Ne me CUP pas la parole #test

Roulement de tambours, lladymum is in the placccceeeeeeeee!

Si tu me suis sur instagram, tu n’as pas pu louper la petite histoire de ma chatte.

@#!? P A R D O N ?!#@

Oui bon de la zezette, cramouille, minette, minou ou plutôt mon VAGIN!

Je te parle bien évidemment de ma nouvelle aventure avec ma cup!

(Non je ne te parle pas d’un nouvel abonnement aux tasses de thé chaque mois NO stress, je ne perds pas la boule).


C ‘ E S T   Q U O I   L A   C O U P E   M E N S T R U E L L E   A L I A S   L A   C U P

alias my best partner


C’est une protection hygiénique que l’on utilise pendant nos menstruations. (Comme tu le ferais avec un tampon ou une serviette classique).

La cup (ou coupe) se place à l’intérieur du vagin afin de recueillir le flux menstruel. Fastoche?

La cup est comparable à une petite tasse ou même un espèce d’entonnoir flexible.


P O U R Q U O I   P A S S E R   A   L A   C U P   ?


Ecologie: j’en avais marre des serviettes ou tampons, gaspillage que je pensais obligatoire car je ne connaissais pas encore ce système de protection. La cup a une durée de vie de 5 ans. Tu imagines les déchets en moins, en plus de la gêne que ceux-ci occasionnent par moment. Elle génère peu de déchets lors de sa fabrication en prime.

Economie: Comme cité plus haut, la cup s’utilise pendant 5 ans, les prix varient entre 20 et 35 euros à peu près… si tu divises par 5 et par 12, elle te revient à pas grand chose chaque mois (tu l’as senti ma flemme du calcul là?). Peut-on en dire de même pour les protections ancestrales? Un paquet de tampons coûte +- 5€  et que tu en changes au minimum 5 fois par jour, que le cycle est de minimum 3 jours, bref… Tu as compris ou je voulais en venir. De toute façon je tombais toujours à court quand il fallait pas, c’est dingue!

Santé: Et OUIIIII bye bye les substances douteuses horribles que contiennent les serviettes hygiéniques ou les tampons… Alors oui la solution du lavable est là, mais l’esprit serviettes commençait à me gêner (car avouons-le, c’est pas confo-confo hein?). Ici je te parle de la rolls royce du cycle menstruel, et je pèse mes mots. Elle est en silicone médical donc tu ne crains rien 🙂

Pratique: dans son étui discret, même la personne qui partage ta vie n’y verra que du feu! Elle s’emporte partout en mode – tu n’me vois pas– et elle s’emporte seule a contrario des autres protections reconnaissables à 100 km à la ronde. ( Les protections c’est le genre de truc qui se fait la malle de ton sac quand il faut pas, t as déjà eu ça?).

Confort: La coupe menstruelle n’assèche pas la flore vaginale car elle n’absorbe pas le flux mais elle le récolte… Oh que c’est inconfortable de rentrer ou de faire sortir un tampon en fin de cycle… Bye Bye sécheresse vaginale! La cup est douce style peau de pêche donc très agréable.

Entretien simple: avant d ‘utiliser ta cup, tu te laves les mains, tu la laves au savon doux et puis tu stérilises (soit dans une casserole quelques minutes dans une eau frémissante, soit dans un stérilisateur de qualité qui fera le job).

Confiance et zénitude: Moins de risque de débordement (si si) et une fois la cup en place, on y pense plus! Elle gère la fougère. Si ça ça vend pas du rêve…

Combien fois on n’a pas demandé à Ariel la collègue si elle ne voyait pas de tâches en mimant une démarche mal assurée avec vue sur notre postérieur?

En résumé, la cup vend du rêve 

MAIS

en pratique dans la vraie vie ça donne quoi?


M I S E   A U   P O I N T


Comme tu le sais j’ai tenté l’expérience avec deux cups.

