Ne me CUP pas la parole #test

Roulement de tambours, lladymum is in the placccceeeeeeeee!

Si tu me suis sur instagram, tu n’as pas pu louper la petite histoire de ma chatte.

@#!? P A R D O N ?!#@

Oui bon de la zezette, cramouille, minette, minou ou plutôt mon VAGIN!

Je te parle bien évidemment de ma nouvelle aventure avec ma cup!

(Non je ne te parle pas d’un nouvel abonnement aux tasses de thé chaque mois NO stress, je ne perds pas la boule).


C ‘ E S T   Q U O I   L A   C O U P E   M E N S T R U E L L E   A L I A S   L A   C U P

alias my best partner


C’est une protection hygiénique que l’on utilise pendant nos menstruations. (Comme tu le ferais avec un tampon ou une serviette classique).

La cup (ou coupe) se place à l’intérieur du vagin afin de recueillir le flux menstruel. Fastoche?

La cup est comparable à une petite tasse ou même un espèce d’entonnoir flexible.


P O U R Q U O I   P A S S E R   A   L A   C U P   ?


Ecologie: j’en avais marre des serviettes ou tampons, gaspillage que je pensais obligatoire car je ne connaissais pas encore ce système de protection. La cup a une durée de vie de 5 ans. Tu imagines les déchets en moins, en plus de la gêne que ceux-ci occasionnent par moment. Elle génère peu de déchets lors de sa fabrication en prime.

Economie: Comme cité plus haut, la cup s’utilise pendant 5 ans, les prix varient entre 20 et 35 euros à peu près… si tu divises par 5 et par 12, elle te revient à pas grand chose chaque mois (tu l’as senti ma flemme du calcul là?). Peut-on en dire de même pour les protections ancestrales? Un paquet de tampons coûte +- 5€  et que tu en changes au minimum 5 fois par jour, que le cycle est de minimum 3 jours, bref… Tu as compris ou je voulais en venir. De toute façon je tombais toujours à court quand il fallait pas, c’est dingue!

Santé: Et OUIIIII bye bye les substances douteuses horribles que contiennent les serviettes hygiéniques ou les tampons… Alors oui la solution du lavable est là, mais l’esprit serviettes commençait à me gêner (car avouons-le, c’est pas confo-confo hein?). Ici je te parle de la rolls royce du cycle menstruel, et je pèse mes mots. Elle est en silicone médical donc tu ne crains rien 🙂

Pratique: dans son étui discret, même la personne qui partage ta vie n’y verra que du feu! Elle s’emporte partout en mode – tu n’me vois pas– et elle s’emporte seule a contrario des autres protections reconnaissables à 100 km à la ronde. ( Les protections c’est le genre de truc qui se fait la malle de ton sac quand il faut pas, t as déjà eu ça?).

Confort: La coupe menstruelle n’assèche pas la flore vaginale car elle n’absorbe pas le flux mais elle le récolte… Oh que c’est inconfortable de rentrer ou de faire sortir un tampon en fin de cycle… Bye Bye sécheresse vaginale! La cup est douce style peau de pêche donc très agréable.

Entretien simple: avant d ‘utiliser ta cup, tu te laves les mains, tu la laves au savon doux et puis tu stérilises (soit dans une casserole quelques minutes dans une eau frémissante, soit dans un stérilisateur de qualité qui fera le job).

Confiance et zénitude: Moins de risque de débordement (si si) et une fois la cup en place, on y pense plus! Elle gère la fougère. Si ça ça vend pas du rêve…

Combien fois on n’a pas demandé à Ariel la collègue si elle ne voyait pas de tâches en mimant une démarche mal assurée avec vue sur notre postérieur?

En résumé, la cup vend du rêve 

MAIS

en pratique dans la vraie vie ça donne quoi?


M I S E   A U   P O I N T


Comme tu le sais j’ai tenté l’expérience avec deux cups.

