ExpérienceS pédiatriqueS DESASTREUSES

ExpérienceS pédiatriqueS DESASTREUSES
ou
l’art de se faire prendre pour une conne!

 

Je sais pas toi, mais je trouve que les pédiatres c’est comme les bodies de naissance qui n’ont pas de croisés! On s’emmêle les pinceaux, on n’est pas confiante, on reste perplexe et surtout on gère nos émotions comme on peut!

La pédiatrie (selon le Larousse) est une branche de la médecine dédiée à l’enfant et à ses maladies.

Un référent quoi 🙌🏼🙌🏼

img_5995

Sauf que mon expérience est la suivante ➳

Ꮥienna-ℛose a eu plusieurs rhume étant bébé, à chaque nouvelle dent en fait. C’était son signe caractéristique, j’ai compris au bout d’un moment. Je n’allais voir le pédiatre que pour les vaccins obligatoires (no polémique girls, le sujet n’est pas celui des vaccins donc peace ♡ ).

L’homéopathie a suffit à apaiser les vilains maux (bénins en soi).

Vient le temps de la nounou et l’arrivée des microbes et des premiers vrais anticorps.
La bataille des parents en somme. (ton tour viendra…).

Ꮥienna-ℛose a commencé à cumuler des rhumes qui ne guérissaient pas. En fait, elle a cumulé bronchiolite sur bronchiolite. Ma hantise ! (La tienne aussi?).

Et on a enchaîné les avis médicaux…. L’hôpital comme le privé…
Une angine Madame, une grippe Madame, une bronchiolite Madame, une dent Madame, …

Résultat? Plusieurs avis tout le temps DIFFÉRENTS.
ET traitement à chaque fois différent...

Antibiotiques sur antibiotiques… j’ai testé une fois et puis j’ai arrêté. Les antibiotiques c’est souvent pour rassurer les parents, donner quelque chose, comme si ce fameux médoc pouvait tout régler.

Les antibiotiques n’ont aucun effet sur les virus.. Mais adaptés aux infections bactériennes… (alors oui c’est efficace si une bronchiolite s’infecte tu vas me dire…).

Cependant on m’en a prescrit à chaque détour médicalMalgré mon opposition. POURQUOI? Du coup l’homéopathie a pris le dessus mais le problème ne se résolvait pas.

La Kiné m’a ouvert les yeux. Car oui j’ai pensé aux allergies, j’ai tenté d’isoler des aliments à risques mais sans succès… Et là elle m’a indiqué deux pédiatres allergologues et spécialisés pour les voies respiratoires. Ben oui, en fait ça coule de source…

Au bout de nombreux mois et de nombreuses nuits (DIFFICILES) à couver ce bébé qui s’étouffait littéralement. Ma désolation et ma rage de trouver le pourquoi du comment s’accentuaient. Me voilà décidée à frapper à cette porte là (avant d’autres portes), prête à camper s’il le fallait si on ne me donnait pas satisfaction.
À savoir des tests cutanés, une prise de sang et une radio des poumons au minimum!

Qu’on m’écoute pour une fois et qu’on ne me traite pas comme un numéro et hop au suivant… Où juste comme une mère hypocondriaque (je ne le suis pas!).
Madame c’est les dents, madame c’est le système immunitaire il doit se faire, madame c’est un bebe c’est normal, madame c’est l’apprentissage de la vie en communauté ➳ LOL! Oui je ne suis qu’une mère…

Ce médecin a changé notre vie. Je me revois démunie et déterminée avec ma liste à la main, tout y est reporté, chaque diagnostic et chaque traitement (respecté et d’autres non respectés), les différents moyens: Kiné respiratoire plus de 4 fois, les inhalations à répétitions, mes propres conclusions et mes propres moyens… Les symptômes récurrents et la petite fille toujours pas guérie … (Dieu merci, cette enfant tolère bien la fièvre et les bobos… Mais quand même!).

Il m'a coupé l'herbe sous le pied!

