit. Si la lactation roule, pas besoin d’en prendre… Attention comme le Lac Caninum, en haute dissolution il a pour but de stopper la lactation. Il est impératif de bien se renseigner donc avant de faire n’importe quoi. 
  3. Engorgement mammaire
    Belladonna 9Ch; 5 granules toutes les demi-heures, bien masser sous la douche pour essayer de désengorger un maximum et faire téter un maximum bébé pour soulager.

Pour les crevasses attention si tu utilises de la crème à base de vaseline, il faudra bien nettoyer avant que bébé ne mange.

Il y a la crème Castor equi, pommade homéopathique mais qu’il faut impérativement nettoyer avant la mise au sein. Pour ma part j’ai utilisé de la lansinoh qui peut rester sur le mamelon sans avoir d’impact si bébé en avale.

Processed with VSCO with q4 preset
Oui tout n’apparait pas sur la photo 😉
 Cette liste peut être améliorée ou au contraire diminuée...         Selon chacun et selon les symptômes.

 

Un traitement homéopathique peut souvent aider et varie d’une personne à l’autre. Je sais que mon corps est très à l’écoute de cette médecine douce aussi surprenant que cela puisse paraître pour les sceptiques. Je ne suis pas médecine traditionnelle de base et c’est donc naturellement que je me suis tournée vers l’homéopathie ♡ (ayant déjà eu une belle expérience). Accouchement rapide, efficace et peu douloureux.

N’hésitez pas à me livrer vos expériences, votre protocole, ou autres avis. 

Pour celles qui en ont utilisé, cela a-t-il été efficace? Quelles sont vos expériences? 

NB: Aussi, ne pas oublier de continuer à hydrater la peau apres l’accouchement… Les vergetures (les connasses) aiment le changement d’état… Le ventre et autres partie du corps en prennent un sacré coup, ne pas se passer de ta routine hydratation juste après.  Je ne vais emmener que 3 huiles à l’hôpital, mon huile de coco (avec laquelle je vais me démaquiller principalement), mon huile d’amande douce pour un tas de raison concernant maman comme bébé et ma petite dernière aperçue sur instastory la ❝body oil❞. Je trouvais ce petit conseil indispensable en cette fin d’article, souvent les mamans sont déçues d’avoir ❝tenu❞ toute une grossesse sans rien et après délivrance BIMmmm, apparition surprenante des vilaines.

NB bis: tu peux préparer le périnée avec de l’huile d’amande douce quelques jours à quelques semaines avant l’accouchement…

 

Des bisous mes Jolies, il me tarde d’être an aout pour commencer et vous livrer ma deuxième expérience….

 

Lladymum’ent vôtre.