La So’Cup et la Miu Cup

je ne suis pas payée pour cet article et je ne possède AUCUN partenariat! J’ai commandé mes cups après de multiples recherches, j’ai payé avec ma petite CB, et j’ai tout fait comme une grande. Cet article est donc plus qu’objectif 😀


P e t i t e s   i n f o s   a v a n t

l e   c  r a  s h   t e s t  –  c o m p a r a t  i f (next blogpost)


Il est vrai qu’il faut être à l’aise avec son corps. Ne pas s’évanouir à la vue du sang ni être gênée par les glaires vaginales et toutes autres joyeusetés de cette RED PERIOD.

Soyons honnêtes, les utilisatrices de serviettes hygiéniques, c’est pareil, tout est là en plus absorbé mais c’est là… Et en prime ça sent mauvais!!

Alors qu’avec la cup, finito les odeurs dégoutantes! Ben oui le sang n’est pas en contact avec l’air et donc il ne s’oxyde pas, aucun risque de prolifération de bactéries, tout reste dans un univers sain… A condition de respecter quelques règles d’hygiène de base du type: se laver les mains, bien rincer et nettoyer sa cup + stérilisation avant utilisation et en fin de cycle. NON NEGOCIABLE, le moyen âge c’était avant!

OUI disons-le, tu vas devoir y mettre tes doigts! (D’ailleurs as-tu déjà regardé à quoi ressemble la chose? Cela semble très bête mais je crois que toute fille devrait y glisser un miroir une fois dans sa vie juste pour connaitre son anatomie mais ce n’est pas le sujet).

Mais comment trouver la bonne cup? Il y a quelques petits questionnaires souvent sur les sites des marques qui les vendent.

Déjà il y a un site qui regorge d’informations sur le sujet (archi complet d’ailleurs avec des avis et même des interviews des créateurs-créatrices de ces petits choses).

Le site en question ➳ https://coupemenstruelle.net

Attention que ton corps peut changer à des étapes clés de ta vie (accouchement notamment) et donc une Cup qui te correspond ne te correspondra peut-être plus selon le changement.


M O N   E X P E R I E N C E


J’étais comme une gamine devant des cadeaux de noël quand j’ai reçu mes coffrets.

J’ai donc testé les deux cup sur les deux premiers jours avec un flux méga abondant (MEGA ABONDANT). (un jour l’une un jour l’autre…)

Légères fuites (j’avais mis une autre protection au cas où), mais sous forme de traces… Il parait qu’il faut un roulement et pour certaines quelques cycles d’expérience avant de vraiment être à l’aise. Tu peux constater que je ne suis pas traumatisée.

Je t’avoue que l’insertion de celle-ci m’a été facile, je me suis allongée pour vraiment me sentir à l’aise la première fois. J’ai réalisé un pliage avant insertion  (je te livre les secrets du pliage dans le prochain article), une fois dans le vagin, la cup se déploie (s’ouvre) et se met seule en place contre les parois vaginales. Pour vérifier qu’elle est bien mise on peut faire le tour avec son doigt à la base de la tige (le repère finalement).

Je suis allée vérifier plusieurs fois au toilette qu’il n’y avait pas de débordements ou catastrophes, mais je dois l’admettre…. J’étais super surprise.

Niveau confort? Je crois que j’étais tellement fixée dessus que j’avais l’impression de la sentir MAIS très confortable! Ce n’est pas dérangeant du tout et au bout d’un moment, j’ai carrément oublié que j’étais réglée.


L e   r e t r a i t   e t

p e u r    d e    l ‘ e f f e  t    v e n t  o u s e


DEJA, NON LA CUP NE PEUT PAS SE PERDRE… C’EST IMPOSSIBLE.

La coupe menstruelle est placée dans le vagin et ne remontera pas dans l’utérus. Non non non ton vagin n’est pas un labyrinthe, be cool !

