Dodo

 

Je vais te faire un petit point car si tu n'es pas proche de nous ou que tu ne me suis pas sur Instagram tu ne sais sans doute pas que depuis toujours les dodos à la maison sont.... *sans mots*

 


R E M O N T O N S   D A N S   L E   T E M P S


Ꮥienna-ℛose a dormi assez vite de 22h à 5h, vers ses 1 mois et demi, avant cela c’etait 20h – 23h – 1h – 3h – 5h- 7h…. Je m’arrête là, tu as vite compris le rythme

Elle nous a fait une peur de l’abandon vers ses 9 mois, je ne faisais plus de cododo après ses 6 mois, du moins, c’était devenu assez rare… Il y avait une période calme après le repas, le bain, les câlins et de nombreux livres… Une tétée et puis je la posais dans son lit après vérification de fesses au propre…

Lors de l’arrêt de l’allaitement, Ꮥienna-ℛose chouinait toujours avant de dormir (pas de 5-10-15 hein). Juste avant sieste (en voiture, ailleurs, à la maison, en journée ou pour la nuit…) elle pleurait légèrement avec des bruits assez bizarres 2 minutes avant de sombrer.

Il y a eu l’épisode peur des ombres au plafond à cause de la veilleuse, c’est très bête à dire mais on a cherché avant de trouver ce couac…

Et puis y a eu le cododo et les peurs terrifiantes de la nuit. Ꮥienna-ℛose nous a fait de l’asthme et il a fallu attendre de longs mois et de nombreux tests afin d’isoler ce qu’elle avait… Ça a pourri nos nuits et la vie nocturne… depuis peu Ꮥienna-ℛose dort paisiblement la nuit sans se réveiller. Je devais la surélever, elle s’étouffait, et recherchait mon contact pour se rassurer, savoir qu’elle n’était ps seule la mettait en confiance, à chaque crise c’est a moi qu’elle s’agrippait… Pour me rassurer je dormais avec elle, enfin je veillais plus tôt…

Pour ℒilas-ℬeℓℓe qui a 14 mois bientôt on est toujours en cododo... Une tétée et elle s’endort en cherchant sa place et en triturant mes cheveux (détail important).

Et je crois qu’ à cause des dents, les nuits sont très décousues et je suis un peu un cadavre, mais passage oblige… On savait qu’un enfant ça allait demander de l’attention et allait passer par de nombreuses étapes faciles et difficiles… Bon c’est vrai on était pas vraiment préparés à ce point là mais ça reste des bons moments. LOL.

 


D O R M I R   C ‘ E S T   I M P O R T A N T


 

Dormir ça recharge les batteries. Chez les enfants en plus de        recharger les batteries, le sommeil est essentiel pour la croissance,pour la santé aussi et le développement au sens large.

Minute papillon, chaque enfant est différent. Même nous, adultes, avons des besoins différents, ma sœur a besoin de dormir plusieurs heures, elle est amoureuse de son lit, moi j’ai besoin de peu de sommeil, et je suis en forme même après 3 heures de sommeil (oui oui c’ est une chance).

Évidemment, mes filles tiennent de moi, à mon plus grand désarroi…

ℒilas-ℬeℓℓe va dormir entre 20h30 et 21h30 et Ꮥienna-ℛose enfin vers 21h30 sauf lorsqu’elle souhaite dormir en même temps que sa soeur (pendant longtemps c’etait pas avant 22h).

Le réveil? Il a été longtemps à 6h, mais Ꮥienna-ℛose nous a fait un cadeau d’1h, c’etait sans compter sur ℒilas-ℬeℓℓe qui se réveille au plus tard vers 6h (enfin elle dort pas vraiment elle)…

On a décidé de respecter le rythme biologique de chacune au détriment du nôtre certes, mais je me vois mal crier sur Vincent pour qu’il aille dormir s’il n’ a pas envie… Moi étant plus jeune les heures devaient être respectées et qu’est ce que j’ai pu m’emmerder dans mon lit à ne pas savoir dormir … Ça me rendait folle, heureusement j’ai su vite lire et ça a sauvé mon ennui…

Tu dois toujours te rappeler ➳ l’important n’est pas le nombre d’heures de sommeil de bébé mais plutôt la qualité de celui-ci . Sauf si ton bébé ne dort que 2 heures par jour, autant te référer à ton pédiatre ou à une personne compétente dans ce domaine…

 


A  S  T  U  C  E  S


  • On évite un maximum les jeux trop excitants le soir, même si on se défoule un peu avant le dodo c’est activités calmes (je ne t’apprends rien je sais).
  • On mange tôt (dans la plupart du temps et dans la limite du possible), bien loin du dodo, pour que la digestion se fasse en mode pépère, et on favorise des repas faciles à digérer, pas trop de gras etc..
  • On aère les chambres chaque jour afin de renouveler l’air. l’air a l’interieur est souvent plus pollué qu’a l’extérieur, d’autant plus si parents sont fumeurs, ou en présence d’animaux.
  • Chaque soir les appareils sont en mode avion pour éviter les ondes électromagnétiques (c’est peut être un détail pour toi).
  • Alors on tente de préserver Ꮥienna-ℛose des écrans mais c’est assez compliqué , de plus en plus en tout cas…Alors on gère comme on peut..

On tente d’avoir une routine qui rassure…

  • Bain pour se détendre (et être propre au passage hein mdrrr), elles sont souvent à deux, bien que Ꮥienna-ℛose commencer à adorer la douche seule car elle commence aussi à se laver seule et qu’elle est grande comme elle dit…
  • Brossage de dents et comme maman on étale de l’ huile sur le visage qu’elle frotte avec ses petites mains ou avec sa petite brossse que je dois vous présenter prochainement… (on a la même et POKE merci ma soeur).
  • On prépare les vêtements du lendemain, merci l’iphone et son application… #mumconnectée (et après on coupe promis).
  • On se raconte des histoires ou on fredonne une chanson qu’on invente.
  • On dit bonne nuit à papa et on file à 3 dans le lit familial (appelé aussi lit parental).

Ꮥienna-ℛose s’endort avec un doudou et je lui fais des doudouces sur Le Bras ou le dos/ventre. Toujours avec son doudou (malgré un allaitement long et un maternage intensif… Cette histoire a commencé lors d’un trajet en voiture et se poursuit à l’heure d’aujourdhui).

