Rencontre & présentation #soulmate

❝Deux cœurs qui s’aiment, animés d’une même passion, vivent dans un autre univers ; ils parlent un autre langage ; sans se voir ils s’entendent, sans communiquer ils se comprennent ; ils se devinent.❞ SOPHIE COTTIN

Voilà selon moi, le début de votre histoire.

Sans même voir cette petite soeur, tu as pris soin de moi, ta maman, tu as pris soin de lui faire des bisous à travers ce ventre rond. Tu as pris du temps pour vous identifier dans tes livres.

Ta soeur et toi. Liées malgré vous.

Faire un bébé est un acte égoïste. Donner un compagnon de vie à ses enfants est un acte de générosité.

À deux contre le monde, voilà ce que je souhaitais. Que jamais vous ne soyez seules, qu’importe les volontés de la vie, deux cœurs qui se lient, deux âmes qui grandissent ensemble, deux amours qui nourrissent notre vie, vous en êtes l’essence même!

Dès le début de ma grossesse, nous avons tenté par différents moyens d’expliquer à Ꮥienna-ℛose ce qu’il se tramait dans mon corps… Des livres, des bouts d’émissions, beaucoup de mots, de discussions, d’explications… Toujours les inclure…

➳ Un retrait de cadeau en magasin de la liste de naissance? Un petit quelque chose pour la plus grande pour éviter qu’elle ne soit jalouse…

Comprenait-elle vraiment? Comprenait-elle lorsqu’elle pointait mon ventre et prononçait le nom de sa soeur? Comprenait-elle quand elle expliquait que le bébé était dans mon ventre qu’elle caressait… Qu’elle montrait à qui voulait… ❝ma tiSoeur❞ comme elle disait… Labelle comme elle disait…

Cette photo est la première photo de Ꮥienna-ℛose à l’hôpital… Ne vous y méprenez pas… Ꮥienna-ℛose n’est pas jalouse!

❝lé ou la soeur?❞ à t elle Dit en rentrant dans la chambre sans vraiment me calculer.

Émerveillée par ce minuscule petit être prénommé ℒilas-ℬeℓℓe …. SA soeur!

Sa petite soeur qu’elle voulait prendre seule… Cette photo illustre le caractère de Ꮥienna-ℛose et sa volonté à s’investir dans ce nouveau rôle.

On a jamais su lui mettre ℒilas-ℬeℓℓe dans les bras ce jour-là… Car elle voulait la prendre ELLE sans aide!😂 mais elle lui a bien fait comprendre qu’elle était là avec les innombrables bisous et les multiples ❝doudouces❞.

Sℛ s’est montrée protectrice et possessive dès le départ.

Elle a reçu un cadeau de sa petite soeur, je vous en avais déjà parlé de ces petits lapins trop mignons avec prénom sur une des oreilles. Un pour chacune, semblable et différent à la fois. Ꮥienna-ℛose le garde dans son lit ce DOuDOu ♡. Un souvenir pour plus tard. Elle était ravie de ce présent et j’avais prévu ce petit cadeau pour éviter justement une jalousie. Qu’elle puisse se dire, tiens ce bébé qui arrive m’a offert un cadeau. Une raison de plus de l’accepter.

<

près presque 3 semaines de cohabitation, Ꮥienna-ℛose se montre toujours autant protectrice et bienveillante. Parfois il arrive qu’elle me demande de poser ℒilas-ℬeℓℓe. Elle ne supporte pas que quelqu’un l’approche au magasin, dans la famille… ❝ma soeur❞.

