Visite postnatale #episio

Après une grossesse, de multiples visites avec suivi régulier, après un accouchement génial ou non, on tente d’apprivoiser ce nouveau quotidien dont on ne connaît rien si primi.La consultation POST NATALE est souvent à la fin des 6-8 semaines post accouchement, un examen de routine qui réunit plusieurs fonctions. (Bilan gynéco, bilan psycho, bilan quoi….)


E P I S I O   O U   N O N


J’ai presque hésité à zapper ma visite post partum…  (C’EST MAL, TRES MAL, IL NE FAUT PAS LE ZAPPER!!!).
-J’avais en prime programmé ma visite à ma sortie de la maternité et même un rappel dans l’iPhone.-M A I S On m a dit que c’était esssentiel et au final je me dis que O U I elle l’était.Non seulement J’ai eu deux points à ℒilas-ℬeℓℓe (Oui oui déchirure, non non pas épisiotomie).
J’ai voulu savoir si tout était à nouveau ❝normal ❞, pouvoir faire le point sur cet espace intime qui avait donc bien retrouvé sa place d’antan, d’avant bébé. Évidemment j’ai voulu voir MA gygy, même si elle n’était pas présente pour mon accouchement, j’avais et j’ai confiance en elle, donc la suite était logique!L’avantage? Elle connaît mon parcours, mes angoisses, mon mode de fonctionnement, je suis à l’aise et on se connaît. Tu ne le sais sans doute pas mais je suis une personne qui prépare des listes de questions (si j’en ai) et qui adoooooore (qui a besoin) de comprendre les procédures, déroulement, ce qui va se passer et le pourquoi du comment…
C’est comme ça. Je suis curieuse et peut-être que ça me donne l’impression de contrôler…Ah le contrôle
Je n’ai pas eu d‘épisiotomie car j’étais contre et que je voulais que la nature décide elle-même simplement M A I S   c h a c u n   s o n   c h o i x   : )


A p r è s   l ‘ a c c o u c h e m e n t


{{ OYE OYE âme sensible s’abstenir pour ce qui va suivre, surtout si tu n’as pas eu d’enfants!!! }}

Ayant eu 2 points internes et un bébé qui est passé par là, on peut appeler communément ma ❝ kikinette ❞ un chou-fleur!!!!!! Oui rien que cela, non je n’exagère pas (merci l’œdème)… Du moins l’effet au toucher – W H A T – Oui car je me lavais l’endroit à la main pour ne pas irriter le chantier! Comment te dire que m’asseoir était insupportable, si y a bien un point que je déteste en mode post partum c’est ça!!!!! Mais quelle horreur!!!Ensuite j’ai écouté le corps médical et enfilé des culottes filets… (on aurait pu utiliser ce truc pour faire les courses tellement c’est grand 🤣 ) mais au moins pas de tâches sur mes jolies culottes personnelles post partum (pour le glamour on repasse) et en plus pas de germes, hop poubelle, j’exagère j’avais acheté des culottes en coton (pour éviter le surplus de transpiration du à la matière synthétique) en solde chez Kiabi (elles sont à la poubelle).Je vais cependant te faire une confession… Je n’ai eu aucune serviette écologique Green ou autre pour le post accouchement!!!J’ai pas pensé à cela…Je dis serviette mais je devrais plutôt dire ❝ couche❞ …
Je te conseille d’en prendre des très épaisses et avec un voile coton (ben oui un chou fleur c’est fragile). Mais non on ne jardine pas, suis un peu nondidju! (Nondidju est une expression belge ♡ ).M’asseoir était compliqué et pour allaiter ℒilas-ℬeℓℓe je tentais de m’allonger un maximum, lorsque les gens venaient j’essayais de me mettre en position tailleur mais au début c’était quand même un peu, beaucoup gênant.


T u   v e u x   d e s   c o n s e i l s   p o u r   é v i t e r

d e   t ‘ a s s e o i  r   co  m m e  u n e   m e u f / c a n a r d ?