Le tout dans une lumière micro tamisée. Puis dispatch dans le lit de chacune.

Ce qui est important pour elle, c’ est qu’on lui explique et qu’on la prévient toujours à l’avance de ce que l’on va faire, on évoque la routine, ça la rassure beaucoup et on évite une crise de frustration ou d’incomprehension. (Mais comme tu t’en doutes ça foire parfois, et parfois souvent).

On tente aussi d’avoir une certaine régularité dans le quotidien mais bon on y arrive pas toujours… ON COMPOSE COMME ON PEUT!

 


C H A M B R E = C O C O N   D O U I L L E T


 

Dans les chambres des filles la lumière y est tamisée (je me répète nan?) grâce à la veilleuse de IKEA. Veilleuse nomade qui se recharge (les piles c’est un fameux budget), et qui émet une lumière orangée, ce qui ne ralentit pas la production de melatonine
hormone du sommeil, les écrans, et autres lumières blanches bleues font l’inverse car elles envoient à notre cerveau un faux message ➳ écho au lever du soleil et de la lumière du jour…. Alors que la lumière orangée, le cerveau associe à un coucher de soleil, au début de la nuit...

Dans la chambre de ℒilas-ℬeℓℓe il y a encore le babyphone car en soirée elle est dans son lit au sol… (elle y fait de longues siestes lorsque la grande est à l’ecole).

Il n’ y a pas de chauffage dans les chambres, nous n’en mettons pas sauf si la température descend en dessous de 18 degrés dans la pièce. Je favorise les couvertures en partant du principe que si elles ont chaud elles se découvrent, si elles ont froid, elles s’emmitouflent… Il est prouvé que le sommeil est meilleur dans une pièce fraîche. Il y a aussi, notamment, un saturateur d’air, un petit récipient que l’on colle au radiateur et on y met de l’eau, ainsi l’air n’y est jamais trop sec. Une poignée d’euros chez brico ;).

Ꮥienna-ℛose a souvent à disposition une gourde d’eau pour la nuit (j ai un soucis avec l’eau stagnante du coup pas de verre). Ca évite en plus qu’elle ne réclame 6 fois de suite de l’eau… Par contre la case pipi avant d’aller au lit est toujours en place.


C E  Q U E  L E S  A U T R E S  E N  D I S E N T


 

J’ai depuis longtemps oublier le regard jugeant des autres… Mis de côté les paroles blessantes et les conseils moralisateurs qui ne cadrent pas avec ma philosophie.

A écouter les gens je devrais forcer mes enfants à dormir… Alors que je suis pareil. Je dors peu…

Je sais avec la maternité, ayant deux enfants différentes, que chaque enfant est unique avec des besoins propres et U N I Q U E S. Que nous avons en plus tous une vision différente et des attentes différentes.

Il nous était primordial de les accompagner  dans le sommeil sans les forcer à dormir, même si parfois ça nous arrange pas…

Ce qui facilite la mise au lit de Ꮥienna-ℛose c’est déterminer des limites. Le pouvoir de notre horloge, je pense ajouter des gommettes car elle associe certaines heures aux activités, aux goûters, aux réveils et aussi, tu l’auras compris, aux dodos.

On met un point d’honneur à se dire bonne nuit avec des bisous chaque soir et des bonjours avec un bisou chaque matin.. On ne sait pas de quoi la minute d’après sera faite et Perso j ai été élevée comme cela… L‘amour à un prix celui du bonheur.

Il y a plusieurs écoles concernant le bruit… On a fait le choix de continuer notre vie normalement après le dodo en limitant tout de même de crier ou de déménager l’appartement. ça va de soi… Mais encore une fois il y a des enfants qui auront besoin de calme absolu et d’autres de bruits environnants, comme nous adultes… C’est comme cela … A nous de nous adapter .. Y’a rien à comprendre.

 


M O N   E N F A N T   N E   V E U T   P A S   D O R M I R


 

Je crois qu’il est important de comprendre son enfant et de surtout prendre le temps de décoder, sans s’acharner. Pendant un temps nous avions instaurer à causes des nuits difficiles de l’homeopathie et des tisanes, d’ailleurs en hiver on réintègre les tisanes avant dodo, c’est bénéfique à plusieurs niveaux, digestion, agitation, sommeil…

On a aussi eu un passage de mauvais rêves avec Ꮥienna-ℛose mais on en parlait à chaque fois et on a collé sur sa porte une feuille rouge avec noté dessus ➳ interdit aux monstres… Et comme sa principale veilleuse est un fantôme ça a permis de dédramatiser le spécimen. (Les livres aussi d’ailleurs).

 


H O M E O P A T H I E


 

Le stress du coucher ➳ ignatia amara 7ch

Vraies angoisses ➳ gelsemium 9ch

Réveils nocturnes et problèmes d endormissement ➳  nux vomica 5ch

Cauchemars ➳ stramomium 5ch

Évidemment, le mieux est d’en parler à ton médecin 🙂

On a utilisé aussi le sirop serinol aussi qui avait bien fonctionné au passage mais voilà … On a aussi oublié de l utiliser puis on en eu marre puis puis….

 


M O N   M E I L L E U R   C O N S E I L


 

Je te donne différentes pistes à explorer en gardant bien en tête que ton enfant n’est pas le mien (sans blaaaaaaague).

Que les facteurs de nos vies respectives jouent un rôle très importante avec un impact non des moindres. .

Que les débuts avec bébés sont émouvants MAIS aussi  assez fatiguants, que les nuit du début risquent d’être décousues et c’est normal.

Qu’il va falloir t’armer d’un peu de patience et garder en tête que bébé ne veut pas te martyriser mais qu’il à juste besoin de toi car il dépend de toi. Un chat est autonome un bébé humain ne peut pas l’être il n’en a pas la capacité.. Que tes nuits peuvent être douces et belles mais vite perturbées par une maladie bénigne, une dent qui perce, une peur soudaine, un pic de croissance, etc… Garder aussi en tête qu’un jour bébé sera assez grand pour comprendre qu’il peut jouer seul dans sa chambre pendant que tu fais une grasse matinée, et qu il peut t’apporter ton petit dej au lit OuI OuI, ça arrivera.