Je souris à chaque fois qu’elle me lâche ❝lé ou ti soeur?❞ ❝lé ou labelle?❞ lorsqu’elle ne la voit plus… Elle n’hésite pas à nous dire chuuuuuut lorsque la plus jeune dort… Elle a bien compris que sa soeur ne buvait que du lait de maman, d’ailleurs quand Elle mange, Elle explique à ℒilas-ℬeℓℓe que c’est pour ❝kayose❞ (façon qu’elle prononce Ꮥienna-ℛose 😂, ça valait la peine de se casser la nenette, on frôle presque le k-SOS MDRRR) et que ❝Labelle❞ peut pas, Labelle boit le LAIT!! 👌🏼

Elle aime venir sentir le popotin de la plus jeune pour me regarder et m’ordonner de changer sa couche 😂 ben oui ❝ah pueeee Labelle❞ ❝Labelle caca dans la couche❞

J’ai hâte qu’elles jouent ensemble, Ꮥienna-ℛose malgré sa tendresse débordante n’est que très peu délicate, dû à son jeune âge. Mais elle a compris tellement de choses, Elle nous étonne tellement de par ses raisonnements. Si jeune et pourtant si censée.

Alors Oui je suis convaincue qu’il est important d’expliquer et expliquer sans cesse ce qui se trame, un enfant est apte à comprendre. Des éponges à émotions, iLs suivent des intuitions et ressentent tout.

➳ Ici il y a de multiples livres dont l’encyclopédie Larousse ❝pourquoi?❞, ❝un amour de petite soeur❞ de Pauline Martin, ❝graine d’amour❞ de Pascal Teulade et Jean-Charles Sarrazin, ❝Juliette a un petit frère❞ de Doris Lauer, …

J’ai délibérément trié les anciens vêtements et anciens jouets avec Ꮥienna-ℛose, qu’elle choisisse pour la ❝petite soeur❞.

J’ai laissé traîné le cosy, le transat, j’ai soigné le lit et le parc, et je l’ai laissé joué avec. Rien n’était interdit pour ne pas qu’elle se sente frustrée… Qu’elle ne se sente pas rejetée…

Elle nous a réclamé une tututte que nous avons acheté et on lui a donné. Ꮥienna-ℛose exigeait qu’on la porte à nouveau comme un bébé, ce qu’on a exécuté. Nous étions convaincus que c’était son moyen à elle de se rassurer et de comprendre que c’était toujours notre petit bébé.

La complicité est bien présente, ℒilas-ℬeℓℓe fait des sourires aux bisous de sa grande soeur, Elle est toujours en écoute de sa voix… Et moi je fonds d’amour à l’idée qu’un jour elles feront les 400 coups ensemble, qu’elles me piqueront mes affaires et seront soudées pour m’inventer des histoires rocambolesques.

Je les imagine rire aux éclats, et se rejoindre dans la nuit noire. Je les imagine refaire le monde autant qu’elles refont le nôtre.

Qu’il est bon d’aimer comme je les aime…

Deux petites filles si pétillantes et si différentes. Deux petites filles qui ont fait de nous des parents comblés. Deux petites filles qui ont scellé nos vies. Deux petits être qui rassemblent les couleurs de l’arc-en-ciel juste en souriant, juste en pleurant, juste en étant là… À nos côtés.

La rencontre entre elles deux à été surprenante et anecdotique et la suite logique n’est que très appréciable pour nous.

Quelle joie de les observer, de près, de loin, les observer…

Et vous? Qu’avez vous prévu? Vos livres? Vos habitudes? Votre façon de faire? Votre expérience? ♡

Pas de bol pour les gens qui étaient sûrs que Ꮥienna-ℛose serait d’une jalousie sans nom! Qu’on aurait dû mal! Qu’elle ne comprendrait pas ce qui allait se passer 🙂 je ris de bon cœur et je suis amusée à l’idée qu’une poignée de ces gens-là liront cet article 😘😘 so much love… again & again… ♡

On croit trop en l’amour par ici 🙌🏼

Publicités

Once Upon A Time #vous

7 Septembre…

7 septembre 2015,

7 septembre 2017.

Cette date c’est The date. Celle prévue pour ta venue au monde ma douce premiere. Celle prévue pour ta venue au monde ma douce deuxième. On vous promets, nous n’avons rien calculé. Par contre toutes les deux, déjà liées, vous vous êtes nichées au même moment à des années différentes.


Il était une fois un homme et une femme.

Il était une fois une fausse couche et bien des déceptions.

Il était une fois deux adultes qui avaient décidé de se concentrer sur d’autres projets… Une reconversion pour elle, toujours plus de travail pour lui.