Ce que j’ai fait un peu tard? Faire Pipi sous la douche diminuait les « brûlures ».Un cold pack pour les premiers jours (que tu conserves au frigo, ouiiii tu en as dans ta chambre d’hôpital). Le froid permet la vasoconstriction des vaisseaux sanguins oui oui c’est du sérieux.Tu connais mon amour pour l’homéopathie? Et bien l’arnica 15ch était mon meilleur allié 2x/jour 5 granules.J’appréciais aussi Laaaaaaaargement les soins des sages femmes… Bon ok c’est un peu open-foune vu le changement régulier de personnel de l’hôpital mais voilà j’avais donné la vie alors bon le reste …. hein!Évidemment une bonne hygiène est primordiale, milieu humide (sang) ne favorisant pas la cicatrisation notamment.Veiller à s’essuyer, lors du passage au toilette, de l’avant vers l’arrière.Après wc / douche s’essuyer en TApOTANT délicatement! Si si! Tu verras si tu n’es pas douce tu ne le feras qu’une seule et unique fois:).Pour accélérer la guérison j’ai aussi utilisé ma redoutable huile essentielle de rose musqué diluée dans de l’huile végétale de calendula…A appliquer sur la plaie (dès mon retour à la maison), mieux vaut consulter le corps médical car je ne suis pas médecin et chaque personne est différente…Aussi, personnellement, après accouchement, mon transit est devenu… paresseux?
Le pauvre il a morflé… Du coup j’ai vraiment mis l’accent sur les légumes verts riches en fibres, et j’ai même utiliser un peu de jus de pruneaux… Oups…


P e n d a n t    c e    p e t i t    e  n t r e t  i e n


Et après vérification que l’utérus soit bien en place et de taille normale, que les pertes de sang diminuent, que le périnée soit tonique, que les fils (épisiotomie ou non) soient partis… Et bien on parle contraception, à ce jour je n’ai toujours pas posé mon stérilet (anti pillule)…Merde Ꮥienna-ℛose nous a réclamé un frère il y a 3 jours!!! J’appelle l’hôpital dès demain 😅.On parle retour de couches (imprévisible et encore plus lors de l’allaitement).On parle allaitement et vie sexuelle (perso après les accouchements on laisse tranquille chou fleur, chou de Bruxelles ou kikinette), mais c’est cool de pouvoir avoir des réponses à d’éventuelles questions.On fait un peu le tour de comment ça va avec bébé et surtout comment va le moralllll… C’est d’ailleurs l’occasion de poser des questions en cas de doute (allaitement, sommeil, alimentation, conseils…). C’est aussi le moment d’évoquer un éventuel baby blues.Puis en réalité, ça m’a fait du bien de parler avec elle, elle est super ma gygy, on parle de beaucoup de choses comme si on était copines. Elle rencontre bébé en prime, oui je suis allée avec les deux filles, monsieur travaillait, et personne ne savait les garder, puis bon, je gère easy les deux surtout plus petites…cropped-capture-d_c3a9cran-2017-12-06-c3a0-15-24-09.png

Publicités

Premières angoisses de maman novice

Ce post je ne pensais pas l’écrire et finalement je me suis dit ❝et pourquoi pas❞. Je me souviens que les angoisses sont arrivées très vite avant même de rencontrer mon bébé. J’ai eu peur de la fausse-couche mais aussi des maladies…

Je me suis dit vivement l’accouchement pour qu’enfin je m’apaise. GROS LOLILOL!!!
Après l’euphorie, la fatigue et Le bonheur. Oui bébé est un véritable amour, après avoir remplit son minuscule estomac, il dort beaucouuuup puis il mange beaucoup puis il dort à nouveau… Les débuts sont « faciles » j’ai envie de dire, très répétitifs mais faciles.

