La culpabilité #viedemaman

Tu te demandes où tu t’embarques hein…

Que vas-tu lire?

La culpabilité moi?

C’est marrant car lorsque je parle avec des mamans sur Instagram, souvent elles me disent « oui mais toi tu as facile, tu gères ».


S T O P

P O T I N   C L O S E R   I S   I N   T H E   P L A C E


Nan je ne gère pas, je tente de gérer, nan je ne vis pas toujours, souvent même je survis! (Tu ne me crois pas? Check mes épilations trop espacées, mes cheveux en manque de coiffeur, et ma douche qui croit que j’ai déserté les lieux — je me lave je te rassure — ).

Je me perds encore une fois, ça fait longtemps que je ne t’ai pas parlé à toi… En même temps, il faut aussi rappeler que comme souvent je survis ben tu vois soit je fais la bouffe à mes miochettes soit je t écris (sans mentionner touuuuuuutes les autres innombrables tâches)… Ouais je sais c’est un dilemme compliqué mais comme tu le constates les filles gagnent 😛😛😛 #etheureusement

J’avais envie de te parler de cette joie d’être maman, d’être dans cette case « maman », d’être dans ce job d’une vie qui donne ce sentiment d’appartenir à un groupe important de la société… De cet amour dans les entrailles, de tout ce bon qui en émane.

Mais j’ai surtout envie de te parler de cette culpabilité qui me bouffe littéralement.

Tu sais lorsque j’ai eu Ꮥienna-ℛose, tout semblait fluide et mouvementé à la fois… Entre la confiance et les doutes, entre l’excitation de l’apprivoiser, de la connaître… Et l’envie grandissante de la voir grandir, de l’aider à grandir… S’extasier et en redemander. Lui offrir tout mon temps.


L U I   O FF R I R   T O U T   M O N   T E M P S!


Ꮥienna-ℛose n’a pas été un bébé très longtemps. Elle a marché vite sans passer par le 4 pattes, a toujours été très autonome (elle s’énerve depuis toujours pour y arriver et elle persévère à chaque fois), elle a parlé très vite aussi, bref mon bébé est un peu trop grande à présent.

ℒilas-ℬeℓℓe c’est différent, déjà, elles n’ont pas le même caractère, elles ne se ressemblent pas vraiment… ℒilas-ℬeℓℓe prend son temps, un bébé rieur mais timide, un bébé très sensible (aussi). Elle évolue normalement et je ne me mets aucune pression.

Mais il y a un point TRÈS différent… Je suis différente, cette fois-ci je me pose moins de questions, je connais les étapes, j’ai moins peur et je sourcille moins, j ai confiance en moi ET je n’écoute personne (même si je ne cesse de me documenter)… Je n’attends pas que ℒilas-ℬeℓℓe m’impressionne, je ne la pousse pas non plus à faire encore plus de progrès. Je bénis l’instant présent c’est tout ♡.

Bon ok, tout ce que je viens de te dire ci-dessus est la vérité…


M A I S

Il y a aussi le facteur, enfants rapprochés!


Il est difficile voir impossible de se couper en deux… Jongler avec deux enfants qui pleurent en même temps et se voir devoir décider « laquelle a le plus besoin en premier« , c’est comme les urgences.. C’est pas le premier qui arrive qui pourra être pris en charge, ce qui prime c’est la gravité.

Puis c’est aussi le cœur qui se fend car on n’arrive pas à consacrer autant de temps au deuxième qu’au premier, rien que pour cette raison c’est toute l’éducation qui en devient différente même si on pense fortement faire la même chose… En fait, c’est impossible..

Je ne compare que rarement mes enfants, ou juste pour le fun, jamais pour une compétition… Mais moi je me compare… Moi je suis deux personnes différentes..

Ni moins bien ni bien mieux, différente reste, définitivement, le bon mot.

Je suis plus posée depuis ℒilas-ℬeℓℓe (plus électrique pourtant bon c’est vrai c’est la fatigue la responsable).

Mais bordel qu’est ce que c’est dur de voir la grande me réclamer plus d’attention alors que je suis très souvent avec ℒilas-ℬeℓℓe… Elle « comprend » que j’allaite et que sa sœur est un bébé. Mais parfois, Ꮥienna-ℛose joue au bébé pour bénéficier de plus d’attentions. C’est pas évident pour elle (ni pour moi). Je n’arrive pas à être aussi présente avec Ꮥienna-ℛose à l’heure actuelle et je n’arrive pas à faire aussi bien avec ℒilas-ℬeℓℓe niveau activité ou temps…

Je fais mon maximum pour inclure Ꮥienna-ℛose dans mes tâches quotidiennes ou avec ℒilas-ℬeℓℓe, je n’en mets jamais qu une en avant, si je complimente l’une je trouve autre chose pour l’autre… On s’aime en équipe et on pense en équipe.