Peut être te décharger grâce à la famille ou amis de confiance… il est humain d’être fatigué.

Publicités

Voyager avec Bébé #checklist

Ah tu la sens cette odeur de soleil (Oui le soleil à une odeur particulière, une odeur qui te fait tourner la tête et t’oblige à rêver d’ailleurs, une odeur de vacances).

Mais voyager seul c’est bien différent de voyager en famille !

Qu est-ce qu’on prend dans les valises pour ébé ?


L e s  p a p i e r s   d e   v o y a g e


➳ Primordial LA pièce d’identité et/ou passeport selon la destination et les modalités du pays.

➳ Un acte de naissance que je glisse dans le carnet de santé (en fait il y est depuis le début).

Le carnet de santé (Oui tu l’avais compris du coup). Il est impératif de vérifier les vaccins à jour selon le choix du pays. (Pas de débat pro-anti vaccin ♥ pour info, je suis contre).

➳ Le E111 ou la carte mutuelle (carte européenne d’assurance maladie) -veux-tu bien cesser de suite d’imaginer le pire non d’une pipe en bois- (ouais je sais drôle expression isn’t it?)

➳ Éventuellement une ou plusieurs ordonnances (me demande pas pourquoi sait-on jamais, allergies, traitement particulier…).


ℬ é b é    s ‘ h a b i l l e


Évidemment, tout dépend de la destination… Je ne vais rien t’apprendre en précisant que les vêtements chauds pour la montagne sont requis et des vêtements plus légers pour la côte. Je favorise le coton avant tout car c’est une matière douce et respirante (et plus naturelle)… Je suis une tordue des bodies, du coup il vaut mieux ne pas prendre exemple sur moi car on compte un body/jour… Moi j’en rajoute toujours au moins 4, parce que tu comprends … On sait jamais…. 😉

Pour l’avion je prévois toujours une petite couverture (qui est polyvalente d’ailleurs grâce à son système de pression, je te fais un récap dans ma dernière story Instagram) ou des vêtements plus chauds facile à retirer (je trouve qu il y fait souvent « frais »).

➳ D’ailleurs en parlant d’avion, pendant cette courte période tant redoutée des parents, on prend: un matelas à langer portable, 2 changes, notre porte bébé si jamais la miss a la bougeotte.. Notre pochette anti humidité si un vêtement est souillé (payé 2€ chez kruidvat). Pour l’homéopathie on utilise gelsemium pour toute la famille pour favoriser la sérénité avant et pendant le vol, oui je fais boire les filles pendant le décollage et l’atterrissage pour éviter qu elles aient mal. Je dépose aussi quelques gouttes d’huile essentielle de mandarine sur un mouchoir tissu ce qui aide à l’apaisement ♡ ce qui est certain c’est qu’on prendra l’iPod pour écouter avec Ꮥienna-ℛose.


ℬ é b é   a u   s o l e i l


Bon ben on part au soleil du coup je vais adapter à mon cas.

Maillot de bain et/ou les combinaisons anti-UV (on en trouve des pas excessives en prix chez décathlon, trafic, ...)

Des chaussures adaptées à l’âge et les activités de l’enfant… (poke ma cousine). Ꮥienna-ℛose a voulu choisir ses chaussures de plage, elles sont anti dérapantes, respirantes (ben oui chaussures ouvertes).. Les semelles sont sans voutes plantaires (ou très légères pour le peu d’utilisation), ma grande mademoiselle a opté pour les roses de droite :).

Serviettes de bain/plage, peignoirs, de quoi mettre au sec bibou et/ou bibounette. Ceci je vérifie, avant de partir, ce qui est disponible sur place, tout dépend si on loge dans un hôtel ou si on loue une villa. Je prends quand même souvent un espèce de peignoir/poncho à capuche pour le au cas où.

un chapeau ou une casquette pour éviter l’insolation et autres inconforts. (Je pense à toi qui va galerer à enfiler ce truc à mioche.tte). Exempledécathlon petits prix

Des lunettes de sollllleeeeeeiiiiiillll, la marque julbo chez l’opticien de ton coin n’est pas très chère et les lunettes sont efficaces, ou tu peux te renseigner de ton côté -beaba and co- ♡ (si si c’est désagréable le soleil en pleine tronchinette). Prix? Entre 25€ et 37€ je crois qu’elles sont incassables, la paire que l’on possède a subit bien des frasques et a même fait office d’anneau dentaire et elles sont encore nickel! 😅 J’aime bien le fait qu’elles se plient facilement, le petit cordon qui permet de ne pas les perdre et la petite pochette pour les ranger… Je préfère faire confiance à mon opticien plutôt qu’aux divers magasins de puériculture. Pour ma part je vais toujours au même endroit, car le patron est juste de très bons conseils, très disponible et à l’écoute et surtout très honnête… Rien que cela!

 

Pour les belges: Je vous conseille cette boutique, juste au top, vous pouvez aller de ma part 😉Capture d_écran 2018-06-24 à 15.30.09

Une bouée de bébé ou des brassards (facultatif mais bon il me semble chouette d’en avoir)

Une crème solaire… Nous utilisons celle de chez alphanova ♡ (d’ailleurs voici les 3 qui se détachent du lot cracra vilain pas beau). Il y a des pourcentages en ce moment chez bébé au naturel youyou (sur la Z-trauma crème et sur l’alphanova bébé crème solaire, lien juste ci-dessous)

Alphanova                      Acorelle                 Laboratoires de Biarritz


ℬ é b é   m a n g e


➳ Évidemment la plus jeune est allaitée donc c’est très facile, je soulève le t-shirt et magiiiiiieeeeee. Pour les biberons je suppose qu’il faut un peu d’organisation 🙈🙈 (biberons, boîte de lait, doseur, goupillon, …).

➳ Je vais sans doute acheter avant le départ quelques préparation sucrée (compote) et salée (repas) en gourde afin d’avoir quelque chose sous la main et de bonne qualité et sans doute quelques biscuits. Je me tourne vers Holle et Good gout pour nos éventuels déplacements même si on continue la dme avec la mini.  OUI, ça dépanne TOUJOURS!