  1. La nourriture : j’ai allaité donc je ne connais que ça et ne sais même pas comment ça se passe avec un biberon (je suppose que c’est la même chose?). Je me suis demandé si elle allait savoir téter. Si j’allais avoir assez de lait, si elle allait vite reprendre du poids… Si je n’allais pas souffrir (tu te souviens de mon premier article sur l’allaitement? ici).
  2. Le cordon ombilical. Ça c’était une angoisse, j’avais peur de lui faire mal, de faire mal tout court à dire vrai. Pas évident avec la couche, peur que l’urine ou des selles viennent l’infecter. J’ai du le laver avec du savon et de l’eau et désinfecter avec du diaseptyl. Bien le sécher et c’est tout. Il est tombé à mon retour à la maison au bout de 5 jours. J’ai eu peur que ce soit trop tôt, mais tout s’est bien passé.
  3. Pression à la maternité: on te demande de tout noter. L’heure du change et si bebe a fait dans sa couche. Noter le nombre de selles mais aussi l’aspect… Ça fout une pression.
  4. Prendre le rythme: noter les heures de réveil et de tétée. Savoir combien de temps bébé a mangé. À refaire, je serais moins à contrôler ma montre et je favoriserais l’échange et Le bien être que l’allaitement procure (ok pour moi ça n’a pas été de suite 😂😂😂😂)
  5. Le bain: comment allais je laver ma petite… et si elle glissait? Si je n y arrivais pas? Comment? Ne pas lui faire mal! Bon la sage femme vient te montrer comment faire, bebe est docile et bouge très peu. En fait c’est très facile. ♡
  6. Habiller bebe: point 1 je n’ai utilisé que des bodys qui se fermaient sur le devant. J’avais essayé un qu’on enfile et j’étais vraiment pas à l’aise avec les manipulations. Bébé semble si fragile. Je me souviens la première fois j’ai vraiment eu des bouffées de chaleur (en plus tu dois essayer d’aller vite pour ne pas qu’il attrape froid).
  7. Retourner à la maison: pressée et stressée car pas de sonnette et de sage femme qui débarque, mais au final j’étais beaucoup mieux et plus à l aise chez moi. Plus sereine, plus de temps.
  8. Les nuits: cette fameuse question que redoute tant les parents. Tu verras cette question va être posée TOUT Le temps 😡. La question qui fâche, qui culpabilise. Tu te demandes en effet combien de fois tu vas te lever (j’ai allaité à la demande mais elle avait quand même son rythme, 23h 1h 3h 5h 7h…. puis on a évolué en 23h 3h 7h et en fait elle a vite fait ses nuits 23h 6h-7h). Alors oui tu vas comparer, mais souviens toi, chaque enfant est différent, a des besoins différents (faim, peur, calin…).
    Je te mets la pression ? Ꮥienna-ℛose a fait ses nuit vers 1mois et demi. Attention il arrive encore des réveils nocturnes incontrôlés et à dire vrai j’ai plus de mal à l’heure d’aujourd’hui car je ne suis plus habituée, au début par contre j’étais rodée, fatiguée mais je le savais et j’avais pris moi aussi le rythme. Si elle est enrhumée, si une dent lui faut mal ou si elle a peur, bimmm réveil….
  9. Les pleurs: on a tous entendu, « tu vas reconnaître les pleurs de ton enfant ». Et bien c’est vrai, ça vient très vite, c’est animal, c’est instinctif, c’est naturel. (Parfois tu ne comprendras pas pourquoi exactement quand même hein! Mais tu sauras dire si c’est de mal ou de faim ou même si c’est juste un besoin de proximité…).
  10. Les premières complications: j’entends par là, premier rhume, première fièvre, tu verras, tu appeleras sans doute ta tante cunegonde pour demander comment faire, si tout est normal… mais au fond, tu agiras comme il faut, c est ton enfant et ton instinct de guidera (en fait l’enfant guide énormément, c’est lui qui nous apprend à être parent).
  11. Les premiers bobos: oulalala, tu vas être si désolée quand bébé pour la première fois va s’écraser son hochet sur Son visage..mais ça passe très vite, c’est de l’apprentissage… (je t’épargne les premières chutes ;))
  12. La frontanelle: elle aurait pu être citée plus haut celle-ci. Haaaa moi ça me faisait un peu peur, bien tenir sa tête, toujours etre vigilent. Coiffer bébé délicatement. Puis un jour tu verras que ça bouge! Oui oui y a de la vie la dessous, quand bébé est stimulé ou content, tu as l’impression qu’un bat juste en dessous. La première fois j’ai flippé, personne ne m’en avait parlé. Tu peux aussi y voir un signe de déshydratation. Elle ne doit pas être trop gonflée à faire une bosse, mais elle ne doit pas être trop enfoncée non plus, il faudra faire boire ton bébé 🙂