G I R L S   S Q U A D


Je tente de faire un bisou à l’une et de retomber sur la joue de l’autre. J’explique à ℒilas-ℬeℓℓe qu’il y a des choses qu’elle ne peut pas faire (trop petite, trop dangereux…) et je me retourne vers Ꮥienna-ℛose pour la responsabiliser et lui souffler qu’elle doit aussi veiller sur sa Soeur, elle est fière lorsqu’elle interdit à quelqu’un de donner quelque chose à manger à ℒilas-ℬeℓℓe tout en mentionnant qu’elle est trop petite, qu’elle boit du lait et qu’en plus elle n’a pas de dents (exemple parmi tant d’autres…). Parfois, si je « dispute » Ꮥienna-ℛose alors j’explique a ℒilas-ℬeℓℓe devant Ꮥienna-ℛose le pourquoi du comment…

Je ne suis pas la meilleure mère, j’ai mes faiblesses, mes doutes, mais je tente de gérer une cohésion familiale ainsi qu’une implication de chaque membre au sein de cette famille que j’aime d’amour… (j’aime aussi les vacances d’amour 😂😂 z’avez pas un filon là? 😂😅).

J’ai eu peur d’un deuxième enfant, peur de ne pas l’aimer autant que j’aimais mon aîné. En réalité, avec le quotidien, mon recul, mon expérience, je les aime d’amour et avec la plus grande sincérité je peux affirmer que je les aime à la folie toutes les deux, sans un « plus fort » ou un « moins fort ». Je n’ai A U C U N E préférence. (cruche d’avoir pensé un truc si horrible).

J’ai sans doute tendance à oublier que Ꮥienna-ℛose est encore un bébé et parfois j’en attends trop d’elle, j’y travaille… Il est aussi vrai que je suis beaucoup plus patiente avec la minuscule car je sais (Oui je te promets c est prouvé) qu’elle ne peut faire des caprices, elle exprime des besoins.. Ꮥienna-ℛose, elle s’essaye à quelques caprices 😂. ℒilas-ℬeℓℓe doit apprendre la patience dès son plus jeune âge, Ꮥienna-ℛose s’y essaye et c’est pas toujours gagné… Chaque pas est une victoire dans nos apprentissages ♡

C’est pas évident de vouloir tout gérer, de vouloir toujours faire de son mieux, de vouloir tenter de reproduire, de vouloir être partout… Il faut pouvoir l’accepter… Le fait que les filles soient proches en âge, cela implique plus de boulot.

S I   J E   R E G R E T T E ?

Pas du tout… Je suis épuisée mais à refaire, ça serait pareil ♡

U N   T R O I S I E M E ?

On ne s’emballe pas… Un jour peut-être… Mais il n’est pas au programme 😛

Les voir complice est un merveilleux cadeau

cropped-capture-d_c3a9cran-2017-12-06-c3a0-15-24-09.png
Capture d_écran 2017-12-06 à 15.22.25
 

Publicités

Se livrer #revelation

Maman s’occupe de moi. J’aime comme Elle me regarde, elle a l’air si souvent fière.

Elle me fait des bisous, parfois ils claquent, parfois ils sont tout mous, puis j’aime bien ses bras, ils sont assez grands pour faire le tour de moi.

Près de maman je me sens grande, MoI aussi je cuisine avec elle, elle me laisse passer l’aspirateur. C’est rigolo ce truc qui mange le sale qu’il y a à terre. Il mange même les poils du chat, maman ne veut pas que je les mange, Elle Dit toujours beeeeerk avec ses yeux bizarres… J’aime bien les yeux bizarres sauf quand Elle fait sa voix qui parle fort. Parfois maman n’est pas contente Et moi j’ai mal au coeur. Je ne comprends pas toujours pourquoi.