Pour la retirer, la première fois je n’arrivais pas à la pincer, pour supprimer ce petit effet ventouse et l’attraper simplement. Je me suis détendue, et au final j’ai attrapé la tige….

Le lendemain, j’ai changé la méthode (discussions, mode d’emploi, internet). Il suffit simplement de se mettre à l’aise et d’opter pour une position facile (pour ma part la même que si je retirai un tampon), et de pousser légèrement (comme si tu accouchais ou même que tu faisais la grosse commission, #minuteglamour) et les muscles pelviens vont faire le reste! EASY je te dis! J’arrive alors à la pincer à la base et à la retirer…

Je la rince à l’eau froide pour ne pas cuire le sang et ensuite savon et eau chaude pour la rendre toute propre, toute douce, toute belle… Loliloooool!

Pour éviter l’atroce vue d’une scène de crime, je te conseille tout de même, au moins pour le premier retrait d’être sous ta douche, histoire de pas salir ton nouveau tapis ou de faire une grosse boulette sur le tapis.

VOILA! Même pas mal et même pas peur!

Tu l’as compris, j’ai été conquise. J’étais prête et désireuse de passer le cap.

Et pour être honnête, au moment du retrait, j’étais pas spécialement rassurée, je me suis dit allez, d’autres y arrivent, ça va le faire, ça doit le faire.

Mais noooooon j’allais pas partir sans te dire que non ma cup n’était pas pleine à ras bord! Dans une protection de type serviette, il va falloir que je change dans l’heure en début de cycle (ouais appelle moi chute du niagara), je pensais vraiment devoir changer ma cup au moins 2h après pour être certaine…..

En vrai elle était même pas remplie à moitié. Au final on ne perd pas tant que cela…

Je termine mon tableau comparatif et je te poste cela avant mercredi sur le blog, youhouuuuuuu.

Je compte surement faire une vidéo sur iGTV.

J’espère que cet article t’aura plu. Les questions sont toujours les bienvenues, les retours d’expériences ou avis sont carrément attendus haha..

Ps: utérus anteverse ou retroversé peu importe, il n’y a aucune contrainte à utiliser la cup :):) Pareil pour le stérilet, selon le modele que tu choisis, il faudra bien faire attention de pincer la cup avant son retrait… C’est tout!

Je te fais des bisous

 

(ps: tu veux une bonne surprise bientôt?)

Publicités

Dodo

 

Je vais te faire un petit point car si tu n'es pas proche de nous ou que tu ne me suis pas sur Instagram tu ne sais sans doute pas que depuis toujours les dodos à la maison sont.... *sans mots*

 


R E M O N T O N S   D A N S   L E   T E M P S


Ꮥienna-ℛose a dormi assez vite de 22h à 5h, vers ses 1 mois et demi, avant cela c’etait 20h – 23h – 1h – 3h – 5h- 7h…. Je m’arrête là, tu as vite compris le rythme

Elle nous a fait une peur de l’abandon vers ses 9 mois, je ne faisais plus de cododo après ses 6 mois, du moins, c’était devenu assez rare… Il y avait une période calme après le repas, le bain, les câlins et de nombreux livres… Une tétée et puis je la posais dans son lit après vérification de fesses au propre…

Lors de l’arrêt de l’allaitement, Ꮥienna-ℛose chouinait toujours avant de dormir (pas de 5-10-15 hein). Juste avant sieste (en voiture, ailleurs, à la maison, en journée ou pour la nuit…) elle pleurait légèrement avec des bruits assez bizarres 2 minutes avant de sombrer.