  13. Les croutes de lait: Cette image dégoutante que l’on s’en fait. En réalité, c’est moins trash que ce que j’avais imaginé ou déjà vu. Ꮥienna-ℛose a 14 mois et en a encore un peu…. donc huile d amande douce, et je peigne après le bain, délicatement :). Je trouve qu’il est difficile d’en arriver à bout.
  14. Le poids: l’angoisse du poids qui doit être pris pour que bébé soit dans la courbe… et bien je n’aime pas du tout l’idée.. Oui il faut un minimum de prise de poids, mais être stressée et stresser bébé par la même occasion, je n’y vois rien de bénéfique, au contraire. On m’avait proposé une balance de bébé, que je vais sans doute revendre d’ailleurs, c’est certain je ne l’ai utilisé que quelques fois (ça a suffit à me mettre la pression), et bien plus jamais, même si deuxième enfant!
  15. Le lait: THE question, comme dit dans un de mes articles sur l’allaitement, on va te dire que ton lait n’est pas assez nourrissant, que c’est pas normal de demander aussi souvent (garde en tête que leur estomac est aussi grand qu’un noyaux de cerise en naissant, ça situe bien cette image …). Allaiter à la demande c’est un choix, mais je vois malgré tout que pour les repas je n’ai jamais eu de complications, oui j’ai allaité beaucoup, mais je ne voulais pas créer de frustration en imposant ❝tu manges à midi et à 15h❞. Non c’est un bébé, s’il a faim, il ne fait pas semblant, il ne pleure pas pour nous embêter, voilà) ce que je me dis, et j’ai suivi cette ligne de conduite. Il a des besoins physiologiques et ne contrôle rien. Je suis toujours décontenancée  par l’imposition des heures et des céréales très tôt pour les caler, on m’a suggéré de nombreuses fois de le faire, mais je n’ai pas voulu, et Dieu sait que SR a toujours été en haut des courbes. Il suffirait d’être NOUS un peu plus patiente au lieu de leur demander de grandir trop vite … (désolé si ce point paraît accusateur, ce n’est pas le but, mais c’est mon avis)
  16. Les médicaments: lesquels utiliser? Quand les donner? Le savais-tu? La plupart des gens donnent du dafalgan-doliprane beaucoup trop souvent sans laisser le système immunitaire de bébé d’agir un peu seul…. la première fois qu’elle a eu du dafalgan bebe, elle a littéralement tout vomi 😳, nous on se soigne principalement par les plantes, homeo, infusions, nourriture, remèdes, miel, citron,… et jusqu à présent ça fonctionne à fond! On ne Change pas une équipe qui gagne 😉 Mais chacun fait ce qu’il veut!
  17. Les animaux: j’avais peur de la rencontre avec mon chat. Pendant la grossesse, la chambre de bébé ne lui a jamais été interdite, je l’ai grondé car il est monté dans le parc et puis je lui expliqué que cet espace n’était pas le sien. Mais c’est tout. Je lui faisait sentir Le parfum de bebe (oui oui elle a du parfum sur ses vêtements, jamais sur sa peau). Je lui ai beaucoup parlé. (Chacun ses lubies). Au retour de la maternité, j’ai présenté Miss à Roméo. Il est venu la sentir, il s’est un peu frotté. Et il n’a jamais eu de coup de patte déplacé. C’est une crème. Il a appris à patienter pour ses repas, car bébé passait avant. On a continué à le caresser, et même si je l’ai délaissé un peu au début, j’ai vite repris le rythme pour ne pas qu il soit jaloux. Ꮥienna-ℛose adore Roméo, elle le caresse, joue avec lui, lui fait des câlins, lui tire les poils c’est vrai mais je ne laisse jamais faire. Intransigeante dans les 2 sens. J’ai fermé l accès aux chambres dans un premier temps j’avais trop peur.. puis au fil du temps on a réouvert. Et tout est parfait.
  18. La mort subite: ce point est pourtant dans le top 3 et il se trouve en place 18 😂👌🏼. Aaaaah la mort subite. Le plus gros stress! Combien de fois je me suis  levée pour vérifier que tout allait bien, combien de fois j’ai mouillé mon doigt pour le placer juste en dessous de ses narines? Combien de fois je n’ai pas stressé et couru dans les escaliers. Elle a toujours eu un tour de lit et toujours eu sa gigoteuse (sauf depuis l’ete, on va passer à la couette). Le babyphone est super sensible j’en suis dingue! (Merci l’inventeur cool). Elle a 14 mois et l’idée de la mort subite s’éloigne peu à peu… mais chaque soir je vais quand même verifier. C’est plus fort que moi, je ne sais pas aller me coucher sans ça. peut-être un jour ça changera?