➳ Pour les repas nomades ou autre, on privilégie ceci (Oui parce que, quand même, l’isotherme c’est la vie): petite gourde et petit pot repas du designer belge Berghoff (je vous invite carrément à y jeter un coup d’oeil):

Une espèce de gourde iso, on appuie sur le centre et on a plus qu’à boire comme un verre, ma presque 3 ans en est bleue. La boite iso repas a une capacité de 500ml, j’ai teste un repas chaud et un repas froid, je n’ai rien à y redire, les fruits pour son école toujours dans la boite ronde, on évite les chocs et les fruits trop mous, et on garde une fraicheur non négligeable. Les couverts (1 fourchette, 1 cuillère et un couteau) sont maintenus dans une pochette-étui en espèce de silicone, très facile a transporter, à ranger et surtout à laver… Tout passe au lave-vaisselle OUI OUI!

➳ Il y a aussi ceci , petits pots, repéré chez munchkin mais qu’on achètera pas au final car nous avons déjà l’isotherme et que ma grande gère très bien en voiture… Mais ça peut être pas mal…. Il en existe deux modèles. Cela permet d’éviter à l’enfant de tout renverser dans un virage ou de retourner le récipient… Aux maniaques de la voiture, cet article est fait pour vous…

Capture d_écran 2018-06-24 à 15.43.38

Des bavoirs pour les utilisateurs de ces petits trucs (j’oublie souvent par ici alors que c’est mega pratique 😳😳😳).

➳ On possède une chaise nomade de la marque babytoloveimg_1347  (fnac: 22,90€ ici)
pour les repas à l’extérieur (
il date de ienna-ose, d’ailleurs il serait temps que je le sorte du carton).
Il en existe des différents et de différentes couleurs.
Il m’avait coûté 22,90€ chez Aubert mais on en trouve aussi sur Amazon pour les adeptes… Ça se plie et se glisse dans un sac sans prendre de place. 
YOUYOU….


ℬ é b é   e t   h  y g i è n e   ( c h a n g e   e t   t o i  l e t t e )


➳ Quelques cotons lavables (beaucoup),

des lingettes (water wipes) en pharmacie -surtout en France- ou sur Internet à prix parfois plus doux en pack (mais tu m’en veux pas si je ne fais pas de pub pour Amazon?),

➳ une miniature d’eau thermale (change, rafraîchissement, débarbouillage de minois, après soleil OU pour maman et son make up, ben quoi?),

Capture d_écran 2018-06-25 à 10.30.36

un savon d’Alep (je l’utilise aussi pour une lessive à la main d’appoint et sur mon visage) et le gel lavant 3 en 1 de Joone en format voyage,

le body butter clémence et Vivien format petit (sebio),Capture d_écran 2018-06-25 à 10.32.40

du dentifrice bébé et une brosse à dent (2 car 2 bébés),

sérum phy en pagaille,

➳ de l’aloe vera pour l hydratation corporelle et l’après soleil,

la paire de ciseaux aux bouts incurvés pour les ongles car je déteste les coupes ongles bébé.

Un peigne traditionnel (ℒilas-ℬeℓℓe) brosse
wetbrush (Ꮥienna-ℛose et moi… Et papa)

➳ et évidemment …. DES COUCHES JOONE!!! (D’ailleurs c’est qui qui va avoir le nouvel imprime juste merveilleusement magnifique????? A moi le flamant rose youhouuuuu)

Au passage: Mon code de parrainage c’est par ici, il offre 10€ de réduction et me donne droit également à 10%, c’est du win win

 (Les serviettes seront sur place, mais j’embarque des minis tetra coton en guise de gants de toilette, je trouve cela plus doux)


S a n t é   d e   ℬ é b  é


J e   p r é p a r e   a u s s i   l a   t r o u s  s e   b o b o:

1 mouche bébé + embouts et quelques mouchoirs,

un baume pectoral (j’utilise soit celui de gifrer soit je dilue un peu d’huile essentielle dans de l’huile d’amande douce et je masse dos et torse),

de l’he (lavande, mandarine, tea tree, eucalyptus radié) ➳ rhumes et problèmes respiratoires, digestion, rougeurs, sérénité…. Pour repousser les moustiques, on utilise depuis peu l’eucalyptus citronné (citriodora) sur un mouchoir par exemple (ou mélangé crème de douche/corps ou pour bébé sur le bas de pyjama) conseillé par Julien Kaibeck dans le livre adoptez la slow cosmétique

Une huile végétale (amande douce pour mélanger avec les huiles essentielles, d’ailleurs j’ai toujours une petite seringue de 10ml dans le sac à langer, on en trouve notamment en pharmacie).

➳ de l’homéopathie (voir article)

ma Z-trauma (INDISPENSABLE: coups de soleils, poussée dentaire, piqûres, coups-bosses-bleus…),

un peu d’argile verte (pour un éventuel érythème ou apaiser la peau ou un masque de maman héhéhéhé),

un thermomètre (2)

un spray désinfectant (pour le thermomètre).

Du doliprane au cas où..

Des pansements avec une préférence pour les jolis motifs (dixit SR)


ℬ é b é   f a i t   d o d o


Une veilleuse (ici c’est le fantôme d’IKEA car facilité de transport et rapidité de charge -sans piles-, il tient assez longtemps au passage). C’est méga pratique une veilleuse si si!images-16 En plus il permet de faire du fantôme un allié et d’anéantir une éventuelle peur. Pour Ꮥienna-ℛose j’avais pris le babyphone, je crois que je vais le reprendre aussi cette fois ci!

➳ S’assurer qu’il y a de quoi faire dormir bébé convenablement: soit lit d’appoint sur place? Soit c’est du cododo et du coup un détail en moins à gérer! (pas de débat, chaque maman connait son bébé, chaque maman agit comme elle le souhaite, merciiiiiiiii)

➳ Prévoir une gigoteuse d’été (ou d’hiver selon ta destination choisie et la saison), puis en vrai tout dépend de bébé, Ma toute petite ne supporte aucune girouettes hahahahah.

➳ Je n’oublie jamais le doudou de Ꮥienna-ℛose (en réalité il s’agit de tetra ou lange hydrophile, bref du coton quoi), elle se fiche de savoir lequel elle prendra, elle veut juste cette matière là et une étiquette… (la police de la maternité dira que j’ai surement du ne pas assez m’en occuper et du coup elle a eu besoin d’un doudou…)

➳ ℒilas-ℬeℓℓe a opté en guise de doudou ➳ mes cheveux 😂 facilement transportable. LOLILOL.