Ma maman, Elle est coquette et moi j’aime sentir son parfum. Elle m’autorise à mettre du rouge à lèvres qui brille. Je la trouve belle et moi aussi je suis belle, c’est Elle qui me le dit, souvent, même papa le Dit, même boulou et même nini, mamé et puis patou aussi. Marraine me le dit toujours avec sa tête qui m’aime Et tonton aussi. D’ailleurs Memere s’y met aussi Et Manou. Lou, Elle Dit rien Elle, MAis je le vois bien qu’elle me trouve Jolie. Nanou le Dit souvent à maman…

Maman, Elle aime bien être dans la cuisine, alors moi je fais comme elle, j’ai le droit de goûter à des trucs pas bons et aussi lécher la cuillère de chocolat. MoI je sais faire les gâteaux et aussi les smoothies. C’est drôle le bruit du robot a smoothie, il crie fort dans les oreilles mais il gentil. C’est toujours bon les jus qu il donne.

Maman Elle est comme moi. Elle adore le chocolat, papa Dit toujours qu’on est gourmandes. Maman ne le sait pas, il me file toujours du chocolat en cachette, moi j’aime bien quand il fait ça mais maman n’est pas toujours contente. Je comprends pas.

Je suis propre aussi, je ne mets plus de couche! T’aurais dû voir sa tête à maman, j’ai cru qu’elle allait pleurer… Elle m’a dit bravo Et elle m’a emmené chercher des cadeaux. Elle a dit NoN à quelques trucs mais j’ai rusé et les sacs étaient pleins. J’aime bien les jouets, je crois que je vais refaire dans le petit pot…

Après le bain ou la douche j’aime bien quand on met de l’huile. C’est tout doux sur la peau. Et puis je sens bon. Maman Elle sent toujours mon cou, mes joues… Parfois Elle est collante. Peut être qu’elle veut mes oreilles d’ours. Il est tout bleu mon essuie ours. Maman Elle en a pas des beaux comme ça.

Le soir maman, Elle fait la fourmie avant que papa rentre, elle Dit qu’il faut que je me dépêche à ranger les jouets, MoI j’aime bien quand tout est dans le salon, Et c’est beau, mais Elle aime pas. C’est pas comique. Alors quand papa rentre, je cours dans ses bras et il joue avec moi. Je le traîne dans ma chambre et on lit des livres. C’est beau les livres, moi je fais semblant de lire Et papa il rigole. Lui aussi il est collant, il me fait toujours trop de bisous qui piquent.

Le soir j’aime bien les bisous et aussi les câlins… Mais je crie fort et je pleure pour qu’ils comprennent. Ils sont grands et ne comprennent rien. Alors je crie et je lance les choses. Ils s’imaginent gagner Car je fais semblant de dormir, je dors un peu, mais ils savent pas que je vais les rejoindre plus tard. Traverser la chambre sans faire de bruit. Je vais prendre Oscar mon chien, il a peur dans le noir. Ni vu ni connu papa fait le pumba Et couvre mon arrivée entre les deux…. Ils se souviennent pas?? Toutes les nuits c’est pareil…

Hier j’étais pas contente… Maman a compris.. Elle s’est assise devant moi et moi je criais… alors je suis ai dit!

Le lit à papa maman lilabel, kayose tout seule…

Elle a fait ses yeux tout mous… Elle a fait sa voix de miel. Elle m’a fait un câlin et on a parlé. Elle m’a dit que moi quand j’étais un petit petit bébé, j’étais à côté d’elle. Jamais dans son lit. Toujours à côté d’elle.

Je dois pas être jalouse elle Dit. Elle m’a serré fort et je me suis sentie bien. Hier j’ai dormi jusqu au matin.

J’aime bien ma soeur Et aussi maman et aussi papa. Je m’appelle Ꮥienna-ℛose et j’ai deux ans et deux mois.


Et puis moi qui n’ai pas compris. Pas compris qu’elle pouvait se sentir délaissée, seule dans la chambre. Seule, alors que nous sommes 3 dans la mienne.

Comment j’ai pu oublié à quel point elle est sensible, à quel point elle comprend les choses.

Comment j’ai pu ne pas deviner plus tôt.

Coupable. Je suis coupable.

Mon coeur en miettes devant ses petits mots d’hier soir…

❝le lit à papa maman lilabel, kayose tout seule❞

La puissance de ces mots, de ses mots, de ses maux… Cette violence en pleine tronche du mal être de ma prunelle.

Elle n’est pas jalouse de ℒilas-ℬeℓℓe… Elle m’en veut à moi. Elle aime sa soeur Et redouble de gentillesse envers Elle, d’attentions…

J’ai compris … ENFiN..