 

Voilà en gros les points ❝difficiles❞ pour moi, si je me souviens d'autres choses alors j'ajouterai à cette liste. Mais je la trouve déjà pas mal.
 Être maman c'est ne plus jamais avoir de repos. C'est être en alerte h24! C'est être stressée comme on ne l'a jamais été auparavant. Mais à côté ce n'est que du bonheur et de l'apprentissage. De l'amour simplement.

 

Mes indispensables Maternité #valises

 

ATTENTION, ce poste risque d'être TOUT sauf GLAMOUR.

Âmes sensibles s’abstenir.. ( j’ai prévenu hahah).

Toi maman en devenir, future maman à venir ce poste est pour toi..
Nous sommes toutes un peu larguées (carrément) devant tout ce que l’on doit prévoir, acheter, préparer pour LA fameuse rencontre de notre vie… Je dois admettre qu’il est difficile  de tout organiser vu que l’on a beau être proche du mini, on ne le connait pas!!!

Ben oui les estimations des médecins restent des estimations (poids-taille)… Alors c’est la pagaille, et si mini ne rentrait pas dans ses vêtements 0 mois ou au contraire flottait dans les vêtements 1 mois.. OUI, tu vas devoir prévoir un peu des 2 tailles =D (et en plus ça grandit vite ces petites choses là).

Evidemment, tu as les conseils de ta fidèle amie Clothilde, mais plusieurs avis valent mieux qu’un seul. Chaque expérience est unique, et tes besoins ne seront pas forcément les besoins de Clothilde (bon évidemment la base reste inchangée..). Un bébé aura toujours besoin d’un pyjama, gigoteuse, sérum phy… mais la liste arrive juste en dessous (si si plus bas).Plus y’a des différences sur les listes plus tu stresses et plus tu remplis ta valise.. Nous sommes toutes passées par là (sauf la maman parfaite, mais souviens-toi elle n’a pas d’enfants).

On devrait quand même garder en tête qu’on reste max 5 jours à l’hôpital (sauf complications of course, oui oui je suis polyglotte). Alors pourquoi se surcharger?!

MAY THE FORCE BE WITH YOU

 

Et si malgré tout tu te rends compte après coup que tu aurais du t’organiser différemment, dis toi que tu seras P-A-R-F-A-I-T-E pour le/la deuxième (sauf si tu n’en veux qu’un, mais tu as une moitié, et donc tu peux déléguer hahahahaha).