Il y a eu l’épisode peur des ombres au plafond à cause de la veilleuse, c’est très bête à dire mais on a cherché avant de trouver ce couac…

Et puis y a eu le cododo et les peurs terrifiantes de la nuit. Ꮥienna-ℛose nous a fait de l’asthme et il a fallu attendre de longs mois et de nombreux tests afin d’isoler ce qu’elle avait… Ça a pourri nos nuits et la vie nocturne… depuis peu Ꮥienna-ℛose dort paisiblement la nuit sans se réveiller. Je devais la surélever, elle s’étouffait, et recherchait mon contact pour se rassurer, savoir qu’elle n’était ps seule la mettait en confiance, à chaque crise c’est a moi qu’elle s’agrippait… Pour me rassurer je dormais avec elle, enfin je veillais plus tôt…

Pour ℒilas-ℬeℓℓe qui a 14 mois bientôt on est toujours en cododo... Une tétée et elle s’endort en cherchant sa place et en triturant mes cheveux (détail important).

Et je crois qu’ à cause des dents, les nuits sont très décousues et je suis un peu un cadavre, mais passage oblige… On savait qu’un enfant ça allait demander de l’attention et allait passer par de nombreuses étapes faciles et difficiles… Bon c’est vrai on était pas vraiment préparés à ce point là mais ça reste des bons moments. LOL.

 


D O R M I R   C ‘ E S T   I M P O R T A N T


 

Dormir ça recharge les batteries. Chez les enfants en plus de        recharger les batteries, le sommeil est essentiel pour la croissance,pour la santé aussi et le développement au sens large.

Minute papillon, chaque enfant est différent. Même nous, adultes, avons des besoins différents, ma sœur a besoin de dormir plusieurs heures, elle est amoureuse de son lit, moi j’ai besoin de peu de sommeil, et je suis en forme même après 3 heures de sommeil (oui oui c’ est une chance).

Évidemment, mes filles tiennent de moi, à mon plus grand désarroi…

ℒilas-ℬeℓℓe va dormir entre 20h30 et 21h30 et Ꮥienna-ℛose enfin vers 21h30 sauf lorsqu’elle souhaite dormir en même temps que sa soeur (pendant longtemps c’etait pas avant 22h).

Le réveil? Il a été longtemps à 6h, mais Ꮥienna-ℛose nous a fait un cadeau d’1h, c’etait sans compter sur ℒilas-ℬeℓℓe qui se réveille au plus tard vers 6h (enfin elle dort pas vraiment elle)…

On a décidé de respecter le rythme biologique de chacune au détriment du nôtre certes, mais je me vois mal crier sur Vincent pour qu’il aille dormir s’il n’ a pas envie… Moi étant plus jeune les heures devaient être respectées et qu’est ce que j’ai pu m’emmerder dans mon lit à ne pas savoir dormir … Ça me rendait folle, heureusement j’ai su vite lire et ça a sauvé mon ennui…

Tu dois toujours te rappeler ➳ l’important n’est pas le nombre d’heures de sommeil de bébé mais plutôt la qualité de celui-ci . Sauf si ton bébé ne dort que 2 heures par jour, autant te référer à ton pédiatre ou à une personne compétente dans ce domaine…

 


A  S  T  U  C  E  S


  • On évite un maximum les jeux trop excitants le soir, même si on se défoule un peu avant le dodo c’est activités calmes (je ne t’apprends rien je sais).
  • On mange tôt (dans la plupart du temps et dans la limite du possible), bien loin du dodo, pour que la digestion se fasse en mode pépère, et on favorise des repas faciles à digérer, pas trop de gras etc..
  • On aère les chambres chaque jour afin de renouveler l’air. l’air a l’interieur est souvent plus pollué qu’a l’extérieur, d’autant plus si parents sont fumeurs, ou en présence d’animaux.
  • Chaque soir les appareils sont en mode avion pour éviter les ondes électromagnétiques (c’est peut être un détail pour toi).
  • Alors on tente de préserver Ꮥienna-ℛose des écrans mais c’est assez compliqué , de plus en plus en tout cas…Alors on gère comme on peut..