Prise de sang avec toutes les pistes à explorer et une radio des poumons (d’ailleurs j’ai dû la laisser seule car j’étais enceinte… je n’y avais pas pensé). Il m’a écouté et m’a proposé ce que je désirais depuis de nombreux ( trop nombreux mois) sans même avoir eu le temps de lui demander. Il a pris son temps et a noté tous les points énumérés, m’a questionné…

Je suis sortie de là plus forte! Pas de jugements au contraire, il ne comprenait pas les avis divergents et le fait de ne jamais avoir proposé une réelle prise en charge.. Choqué aussi par la Kiné et les aérosols à répétition qui mal utilisés peuvent abîmer les poumons à force…


Ma précieuse, ma toute petite à été asthmatique. Voilà ce qui en est ressorti! Des mois à traiter autre chose que de l’asthme! J’étais en colère contre le corps médical tout entier.


 

Je le savais que quelque chose ne tournait pas rond, mais mon avis ne comptait pas…Je ne suis pas docteur et donc j’y connais rien. Basta!

Autre anecdote?

Cette pédiatre qui a explosé de rire en me prenant pour une fille naïve lorsque j’ai évoqué ❝ ostheopathe ❞. Selon elle ce n’est qu’un phénomène de mode avec des faits non vérifiés… Que cela ne servait à rien mais au final si l’effet placebo pouvait rassurer les prend pourquoi pas…. Ma tête! Si je disais à un ostheo qu’en fait il ne sert a rien…. Je ne sais pas comment il le prendrait… Cette même pédiatre qui m’a proposé des lingettes Mustela pour le change de ℒilas-ℬeℓℓe 😂😂😂 bon ok, je ne vais plus en pédiatrie.

Attention, je ne suis pas médecin, je ne remets pas tout le corps médical en question, mais ma propre expérience m’a clairement usée . Je ne souhaite pas polémiquer. Il ne faut pas remettre en question l’avis d’un médecin mais cela ne fonctionne pas, si l’enfant ne guérit pas malgré des symptômes bien trop importants, alors oui il faut chercher plus loin et il est malheureux de devoir insister sans cesse en se faisant prendre pour une andouille inculte.

Bref, j’ai un bon pédiatre et une bonne homéopathe… Il m’aura fallu du temps, des mauvaises expériences, des nerfs qui lâchent en voyant mon bébé tout mal, la nonchalance de quelques docteurs et surtout l’envie de décrocher la ☾ pour elle(s). Parfois, il est bon d’écouter son instinct… Dans le fond on ressent les choses et même si l’impuissance nous gagne souvent, il ne faut jamais baisser les bras.

Je n’évoque même pas nos 24h à l’hôpital qui était NO COMMENT en janvier 2016. J’ai perdu pas mal confiance dans ce domaine là… C’est dommage…

♡ps: Une douce pensée à ces parents qui se battent sans cesse, à ces parents dont le parcours médical avec bébé est chaotique… Une douce pensée à vous tous parents courageux. ♡

ps bis: ceci est mon histoire et même si je me suis réservée le droit d’être un peu plus jugeante cette fois-ci, c’est que sans le bon traitement je ne sais pas ou on n’en serait aujourd’hui…

Vos ressentis? Vos expériences?

 

 

Publicités

9 commentaires sur “ExpérienceS pédiatriqueS DESASTREUSES

  1. Oh ma pauvre, quel parcours pour un diagnostic ! Après, j’ai entendu dire que la pédiatrie était une discipline très compliquée, les symptômes se ressemblants tous et l’enfant ne pouvant pas s’exprimer…mais je pense qu’un bon médecin (pédiatre ou pas d’ailleurs), doit avoir l’humilité de se dire que parfois le tableau clinique n’est pas celui qu’il connaît (oui il y a des exceptions…). On avait un très bon pédiatre qui a su, un jour, etre humble en disant « j’ai un petit doute, allez faire des analyses aux urgences). Il aurait très bien pu nous filer antibios et basta. Sauf que mon fils avait un truc grave, 40 de fièvre et que mon pédiatre le connaissait et a bien vu que mon fils était différent des autres fois. Il écoutait aussi beaucoup l’avis des parents. Ce qui est très important. Et au bout de deux ans il a diagnostiqué un reflux que personne personne n’avait vu (moi j’avais eu des doutes mais fait confiance à tout le monde…). Bref, il faut comme toujours s’entourer de bons médecins compétents et oser dire ce qu’on ressent et perçoit de son enfant (ou autre). Quant au débat sur l’osteo…no comment ! Et la médecine chinoise qui a 5000 ans de recul, c’est du flan? (Et sur laquelle de nombreux traitements pharmaceutiques actuels reposent…).