ℬ é b é   e n   v a d  r o u  i l l  e


Des lunettes de soleil pour protéger les petits yeux adorables de ces petites créatures que sont les enfants. Un chapeau adapté ou anti-uv (ou casquette…. pour éviter madame insolation 🙈😱). Cité plus haut!

Une poussette canne et/ou le portage, à voir selon habitudes, besoins, praticité. Woup, woup la police de la maternité va venir me disputer! (Oui la poussette possède aussi des avantages, elle permet de porter l’enfant mais aussi les affaires trop encombrantes comme le sac à langer 😂). En Sardaigne, nous l’avons peu utilisée mais parfois elle était bien pratique pour mademoiselle…

C h a c u n   s o n   a v i s ...

Un bracelet tissu d’identification… Je suis prévoyante et il suffirait que Ꮥienna-ℛose échappe à ma surveillance (ça ne devrait pas arriver) pour qu’elle se perde… grâce au bracelet on connaît mon numéro de téléphone 📞. Je te mets le lien pour des bracelets chouettes et pas chers (2€)de la boutique Lili Chipie sur Etsy! Je t’en reparle quand je reçois le produit, of course. ( D’ailleurs elle vend d’autres produits personnalisables à des prix bas… Au passage quoi..).

➳ Je vais prendre mon  tote bag XL juste génial!!!!! QUE J’AIME TROP!!!! Ainsi il me servira pour absolument tout: dans l avion il contiendra, nourriture, boissons, jouets sélectionnés (on fera un choix quelques jours avant car d’ici là les goûts des miss auront sans doute évolué… Sans doute un update en septembre du coup). A la plage il sera parfait pour les repas nomades et tout le tralala à se trimballer, pour la piscine de même, pour vadrouiller et visiter pareil (en plus il est plus joli que mon sac à langer mouhahaha) C’est un sac en lin que j’ai pris en BLANC  à retrouver sur la petite boutique ChezSandrine sur etsy (prix: 21€)

Capture d_écran 2018-06-25 à 10.54.42

cropped-capture-d_c3a9cran-2017-12-06-c3a0-15-24-09.png

Si j’ai oublié quelque chose, surtout dis le moi

Je crois qu’elle a compris.

Hier soir, comme chaque soir, ℒilas-ℬeℓℓe tête pour s’endormir. Blottie contre sa maman, laissant s’échapper quelques légers rugissements non contrôlés.

C’est bizarre les petits bruits qu’elle fait, on sait qu’elle va s’endormir.

Chuuuut!

Dans la chambre, il fait sombre, légèrement sombre, il y a la veilleuse du babyphone qui éclaire de son halo rassurant. On aperçoit nos visages et nos mains de près, les yeux qui pétillent et nos sourires qui illuminent. Parfois on joue aux ombres avec les mains, c’est comique de près et de loin, on étouffe nos rires et on s’endort en sourire.

Chaque soir on est à 3 dans cette chambre ❝ parentale ❞ il paraît. 3 filles allongées dans ce grand lit tout neuf, tout comme dans les livres qui traînent dans le salon sous la table en verre. Il est moelleux comme il faut, il est dur comme il faut, il est beau comme il faut, il est tout comme il faut et moi ça me convient, des coussins ci et là et une grosse couverture moelleuse que je ne supporte pas.

Hier, j’ai demandé une histoire, une histoire s’il te plaît maman. Elle a chuchoté et j’ai couru dans ma chambre choisir un livre. Maman me laisse toujours le choix des livres, elle dit que lire c’est voyager. Je crois qu’elle aussi elle aime les livres, je la vois caresser des couvertures glacées et les ranger soigneusement dans la petite bibliothèque de l’appartement. Moi c’est le contraire, j’aime les étaler au sol comme pour me fabriquer des passages magiques enchantés.

Hier soir, maman m’a serré fort dans les bras, très fort dans les bras, je n’avais pourtant rien dit de particulier, mais ses yeux ont brillés, c’est le halo lumineux qui m’a laissé entrevoir, alors j’ai caressé son visage doucement. Ai-je le droit d’affirmer que je l’ai sentie bizarre? Je lui ai expliqué un peu le livre, puis je lui ai expliqué ma journée, elle sourit lorsque je fais cela, moi j’aime bien lorsqu’elle sourit. Elle m’a dit que j’étais belle (elle me dit toujours que je suis belle). Maman m’aime beaucoup avec des cœurs partout. Parfois j’ai peur car maman est beaucoup trop souvent avec la Soeur. La Soeur doit boire, la couche doit être changée, la Soeur pleure, la Soeur, la Soeur, … C’est vrai qu elle est belle avec ses yeux de grenouille et son sourire sans dents. Mais parfois je la trouve un peu embêtante a vouloir prendre mes jouets, à me suivre partout, à crier quand tout va bien et à me prendre maman tout le temps. Alors moi j’accapare papa et toc!

Hier soir, dans le lit trop grand (maman dit qu il est trop petit), maman m’a embrassé tendrement et a pris son temps. ℒilas-ℬeℓℓe posée dans son lit, moi je profite de ces moments avant le prochain gémissement de L A   S O E U R.

Je crois que maman a compris que je grandissais, que moi j’étais quand même encore beaucoup petite. Que parfois je criais pour attirer son attention. Avant, j’avais maman pour moi toute seule, j’aimais bien et elle aussi je crois. Avant il n’y avait que moi qui avait accès autant à ses bras, sa chaleur, son parfum, ses cheveux… Je comprends les choses.. Mais parfois j’aime user de stratagèmes pour n’être encore qu’un tout petit minuscule bébé. Ça marche à tous les coups, peut-être suis-je un peu comédienne, peut-être ne suis-je qu’une petite fille qui aime ses parents et qui aime les câlins et que l’on s’occuper d’elle



Maman dira certainement ceci après notre moment d'hier:


Je ne sais pas ce qui a été différent des autres jours. Peut-être les crises à répétition…
Peut-être un mal être non pris en compte, pas suffisamment en tout cas.