On tente d’avoir une routine qui rassure…

  • Bain pour se détendre (et être propre au passage hein mdrrr), elles sont souvent à deux, bien que Ꮥienna-ℛose commencer à adorer la douche seule car elle commence aussi à se laver seule et qu’elle est grande comme elle dit…
  • Brossage de dents et comme maman on étale de l’ huile sur le visage qu’elle frotte avec ses petites mains ou avec sa petite brossse que je dois vous présenter prochainement… (on a la même et POKE merci ma soeur).
  • On prépare les vêtements du lendemain, merci l’iphone et son application… #mumconnectée (et après on coupe promis).
  • On se raconte des histoires ou on fredonne une chanson qu’on invente.
  • On dit bonne nuit à papa et on file à 3 dans le lit familial (appelé aussi lit parental).

Ꮥienna-ℛose s’endort avec un doudou et je lui fais des doudouces sur Le Bras ou le dos/ventre. Toujours avec son doudou (malgré un allaitement long et un maternage intensif… Cette histoire a commencé lors d’un trajet en voiture et se poursuit à l’heure d’aujourdhui).

Le tout dans une lumière micro tamisée. Puis dispatch dans le lit de chacune.

Ce qui est important pour elle, c’ est qu’on lui explique et qu’on la prévient toujours à l’avance de ce que l’on va faire, on évoque la routine, ça la rassure beaucoup et on évite une crise de frustration ou d’incomprehension. (Mais comme tu t’en doutes ça foire parfois, et parfois souvent).

On tente aussi d’avoir une certaine régularité dans le quotidien mais bon on y arrive pas toujours… ON COMPOSE COMME ON PEUT!

 


C H A M B R E = C O C O N   D O U I L L E T


 

Dans les chambres des filles la lumière y est tamisée (je me répète nan?) grâce à la veilleuse de IKEA. Veilleuse nomade qui se recharge (les piles c’est un fameux budget), et qui émet une lumière orangée, ce qui ne ralentit pas la production de melatonine
hormone du sommeil, les écrans, et autres lumières blanches bleues font l’inverse car elles envoient à notre cerveau un faux message ➳ écho au lever du soleil et de la lumière du jour…. Alors que la lumière orangée, le cerveau associe à un coucher de soleil, au début de la nuit...

Dans la chambre de ℒilas-ℬeℓℓe il y a encore le babyphone car en soirée elle est dans son lit au sol… (elle y fait de longues siestes lorsque la grande est à l’ecole).

Il n’ y a pas de chauffage dans les chambres, nous n’en mettons pas sauf si la température descend en dessous de 18 degrés dans la pièce. Je favorise les couvertures en partant du principe que si elles ont chaud elles se découvrent, si elles ont froid, elles s’emmitouflent… Il est prouvé que le sommeil est meilleur dans une pièce fraîche. Il y a aussi, notamment, un saturateur d’air, un petit récipient que l’on colle au radiateur et on y met de l’eau, ainsi l’air n’y est jamais trop sec. Une poignée d’euros chez brico ;).

Ꮥienna-ℛose a souvent à disposition une gourde d’eau pour la nuit (j ai un soucis avec l’eau stagnante du coup pas de verre). Ca évite en plus qu’elle ne réclame 6 fois de suite de l’eau… Par contre la case pipi avant d’aller au lit est toujours en place.


C E  Q U E  L E S  A U T R E S  E N  D I S E N T


 

J’ai depuis longtemps oublier le regard jugeant des autres… Mis de côté les paroles blessantes et les conseils moralisateurs qui ne cadrent pas avec ma philosophie.

A écouter les gens je devrais forcer mes enfants à dormir… Alors que je suis pareil. Je dors peu…

Je sais avec la maternité, ayant deux enfants différentes, que chaque enfant est unique avec des besoins propres et U N I Q U E S. Que nous avons en plus tous une vision différente et des attentes différentes.

