Grossesse: magie ou contrainte? #pressiondunefuturemaman

La grossesse!! Que dire de LA GROSSESSE…

Ce moment merveilleux où pour une partie de la société tu n’es pas encore mère, pour une autre partie tu es maman et donc tu ne dois PLUS RIEN FAIRE, ou pour les autres justement TU DOIS VIVRE normalement…

Fais pas ci, fais pas çà….

La grossesse, magie ou contrainte?
Je crois que l’on devrait arrêter de se mettre la pression et se faire confiance. Facile à dire me diras-tu… img_9029

Je sais pas toi, mais moi j’en ai eu ras le bol qu’on me dise:

Mange pas ça, porte pas ce carton, ni les packs d’eau, repose toi, t’expose pas au soleil, bois pas d’alcool, évite les choux, évite le coiffeur, mange deux fois plus, sépare toi de ton chat, évite de mettre du vernis, dors plus, aaaaaaaaahhhhhhhhhh

Bref, arrête de vivre en clair…!!!! 

La grossesse en soi n’est pas toujours évidente, et est vécue différemment selon les femmes.

Ben oui les hormones qui nous jouent des tours et nous font piquer des colères digne du pire film d’horreur… Ou les crises de larmes car une mouche vient de s’écraser sur le pare brise… Notre corps qui se déforme et qu’on a du mal à gérer niveau apparence. Nos nausées qu’on essaye de calmer par 1001 stratagèmes… ( même si on culpabilise après avoir engouffré cette brioche fourrée à la vanille nappée de chocolat, mais bordel que ça a fait du bien). Nos ❝caprices❞ de femmes enceintes qui pourraient faire chavirer le monde et plomber l’ambiance par la même occasion et seulement en 3 secondes de temps (personne ne comprend et encore moins nous). Notre culpabilité quand on crie comme un putois sur chéri qui ne comprend rien ( le pauvre...) …

Alors quand vient la pression de l’entourage…

!!!AU SECOURS!!!

Ils sont forts ces gens pour nous rappeler à l’ordre! Puis ce milieu médical qui ne cesse de se contredire et qui nous embrouille par la même occasion…

Ils sont forts pour nous mettre la pression, LES AUTRES!

A notre époque, le taux de stress chez la femme enceinte n’a jamais été aussi haut. (sans blague) T’as vu les jugements, remarques ou interdits qu’on se mange en permanence?

On a carrément peur de prendre des décisions, de s’affirmer, pour ne pas choquer beau-papa, chéri(e), gygy, ne pas affronter ce serveur dans ce restaurant car vous avez commandé un verre de vin rouge ( le gygy a dit qu’je peux). Peur de croiser le regard des autres car on arrive pas à arrêter de fumer et qu’on nous lâche les pires atrocités (culpabilité et remise en question de la ❝mère parfaite❞). La pression lorsqu’il s’agit de parler de l’allaitement ou pas.. Qu’on démoralise car on a pris 1,3kg au lieu d’1kg recommandé par le doc’. Et alors je te raconte même pas la trouille du ❝je peux manger ça et ça?❞ et courir au toilette car tu as mangé un truc que tu ne ❝pouvais pas❞ alors que tu ne savais pas…. Checker sur des forums les risques que tu encours et pour le bébé .. Et culpabiliser encore… Peur d’affronter le regard accusant des gens qui te disent: ❝tu caresses encore ton chat???❞, ben écoute oui je vais pas le mettre à la spa… Puis il suffit de te laver les mains après, tu lui roules pas des pelles à ton chat🙄 ( en plus tu peux carrément déléguer la tâche <litière de chat> à ta moitié!!!!! Youhou🎉)img_0094

Du coup, on essaye de limiter la casse et on se rassure en se disant : ❝il y a pire que moi❞ , ❝avant nos mères ne faisaient pas tant attention et on en est pas mort❞….
Toutes ces recommandations anxiogènes nous gâchent la vie… Ces « ATTENTION » sont certes utiles, mais ils s’y prennent mal très mal.. À l’heure d’aujourd’hui une grossesse est très médicalisée, tout reste très protocolaire… On est un numéro avec une liste d’interdits à respecter si on veut rentrer dans la case « bonne mère« .
Et pourtant, il serait si simple de juste discuter… Expliquer au cas par cas… Rassurer… Valoriser… Encourager…

Dans le fond, on sait ce que l’on doit faire ou pas, mais la pression nous fait douter et on part dans les extrêmes… Oui il faut vivre… Oui il faut se reposer un peu… Porter ton sac de courses ne te fera pas faire une FC ( d’ailleurs sait-on contrôler?). Manger correctement et PAS pour deux. . Te laver les mains souvent, laver correctement tes légumes et adopter le meilleur mode de cuisson. Continuer une activité physique ( si celle-ci est douce)

Sauf, si complications…BIEN ENTENDU..

STOP
img_3046

On devrait juste apprécier et admirer cette chance que l’on a de créer la vie… Porter un bébé c’est juste hors norme.. Cela ne dure que 9 mois ( en général) Alors profitons-en pour se faire chouchouter… Mais surtout vivre comme on l’entend…  Sans excès… Avec du bon sens.  SANS SE SENTIR COUPABLE.

Une grossesse n'est pas l'autre, une femme n'est pas l'autre.. 

Moi, au début de ma grossesse, je me suis nourrie de crêpes salées et de croques-monsieur, j’ai continué à bichoner mon Roméo 😸, j’ai évité les crudités au Resto, j’ai évité les aliments ❝à risque❞, j’ai bu 1 petit verre de vin, rarement. Je ne me suis pas mise au soleil ( ah oui j’ai oublié de te prévenir, le masque de grossesse!). J’ai mis du vernis (ok j’ai regardé les composants). J’ai porté mes courses et j’ai fait des longs trajets en voiture… Et pourtant j’ai eu un décollement du placenta… Mais, j’ai respecté la période où je devais rester couchée.. Bref j’ai vécu…! Et mon bébé est en pleine forme…mais surtout j ai écouté mon corps… Et je n’ai pas exagéré.


Et toi?!
Quelles sont tes anecdotes?
Les remarques que tu n’as pas supporte étant enceinte? Tes contraintes?
Tes angoisses?
Tes caprices?


Ps: à chaque fois que je montais sur la balance lors de la consultation, je retirais mes chaussures et je disais : oui, mais là je suis habillée, je viens de manger et je ne suis pas allée faire pipi (caca?)🙊🙈

Publicités

Publié par

Bienvenue sur mon blog! Partage d'un quotidien et ses astuces, lifestyle, nutrition, bébé.. Mum comblée et Lady amoureuse.

4 commentaires sur « Grossesse: magie ou contrainte? #pressiondunefuturemaman »

  1. Je me reconnais tellement dans ton article !!! Ce que j’ai super mal vécu c’était la prise de poids. J’ai pris 6 kilos en 2 mois sachant que pendant tout le premier trimestre je n’avais rien pris, et je m’étais prise des réflexions par ma sage femme, comme quoi j’allais avoir du diabète. Au final, je n’arrivais plus à manger, j’ai perdu du poids, et je n’ai jamais eu de diabète. Aujourd’hui ma fille est en parfaite santé !

    Aimé par 1 personne

      1. C’est sur ! Ils se limitent à des courbes, des chiffres et ne prennent pas en compte le corps de la femme. Au final, je trouve qu’on a pas vraiment un suivi « personnalisé »

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s