Avant Noël, magie ou caprice de Dame cigogne. Un petit bébé avait élu domicile dans mon bidou. Naissance prévue ➳ 7 septembre 2015.

Ma petite fille, ma première, ma douce, ma Jolie fleur sauvage, mon bouton, mon épine… Ꮥienna-ose.

Tu as décidé d’arriver le 25 août 2015 et cette nuit restera à jamais gravée dans nos têtes, dans nos cœurs. Tatouée au fer rouge de l’amour inconditionnel qui est né en même temps que toi. Tu nous as comblé et tu as fait de nous une famille. À 3 contre les aléas de la vie, à 3 pour le meilleur et pour le pire, à 3 pour s’aimer trop fort.

Il était convenu qu’on aurait deux enfants.

Avant Noël, magie ou caprice de Dame cigogne. Un petit bébé avait élu domicile dans mon bidou. Naissance prévue ➳ 7 septembre 2017.

Je sais c’est fou. Nous n’avions rien calculé, rien prévu… 2 jolies surprises, 2 bébés tout roses.

Ma deuxième, ma merveille, ma fleur délicate… ℒilas-eℓℓe.

Tu as décidé d’arriver le 22 août 2017 et cette journée restera marquée dans notre histoire tant nous avons eu peur. Tu as soudé notre destin, tu as renforcé notre famille. À 4, c’est vers l’avenir que nos regards se sont tournés. À 4,chiffre parfait pour une osmose parfaite.

Un équilibre, deux petites filles semblables et pourtant si différentes.

Dans mon cœur, il y a des jours de tempêtes, des jours de fêtes, des jours de défaites. Dans mon cœur, il y a un temps arc-en-ciel, un temps tout gris, un temps ensoleillé. Dans mon cœur, il y a l’espoir, le bonheur et surtout l’horizon. Dans mon cœur vous avez pris toute la place. Vous l’avez gonflé en y éparpillant vos paillettes.

Dans vos yeux, c’est l’avenir qui se dessine, qui m’effraie et me fascine.

Dans vos mains, c’est les miennes qui s’agrippent, qui vous guident et vous soutiennent.

Tant d’émotions palpables dès nos premiers regards. Dès nos premiers échanges. Dès nos premiers câlins. Dès votre première rencontre.

Depuis votre naissance, j’ai appris tant de choses, sur moi, sur les autres, j’ai tant appris de vous.

Je reste convaincue que l’enfant forme le parent. Vous avez bouleversé tout sur votre passage. Vous avez amené tant de beau dans nos paysages. Vous avez pansé bien des plaies malgré vos jeunes âges.

Mes petites fées maison. Mes Minoushkaya de la vie. Mes enfants à la vanille. Mes filles au chocolat. Mes amours , mes folies.

Vous êtes le printemps, la renaissance de nos êtres, le soleil et la pluie, la lune et le soleil, l’équilibre ultime, les flots dans l’océan, le souffle qui nous manquait.

Vous êtes tout simplement la vie et l’amour.

Je n’aurai pu rêver mieux. Vous êtes parfaites.

Ꮥienna-ℛose tes cheveux couleur blé et tes yeux émeraudes, ton petit nez en trompette et tes joues bombées. Tu es l’insaisissable, cette douceur nuancée par ce caractère bien trempé. Tu es si câline et si indépendante. Je t’admire bien souvent et tu fais ma fierté.

ℒilas-ℬeℓℓe tes cheveux si foncés, tes yeux qui s’éclaircissent… La cigogne aurait-elle deviné? Tes longs doigts, ta petite bouche en cœur, ta peau dorée briochée. Tu es le calme, la sérénité. J’aime quand tu grognes et que tu t’enroules contre moi. Tu as ce besoin de proximité qu’avant je ne connaissais pas.

Et cette complicité naissante. Et cette Grande soeur qui prend son rôle tellement à cœur, et cette petite soeur qui aime tant les bisous un peu brusques et mielleux de son aînée.

Des bouts de nous, des bouts de vous, des bouts de choux, l’amour est partout.