    J'aime

  2. C’est comme dans toutes les professions, il y a des mauvais partout.

    En revanche, il faut aussi être honnête avec soi-même : l’homéopathie ne soigne rien en elle-même (ni ne prévient de quoi que ce soit). Son effet est celui d’un placébo (l’effet placébo n’est pas inexistant, attention, mais il n’apporte pas d’effet curatif à un problème).

    Quant à l’ostéopathie… c’est vrai que c’est souvent davantage du placébo qu’autre chose aussi, mais bon, il y a quand même une réelle manipulation, donc il peut y avoir un effet. Au final, c’est de la kiné non officielle, donc bon.

    Mais c’est vrai que dans l’ensemble, le peu de pédiatres qu’on a pu avoir n’étaient pas vraiment les médecins les plus brillants qu’on ait pu croiser… D’ailleurs, on a très vite passé tout le monde chez le généraliste, au final c’était davantage pertinent.

    Aimé par 1 personne

    1. C’est vrai il y a des bons et des mauvais partout … malheureusement.. après les médecins ça ne devrait pas arriver avec la santé…. Hum je ne suis pas d’accord avec toi … l’homéopathie il y a plusieurs avis dont de médecins etc…. sur les filles ça va quand même super bien 🙂 et elles n’ont pas conscience d il éventuel effet placebo 🤔

      Il y a quand même des plantes et les plantes agissent sur bcp de choses… :/ mais bon…

      L ostheopathie, hum… Je trouve cela fort de dire que c est du placebo dans le sens que ce sont des Kiné qui font des études à rallonges… Oui il y a de grosses manipulations…

      Pour ma part les généralistes ont été une catastrophe pire encore… 😂

      A part mon généraliste homéopathe, et mon pédiatre allergologue 🙏🏼🙏🏼🙏🏼🙏🏼 des perles ♡

      J'aime

      1. L’ostéopathie n’étant pas reconnue en tant que tel, n’importe qui peut se prétendre ostéopathe, et il n’y a donc pas de garanti. Bien sûr, quand c’est pratiqué par un kiné, c’est autre chose.

        Quant à l’homéopathie, la question n’est pas de savoir si tel ou tel médecin est pour ou contre. De (très nombreuses) études sur le sujet ont été réalisées, depuis facilement deux siècles, et rien n’a encore mis en évidence une efficacité supérieure au placébo (autant dire, à rien).

        Quant au fait de savoir si ça fonctionne sur les enfants alors qu’ils n’en ont pas conscience… Les parents eux en revanche, en ont conscience. Et l’effet placébo se transmet très bien de cette manière.
        C’est d’ailleurs pour cette raison que les tests lors d’études sont faits en « double aveugle » : ni le patient ni le traitant ne sait s’il donne ou reçoit le produit ou un placébo. Et dans ces conditions, l’homéopathie…. n’a pas d’effet. On ne parle plus d’avis dans ce cas : c’est de la science.

        J'aime

      2. Cela ne me viendrait pas à l’esprit d’aller voir un ostheo qui n’est pas Kiné … 😒😖

        De toute façon les médicaments font assez polémiques noatemment pour les dangers cachés ou même des effets placebo… donc je reste avec mes croyances qui jusqu a présent nous sont bénéfiques 🙌🏼✨

        Hum…. je n’avais jamais lu cela.. donc le placebo se transmet… hum… je suis perplexe 🤔 😐 je n’y crois pas … désolée … ah la sience…

        En tout cas placebo ou non, je n’ai pas envie de débats là dessus, chacun est libre de l’utiliser ou non…

        J'aime

      3. Bah, le placébo, c’est pas « mal ». Il faut juste ne pas faire reposer sur ses épaules des compétences qui ne sont pas les siennes.

        Et, oui, l’effet placébo inclut l’attitude qu’on a vis à vis de l’autre. C’est pas si farfelu que ça d’ailleurs.
        Un médecin qui va prendre son temps avec son patient, qui va longuement parler avec lui, échanger, lui faire sentir qu’il est concerné, aura un effet bien meilleur sur le patient que celui qui expédie le truc (quand bien même il a le bon diagnostic).

        Plus d’infos sur le « double aveugle » : https://www.outils-pour-reflechir.fr/methodologie-experience-simple-aveugle/
        (j’ai pris un lien en vrac sur google, il existe des tonnes de littérature sur le sujet)

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s