Là à mes côtés avec ses discours de grande fille, j’ai eu un pincement au cœur.. Petite fille-grande fille, je me suis projeté loin, trop loin, j’ai « deviné » l’adolescence, des conflits peut-être… Je l’ai observé, elle, allongée à mes côtés, son petit corps tout chaud qui sent bon la douceur. Je me suis rappelé que le temps n’attend pas et qu’il était de mon devoir de profiter de ces instants précieux qui ne se répètent pas.


U n   j o u r   m o n   l i t   m e   s e m b l e r a   b i e n   v i d e,  p l u s   d ‘ a p p e l s
i n c e s s a n t s,   p l u s  d e   c â l i n s  i m p r o v i s é s,   p l u s   d e   b i s o u s   m a g i q u e s   o u   d ‘h i s t o i r e s   e n c h a n t é e s.   P l u s    d e   m a i n s   e n l a c é e s   e t   d ‘ o m b r e s   a u p l a f o n d.   U n    j o u r   m a   c o u v er  t u r e   r e s t e r a   f i g é e   s u r   m o i   e t   m e s   o r e i l l e r s   n o n   p a r t a g é s .   U n   j o u r   j e   m e   f o r c e r a i  à   p e n s e r   à   c e   t e m p s   t r o p   l o i n t a i n   o ù   m e s   p e t i t e s   f i l l e s   n ‘ é t a i e n t   q u e   d e s   b é b é s…

Une vague de tristesse… Je me plains parfois de ma fatigue, qui est bien présente, parfois trop au point de me faire oublier ces détails là et l’importance de ces moments cruciaux.

Hier soir j’ai culpabilisé… Mitigée… Alors j’ai tenté de réparer un peu mes erreurs, je vais tenter de reprendre le temps, le temps comme avant quand mes nuits étaient plus longues quand je n’avais pas 2 ans et + de nuits entrecoupées.

Promis je vais tenter de souffler plus et de profiter plus. Je ne suis plus cette maman au top de sa forme, je dois l’admettre, pardon Ꮥienna-ℛose. Pardon ℒilas-ℬeℓℓe. J’essaye d’être le plus équitable et j’oublie que toi Ꮥienna-ℛose tu es encore trop jeune pour tout ce que je te demande. Alors pardon.


L’important est peut-être de prendre conscience?
D’essayer de s’améliorer?
D’essayer de comprendre et pardonner à soi-même?


 

Confidence: Je ne suis pas la mère parfaite, j’ai la gueule en vrac et des poils aux pattes. (Même qu hier mon mec m’a dit wouahhh tu tentes d’avoir des jambes de papa?). Je suis heureuse d’avoir ce temps pour éduquer mes enfants et parfois je me perds dans ce rôle comme si j’étais inutile complètement. Parfois j’ai ce besoin de souffler et de prendre du temps, ne serait-ce qu’un verre en terrasse avec un peu de temps pour tourner quelques pages d’un livre au soleil? (livres qui prennent la poussière depuis que je suis maman). Juste 1h? Est-ce mal? La dualité… L’ambivalence. Tenter de tout assembler, emboîter. Tenter de tout réussir, tout coordonner.

Maman = chef d’orchestre

Appelez moi Mozart de la maternité, je compose et je dispose..

Apprendre à prendre le temps, apprendre à apprécier même les moments difficiles, tout n’est que période, tout n’est que passager…

L’effet mère est infini, car nous sommes toutes des mères veilleuses…

 

cropped-capture-d_c3a9cran-2017-12-06-c3a0-15-24-09.png

La culpabilité #viedemaman

Tu te demandes où tu t’embarques hein…

Que vas-tu lire?

La culpabilité moi?

C’est marrant car lorsque je parle avec des mamans sur Instagram, souvent elles me disent « oui mais toi tu as facile, tu gères ».


S T O P

P O T I N   C L O S E R   I S   I N   T H E   P L A C E


Nan je ne gère pas, je tente de gérer, nan je ne vis pas toujours, souvent même je survis! (Tu ne me crois pas? Check mes épilations trop espacées, mes cheveux en manque de coiffeur, et ma douche qui croit que j’ai déserté les lieux — je me lave je te rassure — ).

Je me perds encore une fois, ça fait longtemps que je ne t’ai pas parlé à toi… En même temps, il faut aussi rappeler que comme souvent je survis ben tu vois soit je fais la bouffe à mes miochettes soit je t écris (sans mentionner touuuuuuutes les autres innombrables tâches)… Ouais je sais c’est un dilemme compliqué mais comme tu le constates les filles gagnent 😛😛😛 #etheureusement

J’avais envie de te parler de cette joie d’être maman, d’être dans cette case « maman », d’être dans ce job d’une vie qui donne ce sentiment d’appartenir à un groupe important de la société… De cet amour dans les entrailles, de tout ce bon qui en émane.

Mais j’ai surtout envie de te parler de cette culpabilité qui me bouffe littéralement.

Tu sais lorsque j’ai eu Ꮥienna-ℛose, tout semblait fluide et mouvementé à la fois… Entre la confiance et les doutes, entre l’excitation de l’apprivoiser, de la connaître… Et l’envie grandissante de la voir grandir, de l’aider à grandir… S’extasier et en redemander. Lui offrir tout mon temps.


L U I   O FF R I R   T O U T   M O N   T E M P S!


Ꮥienna-ℛose n’a pas été un bébé très longtemps. Elle a marché vite sans passer par le 4 pattes, a toujours été très autonome (elle s’énerve depuis toujours pour y arriver et elle persévère à chaque fois), elle a parlé très vite aussi, bref mon bébé est un peu trop grande à présent.

ℒilas-ℬeℓℓe c’est différent, déjà, elles n’ont pas le même caractère, elles ne se ressemblent pas vraiment… ℒilas-ℬeℓℓe prend son temps, un bébé rieur mais timide, un bébé très sensible (aussi). Elle évolue normalement et je ne me mets aucune pression.

Mais il y a un point TRÈS différent… Je suis différente, cette fois-ci je me pose moins de questions, je connais les étapes, j’ai moins peur et je sourcille moins, j ai confiance en moi ET je n’écoute personne (même si je ne cesse de me documenter)… Je n’attends pas que ℒilas-ℬeℓℓe m’impressionne, je ne la pousse pas non plus à faire encore plus de progrès. Je bénis l’instant présent c’est tout ♡.

