Mon top 3 FLOP #produitsnaturels

Ce qui est rapporté dans cet article est MON POINT DE VUE et n’est certainement pas CELUI de tout le monde ni la science infuse, nous n’avons pas la même peau ni les mêmes besoins et encore moins les mêmes attentes.  Les produits ne me correspondent pas ou ne répondent pas à mes critères. Peut-être que ces mêmes produits correspondent à une autre personne :).


Capture d_écran 2018-02-15 à 11.39.58


J’apprécie les eaux micellaires mais j’en utilise presque plus jamais. J’ai reçu cette bouteille en cadeau et comme j’aimais beaucoup la crème hydratante j’étais ravie à l’idée de la tester. (J’adore la crème d’ailleurs)img_6977

Point positif, j’adore l’odeur qui me ramène en enfance… Ce joli fleuri me rend joviale et nostalgique et est très agréable sans être écoeurante. Malheureusement c’est le seul point positif.

L’eau micellaire n’est pas du tout efficace pour les ❝ gros ❞ make up. J’entends par là rouge à lèvres longue tenue et mascara noir intense et/ou waterproof… Je me suis retrouvée avec le visage à récurer… Ma solution indétrônable? L’huile de coco… J utilise cette eau micellaire en déplacement car je déteste gaspiller et que du coup pour le make up soft, il convient. Ou comme, récemment, vu en story j’emporte un flacon d’hydrolat mélangé à de l huile pour des séjours courts.

Ce produit vaut +- 7,50€ chez Mademoiselle Bio 


Capture d_écran 2018-02-15 à 11.40.34


L’eye liner parfait niveau composition!!!! Dommage que cela s’arrête à la compo et à la pigmentation rêvée en ce qui me concerne… Mais l’application via une mine de feutre trop peu précise me rend complètement chèvre. Du maquillage qui déborde alors que je ne cesse d’essuyer la mine sur le bord du flacon avant application sinon c’est le smoky assuré… Ce n’est peut être qu’une question d’habitude dans le fond. Sur la photo le trait est largement défini, sur ma paupière pas du tout…

Avec du recul, je me dis que je suis plus habituée aux liners plus souples de style pinceau… Cela doit donc jouer en sa défaveur. Il conviendra certainement aux accrocs des feutres.

Je dois admettre, par contre, que sa tenue est irréprochable, pas d’effets coulants et assure largement pour une journée entière. Oui je l’utilise en bord de cils sans petite queue glamour qui assure un regard de biche.

12,87€ chez Greenweez


Capture d_écran 2018-02-15 à 11.41.17


Alors ce produit c’est la déception assurée et ce à ma grande tristesse. J’avais hâte de tester cette crème pour son côté réparateur (nourrissant et hydratant) grâce aux vertus de la centella asiatica. Son rôle? Revitaliser ma peau et lui rendre sa souplesse.. Echec total.

Dès le départ, la consistance un peu crème gélatineuse me déplait et je la trouve longue à pénétrer. Je dois masser longtemps longtemps, trop longtemps… Je n’ai pas le temps et il me manque ce coté bien crémeux bien riche… Flop total pour ce produit qui sent bon et qui j’en suis certaine possède d’excellentes propriétés MAIS à long terme… (Supposition). Moi qui suis assez stricte sur mes soins corporels, j’avoue avoir des exigences particulières.

Tu peux me donner ton avis sur ces produits testés, ton expérience, ajouter des explications, cela me fera très plaisir.

En espérant que cet article plaira, je précise qu’il n’y a aucun sponsor, juste une expérience dans ma quête de recherche de produits tops (compo clean, bio, efficacité, cruelty free).

Capture d_écran 2017-12-06 à 15.24.09Capture d_écran 2017-12-06 à 15.22.25

Publicités

Gel douche naturel handmade #Alep

Tu le sais, je suis sans doute chiante avec mes croyances, mes lubies, mes idées de Green, mon soutien à l'environnement, et ma passion   pour les produits pas CraCra... (et crueltyfree).

J'avais promis de partager ma recette du gel douche homemade qui correspond à bébé mais aussi à moi-même et à papa (il va se convertir je te dis).

 

Une recette simple et rapide, go?

 


De quoi auras-tu besoin?