Pardon ma douce. Et c’est à ce moment même que je suis prête à ne plus dormir qu’avec mon amoureux, Et je me fiche de ce que diront les gens. Je vais expliquer à Ꮥienna-ℛose que je l’aime, que je l’aime autant que j’aime ℒilas-ℬeℓℓe. Je vais l’enrouler dans mon amour. Je vais plus lutter le soir. On va parler, encore expliquer. Et on verra ce qu’il se passe. En restant calme et en s’aiment simplement.

J’ai encore un peu le coeur qui se serre quand je repense à hier soir. Le désarroi dans ses yeux et sa tristesse si flagrante.

Et moi alors? #PlaceDel’enfant

Depuis que nous avions appris cette grossesse, nous essayons de préserver, de préparer, d’anticiper différentes choses avec Ꮥienna-ℛose. Petite fille intelligente très réceptive, et qui nous donne l’impression de bien comprendre ce qu’il se trame…


Elle adore cette illustration de ❝ma baby encyclopédie Larousse❞ il s’intitule ❝pourquoi?❞  (éditions Larousse).

Elle dit elle-même que le bébé est dans ma didine, que c’est sa sœur, et parfois tendrement elle l’appelle de cette façon affectueuse un peu écorchée ❝label❞ ♡ autant te dire que nous décédons d’amour devant tant de mignonnitude.

Nous avons aussi les livres suivants:


Elle aime beaucoup celui-ci, évidemment nous mentionnons ❝le bébé❞ et non pas le petit frère comme le livre l’indique initialement.

Elle aime raconter les étapes dans ce livre, le bébé qui joue, qui pleure, qu’on lave, qu’on change…

Parfois elle demande pourquoi ou c’est quoi.. et nous papotons…

Preuve à l’appui


Ou encore celui-ci, récemment offert par belle-maman, avec des illustrations toutes douces que j’avais déjà aperçu à gauche à droite sur la toile:

Il y a aussi ce petit chouchou là qu’on affectionne beaucoup (surtout moi), les dessins confectionnés par l’enfant de l’auteur si je ne me trompe pas… Ꮥienna-ℛose l’aime beaucoup également, mais son préféré restera l’accouchement de l’encyclopédie… Elle mime même le bébé qui pleure…


Je te conseille vraiment ce livre tout charmant.

 



 

On a décoré les nouvelles chambres des filles (nouvel endroit donc c’est soft et j’attends des stickers car ici on loue donc pas de folie en sachant qu’on y restera pas 2000 ans non plus).

Ꮥienna-ℛose a vu son ancien lit remonté, nettoyé et décoré d’une autre façon…
Elle sait que c’est la chambre de ℒilas-ℬeℓℓe et n’hésite pas à le crier à tue-tête. On a trié ses anciens jouets de bébé et ils sont placés dans la chambre du nouveau bébé.
Hier, je suis allée dans un magasin spécialisé pour récupérer des cadeaux offerts via la liste de naissance (mesenvies.fr), et là j’ai compris une chose…

Ꮥienna-ℛose qui me regarde fixement du haut de ces même pas 2 ans, et me dit ❝pour soeur?❞ ❝bébé label?❞ ❝cadeau?❞.

Je lui ai expliqué que Oui c’était un cadeau pour sa petite soeur… Elle m’a alors montré la vache qu’on lui avait promis et avec laquelle elle jouait beaucoup chez la nounou, et m’a lâché un ❝ka-Yose❞ (façon dont Elle prononce son prénom).

Alors je lui ai pris sa vache, Elle était contente.

J’ai pris conscience. Qu’elle savait très bien ce qui se passait, Elle voit des nouvelles choses arriver…. Elle comprend que le cosy n’est pas pour Elle, que le transat dans lequel Elle aime encore se glisser est sorti pour sa petite soeur. 

Et je me suis dit: « j’espère qu’elle ne sent pas délaissée » qu’elle n’imagine pas que tout est pour la deuxième et plus pour elle.

Hier encore, nous avions mis un matelas gonflable dans la chambre de la deuxième (invités oblige). J’ai retrouvé Ꮥienna-ℛose a l’intérieur du lit à barreaux, Elle avait ouvert la petite boîte Mam contenant la première tutute de la deuxième pépite et Elle tétait généreusement. Quand elle m’a vu elle a voulu filer en disant que c’était un bébé… 

En effet, Ꮥienna-ℛose retombe en petite enfance. Elle qui n’a jamais pris la tétine je lui en ai acheté une à sa demande, qu’elle mâchouille. Elle me réclame parfois un biberon que je lui donne, Elle souhaite être prise dans les bras comme un bebe ce que nous faisons. On la traite comme un enfant de son âge, mais si Elle a besoin de ceci pour se rassurer, on ne cesse de lui répéter que c’est notre premier bebe, qu’elle sera toujours notre petit bebe adore… 

 

Qu’elle aura bientôt une copine de vie avec qui elle pourra jouer. Qu’elle pourra lui faire des Bisous et des câlins.