La So’Cup et la Miu Cup

je ne suis pas payée pour cet article et je ne possède AUCUN partenariat! J’ai commandé mes cups après de multiples recherches, j’ai payé avec ma petite CB, et j’ai tout fait comme une grande. Cet article est donc plus qu’objectif 😀


P e t i t e s   i n f o s   a v a n t

l e   c  r a  s h   t e s t  –  c o m p a r a t  i f (next blogpost)


Il est vrai qu’il faut être à l’aise avec son corps. Ne pas s’évanouir à la vue du sang ni être gênée par les glaires vaginales et toutes autres joyeusetés de cette RED PERIOD.

Soyons honnêtes, les utilisatrices de serviettes hygiéniques, c’est pareil, tout est là en plus absorbé mais c’est là… Et en prime ça sent mauvais!!

Alors qu’avec la cup, finito les odeurs dégoutantes! Ben oui le sang n’est pas en contact avec l’air et donc il ne s’oxyde pas, aucun risque de prolifération de bactéries, tout reste dans un univers sain… A condition de respecter quelques règles d’hygiène de base du type: se laver les mains, bien rincer et nettoyer sa cup + stérilisation avant utilisation et en fin de cycle. NON NEGOCIABLE, le moyen âge c’était avant!

OUI disons-le, tu vas devoir y mettre tes doigts! (D’ailleurs as-tu déjà regardé à quoi ressemble la chose? Cela semble très bête mais je crois que toute fille devrait y glisser un miroir une fois dans sa vie juste pour connaitre son anatomie mais ce n’est pas le sujet).

Mais comment trouver la bonne cup? Il y a quelques petits questionnaires souvent sur les sites des marques qui les vendent.

Déjà il y a un site qui regorge d’informations sur le sujet (archi complet d’ailleurs avec des avis et même des interviews des créateurs-créatrices de ces petits choses).

Le site en question ➳ https://coupemenstruelle.net

Attention que ton corps peut changer à des étapes clés de ta vie (accouchement notamment) et donc une Cup qui te correspond ne te correspondra peut-être plus selon le changement.


M O N   E X P E R I E N C E


J’étais comme une gamine devant des cadeaux de noël quand j’ai reçu mes coffrets.

J’ai donc testé les deux cup sur les deux premiers jours avec un flux méga abondant (MEGA ABONDANT). (un jour l’une un jour l’autre…)

Légères fuites (j’avais mis une autre protection au cas où), mais sous forme de traces… Il parait qu’il faut un roulement et pour certaines quelques cycles d’expérience avant de vraiment être à l’aise. Tu peux constater que je ne suis pas traumatisée.

Je t’avoue que l’insertion de celle-ci m’a été facile, je me suis allongée pour vraiment me sentir à l’aise la première fois. J’ai réalisé un pliage avant insertion  (je te livre les secrets du pliage dans le prochain article), une fois dans le vagin, la cup se déploie (s’ouvre) et se met seule en place contre les parois vaginales. Pour vérifier qu’elle est bien mise on peut faire le tour avec son doigt à la base de la tige (le repère finalement).

Je suis allée vérifier plusieurs fois au toilette qu’il n’y avait pas de débordements ou catastrophes, mais je dois l’admettre…. J’étais super surprise.

Niveau confort? Je crois que j’étais tellement fixée dessus que j’avais l’impression de la sentir MAIS très confortable! Ce n’est pas dérangeant du tout et au bout d’un moment, j’ai carrément oublié que j’étais réglée.


L e   r e t r a i t   e t

p e u r    d e    l ‘ e f f e  t    v e n t  o u s e


DEJA, NON LA CUP NE PEUT PAS SE PERDRE… C’EST IMPOSSIBLE.

La coupe menstruelle est placée dans le vagin et ne remontera pas dans l’utérus. Non non non ton vagin n’est pas un labyrinthe, be cool !

Pour la retirer, la première fois je n’arrivais pas à la pincer, pour supprimer ce petit effet ventouse et l’attraper simplement. Je me suis détendue, et au final j’ai attrapé la tige….