Il nous était primordial de les accompagner  dans le sommeil sans les forcer à dormir, même si parfois ça nous arrange pas…

Ce qui facilite la mise au lit de Ꮥienna-ℛose c’est déterminer des limites. Le pouvoir de notre horloge, je pense ajouter des gommettes car elle associe certaines heures aux activités, aux goûters, aux réveils et aussi, tu l’auras compris, aux dodos.

On met un point d’honneur à se dire bonne nuit avec des bisous chaque soir et des bonjours avec un bisou chaque matin.. On ne sait pas de quoi la minute d’après sera faite et Perso j ai été élevée comme cela… L‘amour à un prix celui du bonheur.

Il y a plusieurs écoles concernant le bruit… On a fait le choix de continuer notre vie normalement après le dodo en limitant tout de même de crier ou de déménager l’appartement. ça va de soi… Mais encore une fois il y a des enfants qui auront besoin de calme absolu et d’autres de bruits environnants, comme nous adultes… C’est comme cela … A nous de nous adapter .. Y’a rien à comprendre.

 


M O N   E N F A N T   N E   V E U T   P A S   D O R M I R


 

Je crois qu’il est important de comprendre son enfant et de surtout prendre le temps de décoder, sans s’acharner. Pendant un temps nous avions instaurer à causes des nuits difficiles de l’homeopathie et des tisanes, d’ailleurs en hiver on réintègre les tisanes avant dodo, c’est bénéfique à plusieurs niveaux, digestion, agitation, sommeil…

On a aussi eu un passage de mauvais rêves avec Ꮥienna-ℛose mais on en parlait à chaque fois et on a collé sur sa porte une feuille rouge avec noté dessus ➳ interdit aux monstres… Et comme sa principale veilleuse est un fantôme ça a permis de dédramatiser le spécimen. (Les livres aussi d’ailleurs).

 


H O M E O P A T H I E


 

Le stress du coucher ➳ ignatia amara 7ch

Vraies angoisses ➳ gelsemium 9ch

Réveils nocturnes et problèmes d endormissement ➳  nux vomica 5ch

Cauchemars ➳ stramomium 5ch

Évidemment, le mieux est d’en parler à ton médecin 🙂

On a utilisé aussi le sirop serinol aussi qui avait bien fonctionné au passage mais voilà … On a aussi oublié de l utiliser puis on en eu marre puis puis….

 


M O N   M E I L L E U R   C O N S E I L


 

Je te donne différentes pistes à explorer en gardant bien en tête que ton enfant n’est pas le mien (sans blaaaaaaague).

Que les facteurs de nos vies respectives jouent un rôle très importante avec un impact non des moindres. .

Que les débuts avec bébés sont émouvants MAIS aussi  assez fatiguants, que les nuit du début risquent d’être décousues et c’est normal.

Qu’il va falloir t’armer d’un peu de patience et garder en tête que bébé ne veut pas te martyriser mais qu’il à juste besoin de toi car il dépend de toi. Un chat est autonome un bébé humain ne peut pas l’être il n’en a pas la capacité.. Que tes nuits peuvent être douces et belles mais vite perturbées par une maladie bénigne, une dent qui perce, une peur soudaine, un pic de croissance, etc… Garder aussi en tête qu’un jour bébé sera assez grand pour comprendre qu’il peut jouer seul dans sa chambre pendant que tu fais une grasse matinée, et qu il peut t’apporter ton petit dej au lit OuI OuI, ça arrivera.

Peut être te décharger grâce à la famille ou amis de confiance… il est humain d’être fatigué.