En ce moment aussi, Elle demande souvent des câlins à 3. Elle adore prendre la tête de Vincent et la mienne et nous ❝obliger❞ à nous faire des bisous. Ça nous fait rire et fondre à la fois.

Ma toute petite, ma première, mon amoureuse, mon oxygène… Je te promets que ni papa ni moi ne t’aimerons moins, parfois, c’est vrai tu te sentiras sans doute un peu délaissée car ta soeur prendra beaucoup de place au début, beaucoup de temps devra lui être accordé car elle est minuscule et aura besoin des mêmes soins que toi petite tu auras eu. Mais Jamais rien ne viendra altérer ce que l’on ressent pour toi. À dire vrai, nous t’aimons plus chaque jour qui passe et je sais que la fierté l’emportera. On le sent tu seras une grande sœur aimante, une grande sœur parfaite, et ça remplira encore plus nos cœurs de bonheur et d’amour. Tu vois ma douce, tu es l’amour incarné, tu comprends l’amour on ne peut que t’aimer. Je te promets, nous te promettons de t’aimer toujours plus…

On vous aimera, ta soeur et toi.
D’une force indescriptible et sans répit.

Tu auras eu cette chance d’être la première de pouvoir profiter de nous pleinement.. ta soeur va devoir apprendre dès son plus jeune âge à partager, à patienter..  Mais je vous promets de faire de mon mieux pour que chacune trouve sa place, pour que chacune se sente aimée malgré nos coups de têtes, malgré ma fatigue, malgré ma culpabilité de ne pouvoir tout gérer, mais je l’accepte déjà. Papa se joindra à moi quoi qu’il arrive. Car il vous aime tant. SES filles, SES joyaux. Vous êtes sa force au quotidien et aussi sa fierté. 

Hier quand je t ai expliqué mon ange que ta soeur avait prévu de t’offrir un cadeau lorsque tu viendrais la voir, tu souriais… Avec ta bouche et avec tes yeux. Tu semblais ravie… tu as répété ❝cadeau ka-yose ❞. Et les larmes dans mes yeux j’ai essayé d’imaginer. 

C’est fou, d’instinct lorsque j’achète quelque chose pour ℒilas-ℬeℓℓe, je te prends aussi quelques chose à toi.

Je sais ce que c’est d’être jalouse de sa petite soeur, de l’amour qu’on lui porte, de se sentir délaissée. Schéma familial non-classique.

Je suis avec ma soeur très fusionelle  et même si on se déchirait étant plus jeunes, on s’aimait profondément. Je peux affirmer que les années ont renforcé notre amour. Malgré nos 5 ans d’écarts. Marraine de Ꮥienna-ℛose, ma première confidente, mon alliée dans cette vie, mes coups de cœurs et mes coups de gueule! C’est une amie à vie.

J’espère secrètement et avec tout ma force que votre complicité nous mettra à terre… que vous vous aimerez et que vous resterez soudées malgré les épreuves de la vie qui s’annoncent être nombreuses sans que l’on puisse les anticiper.
Nous, mère Veilleuse et père Fection ne voient que par vous. Vous êtes les priorités de nos vies. Nous allons nous surpasser pour vous offrir le meilleur, des valeurs, une famille, de l’amour, et des voyages…

img_1433

Anecdote:
Il y a deux ans, j’avais ce petit cadenas coeur… Juste le cadenas… Et je l’ai associé à mon premier bébé… Je sais c’est bête, je l’ai conservé précieusement en me disant qu’un jour je lui remettrai..

Il y a quelques mois à peine, je suis rentrée dans un magasin, et j’ai trouvé une petite clé avec un coeur dessus, je l’ai ramassé et je l’ai lavé en rentrant. et là j’ai eu l’idée de les utiliser ensemble…

Elles fonctionnent, le cadenas et la clé sont faites pour être ensemble…
Deux soeurs, une belle histoire, le hasard, le destin… Un jour elles les auront et je leur expliquerai cette histoire trop mignonne.