 

  1. D’un récipient vide (en verre ou plastique), un ancien gel douche à recycler?
    Que tu auras bien lavé, moi je l’ai passé à l’alcool pour être certaine de désinfecter comme il se doit.
  2. d’une râpe sauf si tu prends du savon en paillettes (ici savon d’Alep mais tu peux utiliser du véritable savon de Marseille)
  3. d’un mixeur plongeur ou d’un blender
  4. une casserole
  5. un verre doseur (pour l’eau)
  6. une balance
  7. un entonnoir (c’est plus pratique pour éviter d’en mettre partout)
  8. facultatif une spatule en silicone pour utiliser un max de produits.

 


Avant de commencer


J’aime travailler dans un endroit propre (plan de travail sain), je me lave les mains et je désinfecte mes ustensiles à l’alcool.

 


Ingrédients:


 

  • 50 gr de savon d’Alep (savon bio acheté en pharmacie)
  • 250 ml d’eau (j’ai utilisé de l’eau de bouteille que j’avais sous la main)
  • 30 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse (c’est un conservateur naturel NO STRESS)

 

OU

  • 30 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie.

OU

  • 15 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse et 15 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie.

Et c’est TOUT.

Je commande le tout sur Aromazone  

 

Bon à savoir: Pour les peaux à problèmes, il suffit de choisir un savon avec un pourcentage élevé en huile de baie de laurier, le savon sera un peu plus asséchant pour la peau car plus traitant au niveau des imperfections ou de la peau grasse. Plus il y  a un faible pourcentage plus il convient aux peaux sensibles et/ou sèches. D’ailleurs je vais tester bientôt avec un plus petit pourcentage de baie de Laurier. Il existe aussi des savons d’Alep tout olive.

 

 


Recette:


 

2 alternatives s’offrent à toi…

  1. Mettre l’eau dans la casserole et faire chauffer.
  2. Râper ton savon et verser dans l’eau chaude, bien mélanger ou/et mixer avec le mixeur plongeur.
  3. Attendre que le mélange refroidisse et enlever l’écume (la mousse).
  4. Ajouter au choix ➳  les gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse et/ou l’huile essentielle de Lavande Vraie.
  5. laisser refroidir un minimum avant de le mettre en bouteille, le savon va s’épaissir au fur et à mesure.

Soit,

  1. Mettre les morceaux de savon dans un blender et mixer pour obtenir une poudre fine (attention particules particulièrement volatiles après ouverture et pas agréable à respirer…).
  2. Verser l’eau dans le blender et mixer.
  3. Ajouter les gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse et/ou l’huile essentielle de Lavande Vraie.
  4. Retirer l’écume (il y en a un peu moins) et verser dans le récipient propre de ton choix.

On obtient un savon liquide légèrement visqueux avec ces proportions, j’aime l’odeur de l’huile essentielle mais je n’en mets pas à chaque fois. Souvent même je n’en mets pas. Ce savon sent inévitablement le savon d’Alep, on aime ou on aime pas.

Le savon ne mousse pas comme un gel douche classique mais enrobe d’une légère mousse toute fine toute onctueuse. 

Il se conserve plus ou moins 2 mois, vu qu’on y ajoute de l’eau il est primordial de bien désinfecter le matériel et d’y ajouter un conservateur, au moindre doute, il est préférable de jeter le produit.

Processed with VSCO with s2 preset
On ne peut nier qu’il contient du savon d’Alep

D’habitude j’utilise un récipient en verre mais je n’étais pas à jour dans ma vaisselle, mouhahahhaha…

Le savon d’Alep est un savon à base d’huile d’olive et d’huile de baie de lauriers (reconnue pour les peaux acnéique, avec eczéma, psoriasis, croûtes de lait, pellicule…), savon naturel fait pour nourrir et adoucir la peau, effet antiseptique et désinfectant. Peut même s’utiliser après piqûres d’insectes 

L’extrait de pépins de pamplemousse est un conservateur naturel antibactérien et antifongique, souvent utilisé en cosmétique pour prolonger la vie de ceux-ci. 

La lavande va apporter la touche apaisante et calmante en plus de son doux parfum (pour celui qui aime).

J’espère que cet article te plaira et/ou te sera utile… 
Des bisous 

♡