Voici ce que moi j’avais prévu… 


Pour bébé:


 

❥4 bodys taille 0 + 4 bodys taille 1 mois (après coup un nourrisson n’est pas sale et transpire très peu et aucune catastrophe de couche)

❥4 pyjamas + 1 gigoteuse

❥1 bonnet + Petites moufles ( je n’ai pas utilisé les moufles)

❥Un nécessaire de toilette composé de :
♡   Gants de toilette hydophiles et 1 éponge naturelle (je l’ai surtout lavée à la main pour privilégier le contact)
♡  2 serviettes capes
♡  5 langes hydrophiles (utilisé pour la sécher)
♡  De l’huile d’amande douce BIO 
♡  Le savon WELEDA (voir article précédent ici)
♡  Sérum physiologique
♡  Cotons-tiges spécial bébé
♡  Carrés coton BIO
♡  Liniment Natessance BIO (que je n’utilise plus)
♡  Cicalfate d’avène (je l’ai utilise sur ma poitrine également)
♡  Set Béaba (pas utilisé)
♡  Biseptine (même pas utilisé)
♡  Sac à linges « sales »

❥1 tétine MAM (prise 2 minutes)

❥5 bavoirs ( pas utilisé)

❥1 couverture

NON je n’ai pris ni couches ni thermomètre car la maternité le fournissait. A toi de te renseigner. Et je n’avais pas prévu de « DOUDOU ».

 


Pour maman:


 

❥Des vêtements: 1 robe de nuit, une robe d’allaitement, 2 pantalons de grossesse, 4 t-shirts d’allaitement, 1 jogging +gilet et 2 débardeurs, des culottes jetables et classiques en t42 (ouiiiiii tu vas pas redevenir mince en 3 minutes hein), des chaussettes, et  des soutiens-gorge d’allaitement. La maternité m’avait donné des slips jetables 😀

❥Coussinets d’allaitement Avent

❥Serviettes hygiéniques TRES épaisses (j’en ai eu en plus à la maternité)

❥Crème (pour mamelons)

❥Coussin d’allaitement INDISPENSABLE

❥1 oreiller

❥Des mouchoirs

❥Nécessaire de toilette:
♡  Les patchs lissants défatigants au bleuet ( je reste une femme et j’avais une bonne tête)  ( la preuve en image, elle avait quelques heures)

♡  huile d’argan pour mon ventre et le reste de mon corps + eau de rose pour mon visage
♡  pierre d’Alun
♡  savon-shampoo (j’ai eu par la maternité le savon « saugella vert » savon au thym pour  minette lol)
♡  make-up basique effet bonne mine
♡  Brosse à dents + dentifrice (tu peux vite avoir une haleine de chacal)

❥1 sac à linges sales


Les petits plus:


 

♡  Ipod
♡  Carnet pour noter les heures de repas, selles, dodos de bébé 🙂
♡  Eau
♡  Champagne
♡  Bouffe pour grignotage
♡  Monnaie
♡  Chargeurs
♡  Livres
♡  Carte identité
♡  Vignettes mutuelle
♡  Carte de groupe sanguin (j’ai un sang rare et je préfère prévoir si complications)
♡  Carnet maternité
♡  Papiers assurance hospitalisation
♡  Papier pour la reconnaissance de bébé (Mr Lladymum est allé tout seul à la commune/mairie et donc je voulais lui faciliter la tâche)
♡  J’avais prévu une petite lampe veilleuse (le fantôme connu d’ikea) mais la chambre en possédait une jour et nuit hahahaha.

 


Pour le JOUR J (sac à part)


♡  Brumisateur Laroche-Posay
♡  huile essentielle « accouchement harmonieux »
♡  un petit paquet pour les 1ers vêtements de bébé (En deux tailles)

♡  homeopathie voici ma liste:

img_2246

 

Pour ce qui est du délai, je suis une bien mauvaise élève, je l’ai préparée vers mi aout et j’ai accouché le 25.

J’espère que cet article t’aidera dans ta future organisation, je te souhaite une merveilleuse rencontre.

L’IMC, c’est quoi?

IMC appelé aussi BMI ou Indice de Quetelet, l’imc est l’indice de masse corporelle. C’est un outil de mesure  qui nous renseigne sur notre poids réel par rapport à un poids idéal.

Le poids idéal se situe entre 18,5 et 25 (valeur BMI)

< 18.5 Maigreur
18.5 – 24.9 Normal
25 – 29.9 Surpoids
30 – 34.9 Obésité
35 – 39.9 Obésité sévère
> 40 Obésité morbide

Inférieur à 18,5 on estimera que la valeur est trop faible et au-dela de 24,9 on risque d’augmenter le risque de développer certaines maladies.