Bon ok, tout ce que je viens de te dire ci-dessus est la vérité…


M A I S

Il y a aussi le facteur, enfants rapprochés!


Il est difficile voir impossible de se couper en deux… Jongler avec deux enfants qui pleurent en même temps et se voir devoir décider « laquelle a le plus besoin en premier« , c’est comme les urgences.. C’est pas le premier qui arrive qui pourra être pris en charge, ce qui prime c’est la gravité.

Puis c’est aussi le cœur qui se fend car on n’arrive pas à consacrer autant de temps au deuxième qu’au premier, rien que pour cette raison c’est toute l’éducation qui en devient différente même si on pense fortement faire la même chose… En fait, c’est impossible..

Je ne compare que rarement mes enfants, ou juste pour le fun, jamais pour une compétition… Mais moi je me compare… Moi je suis deux personnes différentes..

Ni moins bien ni bien mieux, différente reste, définitivement, le bon mot.

Je suis plus posée depuis ℒilas-ℬeℓℓe (plus électrique pourtant bon c’est vrai c’est la fatigue la responsable).

Mais bordel qu’est ce que c’est dur de voir la grande me réclamer plus d’attention alors que je suis très souvent avec ℒilas-ℬeℓℓe… Elle « comprend » que j’allaite et que sa sœur est un bébé. Mais parfois, Ꮥienna-ℛose joue au bébé pour bénéficier de plus d’attentions. C’est pas évident pour elle (ni pour moi). Je n’arrive pas à être aussi présente avec Ꮥienna-ℛose à l’heure actuelle et je n’arrive pas à faire aussi bien avec ℒilas-ℬeℓℓe niveau activité ou temps…

Je fais mon maximum pour inclure Ꮥienna-ℛose dans mes tâches quotidiennes ou avec ℒilas-ℬeℓℓe, je n’en mets jamais qu une en avant, si je complimente l’une je trouve autre chose pour l’autre… On s’aime en équipe et on pense en équipe.


G I R L S   S Q U A D


Je tente de faire un bisou à l’une et de retomber sur la joue de l’autre. J’explique à ℒilas-ℬeℓℓe qu’il y a des choses qu’elle ne peut pas faire (trop petite, trop dangereux…) et je me retourne vers Ꮥienna-ℛose pour la responsabiliser et lui souffler qu’elle doit aussi veiller sur sa Soeur, elle est fière lorsqu’elle interdit à quelqu’un de donner quelque chose à manger à ℒilas-ℬeℓℓe tout en mentionnant qu’elle est trop petite, qu’elle boit du lait et qu’en plus elle n’a pas de dents (exemple parmi tant d’autres…). Parfois, si je « dispute » Ꮥienna-ℛose alors j’explique a ℒilas-ℬeℓℓe devant Ꮥienna-ℛose le pourquoi du comment…

Je ne suis pas la meilleure mère, j’ai mes faiblesses, mes doutes, mais je tente de gérer une cohésion familiale ainsi qu’une implication de chaque membre au sein de cette famille que j’aime d’amour… (j’aime aussi les vacances d’amour 😂😂 z’avez pas un filon là? 😂😅).

J’ai eu peur d’un deuxième enfant, peur de ne pas l’aimer autant que j’aimais mon aîné. En réalité, avec le quotidien, mon recul, mon expérience, je les aime d’amour et avec la plus grande sincérité je peux affirmer que je les aime à la folie toutes les deux, sans un « plus fort » ou un « moins fort ». Je n’ai A U C U N E préférence. (cruche d’avoir pensé un truc si horrible).

J’ai sans doute tendance à oublier que Ꮥienna-ℛose est encore un bébé et parfois j’en attends trop d’elle, j’y travaille… Il est aussi vrai que je suis beaucoup plus patiente avec la minuscule car je sais (Oui je te promets c est prouvé) qu’elle ne peut faire des caprices, elle exprime des besoins.. Ꮥienna-ℛose, elle s’essaye à quelques caprices 😂. ℒilas-ℬeℓℓe doit apprendre la patience dès son plus jeune âge, Ꮥienna-ℛose s’y essaye et c’est pas toujours gagné… Chaque pas est une victoire dans nos apprentissages ♡

C’est pas évident de vouloir tout gérer, de vouloir toujours faire de son mieux, de vouloir tenter de reproduire, de vouloir être partout… Il faut pouvoir l’accepter… Le fait que les filles soient proches en âge, cela implique plus de boulot.

S I   J E   R E G R E T T E ?

Pas du tout… Je suis épuisée mais à refaire, ça serait pareil ♡

U N   T R O I S I E M E ?

On ne s’emballe pas… Un jour peut-être… Mais il n’est pas au programme 😛

Les voir complice est un merveilleux cadeau

cropped-capture-d_c3a9cran-2017-12-06-c3a0-15-24-09.png
Capture d_écran 2017-12-06 à 15.22.25
 

Et puis je suis devenue Maman #ladymum

Hier, je regardais des photos… Jusque là rien de transcendant, me diras tu! ET pourtant, pour moi SI!

Le bouleversement…

J’étais une jeune fille joviale avide de voyages, de lectures, de moments avec ses copines, avec son amoureux. Toujours fourrée à gauche à droite… Une jeune fille qui pensait à s’acheter là dernière paire de shoes à franges repérée dans une de ses boutiques préférées (que la CB, elle par contre n’adorait pas du tout). Une fille apprêtée qui ne pensait au final qu’à elle. En passant, rip mes cheveux longs, mon visage de poupon, ma ligne plus svelte, mes rides en moins….

Je pensais à mes décos, remplir mes jolis cadres de beaux imprimés, de chouettes citations… Ranger le plaid à tel endroit (ben oui c’était plus joli, plus branché, plus cosy..)

Je prenais du temps à me pomponner, faire des essais makeup (qui parfois, je l’avoue complètement ridicule). Comme tu as pu le comprendre je m’occupais de mon bien-être avant tout.

Je n’ai jamais été la fille qui se levait tard le matin, mais j’aimais bien trainer au lit (ouais pas trop longtemps, le matin j’ai faim et mon meilleur ami dans ce cas là était et restera MON PETIT DEJEUNER).