Tartinade entre amis

Elle t a intrigué cette tartinade…

J ai voulu surprendre mon papa qui est venu manger à la maison en passant par mon little cobaye ➳ Ꮥienna-ℛose 😂 si tu me suis sur Instagram tu as sans doute pu apercevoir sa petite bouille qui faisait des sourires en me certifiant que c’était bon ❣︎


I N G R É D I E N T S


1 avocat

1 carotte

1 petit oignon (j’ai mis un 1/3 du mien car il était trop gros)

1 gousse d’ail

1 cuillère à café de spiruline

1 branche de céleri (bien épluché)

Le jus d’un demi citron

2 cuillères de tahin (purée de sésame)

Et une petite poignée de graines de courge qu il me restait…


P R É P A R AT I O N


Abracadrabraaaaaa dans le mixeur, tout tu mettras, le bouton tu tourneras, et ta préparation sera à toiiiiii… La couleur peut surprendre, Ꮥienna-ℛose ramène tout ce qui est vert à gluglu (héros de pyjamasque, les mamans comprendront…)

Gratin duo #patatesdouces

cette recette a été une révélation de douceur et de gourmandise ♡ la recette initiale a été modifiée mais elle est tirée du site Colruyt

 


Capture d_écran 2017-03-30 à 12.53.44


  • 2 branches de thym frais
  • 400 g de pommes de terre à chair ferme
  • 400 g de patates douces
    (𝓅𝑜𝓊𝓇 ê𝓉𝓇𝑒 𝒽𝑜𝓃𝓃ê𝓉𝑒 𝒿𝑒 𝓃’𝒶𝒾 𝓅𝒶𝓈 𝓅𝑒𝓈é 𝓂𝑒𝓈 𝓅𝓇𝑜𝓅𝑜𝓇𝓉𝒾𝑜𝓃𝓈 𝒿’𝒶𝒾 é𝓅𝓁𝓊𝒸𝒽é 𝒶𝓊 𝒻𝓊𝓇 𝑒𝓉 à 𝓂𝑒𝓈𝓊𝓇𝑒 𝑒𝓉 𝒿’𝒶𝒾 𝓇𝑒𝓂𝓅𝓁𝒾 𝓂𝑜𝓃 𝓅𝓁𝒶𝓉, 𝓈𝒶𝓃𝓈 𝓂𝑒 𝓅𝓇𝑒𝓃𝒹𝓇𝑒 𝓉𝓇𝑜𝓅 𝓁𝒶 𝓉ê𝓉𝑒, 𝑜𝓊𝒾 𝑜𝓊𝒾 𝒿𝑒 𝓈𝓊𝒾𝓈 𝒾𝓃𝒸𝑜𝓃𝓈𝒸𝒾𝑒𝓃𝓉𝑒 𝒽𝒶𝒽𝒶𝒽𝒶).
  • 2 éclats d’ ail
  • 100 g de fromage râpé Special Mix
  • 250 ml de crème fraîche (𝒶𝓊 𝒸𝒽𝑜𝒾𝓍 𝓁𝒶 𝓂𝒾𝑒𝓃𝓃𝑒 é𝓉𝒶𝒾𝓉 𝓋é𝑔é𝓉𝒶𝓁𝑒)
  • 250 ml de lait (𝓁𝑒 𝓂𝒾𝑒𝓃 é𝓉𝒶𝒾𝓉 𝓋é𝑔é𝓉𝒶𝓁)
  • 1 càs de beurre (𝓅𝑜𝓊𝓇 𝓁𝑒 𝓅𝓁𝒶𝓃 𝓅𝑒𝓇𝓈𝑜 𝒿’𝒶𝒾 𝓊𝓉𝒾𝓁𝒾𝓈é 𝒹𝑒 𝓁𝒶 𝓂𝒶𝓇𝑔𝒶𝓇𝒾𝓃𝑒)
  • poivre noir (moulin) + sel et facultatif: de la noix de muscade (𝓈𝒾 𝓉𝓊 𝒶𝒹𝑜𝓇𝑒𝓈 𝒸𝑜𝓂𝓂𝑒 𝓂𝑜𝒾).


Capture d_écran 2017-03-30 à 12.53.59


 

 

Au préalable 

– Peler les pommes de terre et les patates douces. Couper les pdt en rondelles de quelques millimètres, j’ai utilisé une mandoline pour la précision et la vitesse de découpe.