MAIS,

Cet indice ne tient pas compte:

  1. du rapport masse grasse/masse maigre,
  2. de la densité osseuse,
  3. de l’âge,
  4. de l’activité physique,
  5. du sexe,
  6. des antécédents santé/poids,
  7. des situations particulières (grossesse, allaitement,jeûne,…).

Est-ce donc utile?


 

Pour moi, oui et NON.

POURQUOI? explications

  • INDICE 18

    1,64m/48kg
    Trop maigre, par conséquent bien vérifier qu’il n’y a aucune carence.
    ATTENTION: Voir si famille de nature très mince, prendre en compte l’activité physique, les antécédents de poids… 

  • INDICE 24,2

     1,60m/62kg
    Le poids est donc dans la « norme ». Il faudra donc faire attention à ne pas dépasser 24,9.

  • INDICE  27

    1,70m/78kg
    En surpoids, donc sujet à risque pour les maladies MAIS il se peut que la personne soit très sportive et par conséquent qu’elle possède une masse musculaire élevée.

  • INDICE 30,9

    1,65m/84kg
    En obésité, avec réel risque pour la santé. => besoin de mincir.

 


En clair,


 

Comme tu peux le constater, le poids peut paraître important alors qu en réalité beaucoup de facteurs entrent en ligne de compte. Une personne peut faire 55 kg, être mince avec un corps peu dessiné. Cette même personne peut faire 60 kg en ayant un corps sculpté avec peu de masse graisseuse. L’objectif? Ne pas se focaliser uniquement sur le poids. L’IMC/BMI est donc un bon indicateur.

 


Comment le calculer?


 

La formule est :

poids (en kg)/ taille² ( en mètre).

Je te défie de le faire de tête ☺️👌🏻mais sinon je trouve l’outil calculatrice parfaite … Ou tu peux télécharger une application pour te simplifier la tâche ( il en existe de nombreuses que ce soit pour Apple ou pour le système Androïd). Il ne faut pas que cela devienne une obsession.


Le meilleur indicateur?


 

Les mesures anthropométriques sont le reflet de l’état nutritionnel.

√ Le poids
√ IMC
√ Le tour de taille
√ Le rapport taille/hanches
√ Le % de masse grasse

 

∇ le tour de taille. Tu peux t’armer d’un mètre ruban et le placer juste en dessous de tes côtes en faisant le tour (bien évidemment). Il te suffit, ensuite, de diviser le résultat obtenu par ta taille en cm. Le résultat doit être inférieur à 0,5.∇

=> si tu mesures 76cm de tour de taille et que tu fais 1m61, 76/161= 0,47. 😉

Astuce:

pour un homme il est recommandé de ne pas dépasser 102cm.

Pour une femme, le maximum est de 88cm.

(Oui oui, c’est injuste)

La graisse abdominale est la plus néfaste, elle encadre les viscères et présente un réel danger pour le coeur.

🚨Warning🚨, il ne faut pas éliminer totalement la graisse de l’alimentation. Le gras est la nourriture du cerveau, il permet à l’organisme d’emmagasiner de l’énergie.

Il suffit de sélectionner le ❝bon gras❞. A l’heure actuelle, nous ne privilégions pas assez les bonnes graisses. Au contraire, les graisses de mauvaise qualité, que nous consommons, engendre des problèmes cardiovasculaires, un excès de cholestérol et un surpoids-obésité  ( pour ne citer qu’eux).

En somme, tu peux essayer d’utiliser plus d’acides gras dits insaturés. On les retrouve essentiellement dans les huiles comme l’huile d’olive (neutre), de colza (Omega 3), de chanvre (équilibre Omega 3 -Oméga 6)

On limite l huile de maïs, d’arachide, de palme.. (oui je sais, le Nutella est une drogue ;))

Et on choisit son huile avec la mention ❝première pression à froid❞.

 

Un article sur les huiles & co t’intéresse?