J’avais fait de ma vie, un petit foutoir bien rangé, bourré de ses imprévus mais aussi de ses habitudes… Tu sais ce tableau étrangement joli avec quelques éraflures à gauche à droite.. et bien c’était ma vie.. Et pourtant je pensais déjà à l’époque que j’avais plus le temps de rien… (AHAHAHA mais quelle cruche je faisais…. Si j’avais su qu’avant j’étais en VACANCES).

Et puis, un jour, sans prévenir… UN ENFANT. MON ENFANT!

Et là, bien que je te parlerais du bouleversement émotionnel qui ne prévient pas, mais c’est pas le sujet. Il t’attrape comme ça, au coeur, au ventre, à la gorge, à la tête… BREF CHOSE COMPLETEMENT INDESCRIPTIBLE SI TU N’ES PAS MAMAN (OU PAPA).

Ma vie qui me semblait si légère et si facile s’est littéralement transformée.. En foutoir!

J’ai réalisé…

Et bien, je n’étais plus en vacances (ça tu l’as compris aussi bien que moi, je ne l’ai réalisé que lorsque Sienna-Rose est arrivée dans notre vie).
D’un coup je passais de jeune femme à MAMAN!!! M-A-M-A-N, MOI!!!!
Et c’est merveilleux (ouais ok j’ai des cernes..).

Électron libre en tout temps me voilà ancrée dans la maternité, attachée à ses enfants comme une ancre à son bateau.

Un enfant c’est repenser sa vie. C’est avoir moins de temps dans ta salle de bain (oui oui il faut oublier le livre que tu lisais dans ta baignoire avec de la mousse et des bougies...).
C’est s’oublier soi, pour le bien être d’autrui (bébé ;)) c’est être constamment sur le qui vive, une maman à l’affût du moindre bruit, du moindre souffle (oserais tu me dire que tu n’es pas allée plusieurs fois vérifier que bébé dormait en mouillant ton doigt et en le mettant tout proche de son nez? on est d’accord ). C’est délaisser tes amis… Tes soirées…
C’est paniquer à la vue de la contenance d’une couche avec une couleur suspecte. (non mais c’est dingue, ça tourne clairement pas rond chez nous… =D)
C’est ne plus avoir ton style de déco scandinave que tu affectionnes tant, et au fond c’est pas grave.. tu y vois la vie et c’en est même rassurant de trébucher sur un hochet. Toi aussi tu souris lorsqu’en bougeant un coussin tu tombes sur un nounours oublié. Ou même quand tu respires son doudou profondément (comme si ça t’apportait une force de super guerrière « hashtag mamantarée »), et je sais QUE toi aussi tu as essayé d’y mettre ton odeur 😉  et ne mens pas je suis passée par là  hahahaha.
Et mes cadres? nan mais j’ai jamais compris les parents qui mettaient des photos des gosses partout, et tu sais quoi? mes cadres, ben ils ont délaissés les belles images, les citations, pour…. Ben des photos de mon bébé. (Oui mais moi même que c’est pas pareil..)

Et ma CB? Ma cb elle fait encore plus la tête car à présent je n’achète QUE pour elles, des choses dont j’ai pas besoin. Oui la tentation est très grande pour nos bébés, et notre côté chouichouille craque toujours pour les nouvelles mignonneries qui arrivent sur le marché. (même quand on en a clairement pas BESOIN et que ça reste dans un carton ou délaissé dans un coin de la maison, tu le sais ça finira en vide dressing ou en cadeau à la cousine Jocelyne). Bien qu’avec ℒilas-ℬeℓℓe j’ai appris à recycler un max et moins tomber dans le panneau 🙊

Oui parce que le deuxième bébé est arrivé comme par magie aussi, aaaah les aléas du cycle menstruel qui te joue des tours 😂😂😂

Mes matins ne sont plus les mêmes, mon estomac a appris à patienter (pas trop longtemps quand même), mes « amis » ont pris la porte de sortie, mais le sourire que mes filles me réservent le matin lorsque je vais les chercher comble beaucoup.

C’est vrai c’est pas facile chaque jour… Penser à tout, s’oublier un peu, l’opinion des autres, l’éducation positive, les échecs, la fatigue, les tasses de café oubliées sur le coin d’un meuble, le livre commencé qui prend la poussière, l’aspirateur en surchauffe, le manque de temps pour toi et les gens autour, ta garde robe qui fait la gueule, tes cernes qui te narguent, le réveil qui ne sert plus à rien, le stress permanent d’une maladie, D’une sortie, d’un oubli… Cette course à l’élite de DEvOIr être la meilleure maman… C’est vrai je ne suis plus cette fashionista, mais je suis devenue une maman naturelle qui cherche de multiples alternatives qui crée des recettes maison et qui pense à l’essentiel pour ses filles, pour elle même et ce au quotidien. J’apprends aussi à me surpasser et je découvre de nouvelles passions, j’échange avec de nouvelles personnes qui pensent comme moi, qui ont des enfants et qui comprennent le quotidien d’une maman. Qu’est-ce que c’est bon d’avoir des retours et d’échanger avec autant de personnes ♡.

Mon ancienne vie a gardé certaines choses et la nouvelle ne cesse de me surprendre.

La maternité ce n’est pas tout rose mais dans le prisme de l’amour, on apprend d’autres choses, on gère les priorités, on grandit un peu aussi, on aime à l’infini et on ne cesse de s’infinir…

On a la gueule en travaux mais on est reconnaissant, et puis on pense que dans 5 ans on récupérera nos soirées et qu’elles auront un goût bien plus doux. Peut-être qu’on rêve un peu plus dans le fond.. Peut-être aussi que l’on prend plus de recul sur beaucoup de choses, peut-être qu’on se sent un poil plus fagile alors qu’on est encore plus solide, comme un roc… Un enfant c’est une fragilité exposée, c’est offrir au monde ce qu’on a de plus précieux. C’est se mettre à nu et c’est trembler à chaque instant.

La maternité a tout changé. On ne peut pas se projeter et on est loin de se douter des impacts sur toutes nos habitudes, sur tout ce qu’on croyait acquis… Il y aura des coups durs et il y aura l’horizon. La maternité et sa complexité.

Les rires d’enfants c’est du baume guérisseur, c’est ce don de faire naître le bonheur… C’est la vie en couleur…

Hier je n’avais pas 30 et je n’avais pas d’enfants, hier ma vie était belle mais hier il me manquait quelque chose..