Le lendemain, j’ai changé la méthode (discussions, mode d’emploi, internet). Il suffit simplement de se mettre à l’aise et d’opter pour une position facile (pour ma part la même que si je retirai un tampon), et de pousser légèrement (comme si tu accouchais ou même que tu faisais la grosse commission, #minuteglamour) et les muscles pelviens vont faire le reste! EASY je te dis! J’arrive alors à la pincer à la base et à la retirer…

Je la rince à l’eau froide pour ne pas cuire le sang et ensuite savon et eau chaude pour la rendre toute propre, toute douce, toute belle… Loliloooool!

Pour éviter l’atroce vue d’une scène de crime, je te conseille tout de même, au moins pour le premier retrait d’être sous ta douche, histoire de pas salir ton nouveau tapis ou de faire une grosse boulette sur le tapis.

VOILA! Même pas mal et même pas peur!

Tu l’as compris, j’ai été conquise. J’étais prête et désireuse de passer le cap.

Et pour être honnête, au moment du retrait, j’étais pas spécialement rassurée, je me suis dit allez, d’autres y arrivent, ça va le faire, ça doit le faire.

Mais noooooon j’allais pas partir sans te dire que non ma cup n’était pas pleine à ras bord! Dans une protection de type serviette, il va falloir que je change dans l’heure en début de cycle (ouais appelle moi chute du niagara), je pensais vraiment devoir changer ma cup au moins 2h après pour être certaine…..

En vrai elle était même pas remplie à moitié. Au final on ne perd pas tant que cela…

Je termine mon tableau comparatif et je te poste cela avant mercredi sur le blog, youhouuuuuuu.

Je compte surement faire une vidéo sur iGTV.

J’espère que cet article t’aura plu. Les questions sont toujours les bienvenues, les retours d’expériences ou avis sont carrément attendus haha..

Ps: utérus anteverse ou retroversé peu importe, il n’y a aucune contrainte à utiliser la cup :):) Pareil pour le stérilet, selon le modele que tu choisis, il faudra bien faire attention de pincer la cup avant son retrait… C’est tout!

Je te fais des bisous

 

(ps: tu veux une bonne surprise bientôt?)

Publicités

Publié par

Welcome :) Partage d'un quotidien (maman-bébé) naturel, green, bio. Recette healthy pour grands et petits. Astuces et ressentis.

2 commentaires sur « Ne me CUP pas la parole #test »

  1. Je dois avouer que quand c’est passé à la télé j’étais intriguée et je me suis dit vu comme chez moi c’est abondant ce truc c’est de la merde encore! A te lire ça donne un peu plus confiance même si j’aurai douté avant d’essayer et de passer à l’acte!

    Le problème c’est de penser à la stériliser! Puis du coup, tu l’as changé tout les combien au final?

    Je pense que ça me ferait quand même peur!

    Merci pour cet article il est top

    J'aime

    1. C’est vrai que j ai sauté le pas a force d’avis positifs et de discussions autour de moi… (même si ça reste une minorité quand même )

      La stériliser ce n’est pas à chaque fois c’est vraiment avant et après cycle ➳ 3 min au micro ondes et hop laaaaaa ♡ 💁🏼‍♀️💁🏼‍♀️

      Au final je l’ai changé toutes les 4h mais j aurai pu aller plus longtemps sans soucis… Je crois que même si j’en suis ravie il me fait encore l’apprivoiser 🙈🙈

      Par contre j ai eu des rendez vous pro et j étais hyper mega à l’aise je n’y ai plus du tout pensé et ça je sais pas faire avec des protections classiques je sus tjs stressée par rapport à la fuite …

      Un jour si tu dois passer le cap tu le sauras ♡

      C est assez déroutant au début c’est vrai …

      Des gros bisous miss ♡ merci pour ton retour 🤗🤗 ♥

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s