– Couper les éclats d’ail en 2 et frotter les côtés d’un plat à four. Enduire le plat de beurre (margarine).

– Ciseler les feuilles de thym.

– Préchauffer le four à 200 °C.

  1. Répartir les rondelles de pommes de terre ET de patates douces en superposant les couches dans le plat. Salez et poivrez chaque couche (𝓂𝑜𝒾 𝒿’𝒶𝒾 𝒶𝒿𝑜𝓊𝓉é 𝒹𝑒 𝓁𝒶 𝓃𝑜𝒾𝓍 𝒹𝑒 𝓂𝓊𝓈𝒸𝒶𝒹𝑒 𝒸𝒶𝓇 𝒿’𝒶𝒹𝑜𝓇𝑒 ç𝒶).
  2. Verser la crème, puis le lait par-dessus en veillant à bien recouvrir le tout.
  3. Saupoudrer la préparation de thym et de fromage râpé.
  4. Glisser 50 min dans un four préchauffé.

img_4990

 

 

Sorry pour la luminosité pourrie mais c’est le soir que nous avons dégusté ce plat du coup qualité médiocre….

 

J’ai fait rissoler des champignons avec de l’ail un filet d huile d’olive et du persil frais ciselé, c’était méga bon….

J’espère que cette recette te plaira :):)

 

 

cropped-capture-d_c3a9cran-2017-12-06-c3a0-15-24-09.png

Potée d’automne #miam

Avant les vacances j’avais testé cette recette et je crois qu’elle tombe à pic vu le temps gris…

Une recette en collaboration avec le magasin Colruyt, recettes à retrouver ici (avec une multitude d’autres choix..)

 

1 brocoli (ou 400 g de bouquets de brocoli (surgelés))
2 tomates
0.25 plant de ciboulette fraîche
2 oignons rouges
100 g de lentilles vertes sèches (j’ai utilisé des corail)
100 g de noisettes
3 c. à soupe de moutarde à l’ancienne
2 c. à soupe d’ huile d’olive
1 cube de bouillon de légumes
1 c. à café de thym séché
1 c. à café d’ estragon séché (je déteste alors je n’ai pas utilisé cette herbe)
1 feuille de laurier
sel et poivre
Et j’ai ajouté du vinaigre balsamique pour déglacer mes oignons….
Petit plus que j’ai réalisé ➳ une petite purée bien bien lisse 😍😍😍🤗🤗🤗 avec un peu d’ail …. Mais ça c’est facultatif…

img_4105

Faire cuire les lentilles avec la feuille de laurier dans 3 dl d’eau bouillante légèrement salée 15 à 20 min, jusqu’à absorption complète du liquide. (Ou suivre les instructions du paquet 😅).

– Coupez les tomates en cubes.

– Détaillez le brocoli frais en bouquets.

– Émincez les oignons rouges.

– Ciselez la ciboulette.

— Hachez les noisettes (pour votre facilité, mettez-les dans un sac en plastique et écrasez-les avec un rouleau à pâtisserie ou une bouteille en verre). Ou comme moi placer dans un mixeur puissant et voilaaaaaaa.

Préparation ➳ 10 min

1 Faites chauffer l’huile d’olive dans une casserole et faites-y revenir les oignons rouges 1 min. Et du coup déglacer le tout avec du vinaigre balsamique 😮.

2 Ajoutez le brocoli (surgelé), les tomates, les noisettes et le cube de bouillon. Mouillez avec 1,5 dl d’eau, épicez de thym et d’estragon.

3 Intégrez la moutarde et faites mijoter 7 min à couvert (les légumes peuvent être al dente selon les goûts il faudra adapter la cuisson).

4 Incorporez les lentilles. Salez, poivrez et réchauffez la potée.

 

img_4109img_4108