Mes toutes petites #happybirthday

Nous sommes en Aout,
comme chaque année et ce depuis presque 3 ans,
ce mois m’est doux et si particulier.

 

Le 22 on fêtera la première année si riche de notre petite fille,
1 an d’apprentissage, 1 an qu’on s’apprivoise. 

Le 25 on fêtera le troisième anniversaire de notre grande,
3 ans d’étapes riches.



 

Quand je les regarde, que je regarde leurs yeux, leurs cheveux, leurs façons de se mouvoir de nous appeler, cette façon d’être elles-mêmes.. Je suis fascinée par ce qu’elles dégagent, par ce qu’elles sont.

Chaque jour un peu différentes, chaque jour un peu plus fascinantes.

Je me demande souvent qui elles seront plus tard,
quelles personnes merveilleuses deviendront-elles?

En 2015, lorsque j’ai attrapé Sienna-Rose et que je l’ai posé contre mon coeur, je savais déjà qu’elle avait donné un sens à ma vie, je savais déjà qu’elle possédait quelque chose de magnétique et de magique.

En 2017, lorsque l’on a posé Lilas-Belle contre mon coeur, je savais déjà qu’elle avait bouleversé nos vies, qu’elle m’avait libéré, qu’elle possédait ce je ne sais quoi de merveilleux et de fort.

 


C e   q u e   j e   s a v a i s   a v a n t    d e   l e s   r  e n c o n t r e r ?
C ‘ e s t   q u e   j ‘ a v a i s   c e t t e   f o l l e   e n v i e   d e   l e s   c o n n a i t r e .


 

Deux coeurs purs, deux charmeuses, deux souriantes, deux sauvages, une plus douce une plus espiègle… Elles détiennent ce que la vie n’a pas encore eu le temps de leur enlever, l’innocence, l’insouciance et la beauté de l’âme.

J’ai imaginé tant de choses, tant de parcours, tant de traits de caractères, tant de possibilités… Mais j’étais loin de la réalité, loin d’imaginer qu’elles seront mieux que dans mes rêves.

 

J e   m e   d e m a n d e   s o u v e n t
q u e l les   a d u l t e s   e l l e s   s e r o n t . . .

 

Parfois je me surprends à rêver qu’elles seront féministes, juste un peu, qu’elles seront artistes, qu’importe dans quoi tant qu’elles aiment créer… Qu’elles seront déterminées à aller au bout, au bout des choses, au bout des rêves, au bout pour tout! Qu’elles se lèveront devant l’injustice et qu’elles s’agenouilleront devant la pauvreté. Je me surprends à rêver que pour toujours elles garderont leurs coeurs d’enfants et leurs yeux qui brillent, qu’elles souffleront l’amour partout où elles passent et qu’elles gagneront le respect des passants. Je rêve qu’elles s’élèvent au delà du vent et des tourments, qu’elles s’envolent au gré des saisons vers d’autres horizons. Qu’elles grandissent épanouies mais qu’elles ne grandissent pas trop vite. Qu’elles garderont au fond d’elles, toujours cette étincelle pour les autres, le coeur sur la main pour aider leur prochain. Je sais déjà qu’elles seront généreuses tant elles le démontrent chaque jour à la maison. Je les imagine audacieuses, je les imagine courageuses, je les imagine fortes et belles. Je les imagine brillantes et lumineuses, radieuses et aimantes, je les imagine différentes et rebelles. Je les imagine tant lunaires que solaires

Elles possèdent ce don de vous tirer vers le haut, de vous éloigner du chemin des tristes. Elles possèdent cette positivité et cette furieuse envie d’avancer, de foncer. La vie n’attend pas et elles ont déjà tout compris. Dotées toutes deux d’une hypersensibilité je vais leur apprendre à voir la vie du bon côté. A toujours positiver. Que les orages et les éclaircies peuvent se marier et qu’un ciel tout gris finira toujours pas redevenir bleu. Que le soleil chasse toujours la pluie et que de leur union nait l’arc-en-ciel tout comme elles.

Elles portent le nom d’une fleur, elles sont des graines d’amour qu’elles feront germer autour d’elle.

 

A l o r s   e l l e s   a p p  r i v o i s e r o n t   l e   m o n d e   e t
c e   q u i   l e s   e n t o u r e .

E t   e l l e s   f i n i r o n t   p a r   g r a n d i r.

elles me lâcheront alors la main, et je camouflerais mes larmes.

La fierté prendra le dessus tant je sais que ces deux filles-là je vais les aimer pour ce qu’elles seront, ce qu’elles ont été et ce qu’elles sont toujours.

Elles seront elles et je saurais que depuis le début de notre aventure, lorsque je les caressais au travers mon ventre, j’avais eu raison d’avoir hâte de les rencontrer. Hâte de vouloir les connaitre. Même avant d’en avoir rêvé.

Je les aimerais elles et ce qu’elles auront choisir de devenir.

Je regarderai alors l’avenir avec un soulagement au coeur.

Merci la vie pour ces petits anges qui grandissent au creux de mes bras, au creux de mon cou, toujours tout près de moi. Merci de ces qualités qu’elles possèdent déjà et la santé qui les accompagne.

Mes enfants du crépuscule et de l’aurore qui sentent tellement bon la fleur.

Mes enfants du feu et de la terre, enfants de mes entrailles, enfants cadeaux du présent et du futur, enfants de l’amour et du toujours.

Bon anniversaire
mes petites filles jolies.

 

 

cropped-capture-d_c3a9cran-2017-12-06-c3a0-15-24-09.png

 

Publicités

Chut! Libre. Je parle en silence et pense en suspens

Et…

Si je vous avais menti? Je ne cesse de vous répéter que la vie est jolie… Elle l’est… Je ne cesse de vous répéter que les gens sont bons… Je mens… J’ai une boule au ventre lorsqu’une personne ne répond pas au bonjour innocent que toi, Ꮥienna-ℛose tu lances avec tant de tendresse et de fierté. J’ai une boule au ventre à l’idée qu’un jour je pourrai ne pas arriver à vous protéger… Je n’ai pas la télé distribution, je ne lis pas les journaux, j’évite Facebook et les propagandes, je me renferme dans un monde qui est le nôtre, dans une bulle d’oxygène qui maintient ma respiration.


E S T  –  C E   E G O Ï S T E?


 

Mais voilà, souvent je manque d’air quand on me rapporte ce que quelqu’un(e)s ont fait. La presse me bassine! Je manque d’air car je ne peux tout contrôler et puis ce serait de toute façon mauvais pour vous, pour moi, pour nous.


A   Q U E L   M O M E N T   L’ E T R E   H U M A I N
A – T – I L   P E R D U   L A   T E T E?


 

Vous n’appartenez à personne, et vous n’appartiendrez J A M A I S à personne. Vous êtes libres et ce pour toujours! Libres comme l’air, libres de rêver, libres, vous m’entendez?

Permettez-moi de vous demander pardon, pardon pour les atrocités des un(e)s, pardon pour les folies des autres… j’ai peur à en crever et je vis, bien trop souvent, en apnée… Il m’arrive de dévisager les gens souvent, comme pour indiquer qu’il ne faut pas tenter de s’approcher, comme pour montrer que je suis une louve, pour dissuader quiconque de vous tourner autour. Au fond de moi je meurs chaque jour autant que je vis à travers vous. Heureusement, Je tremble souvent d’amour…

Vos odeurs sucrées, vos voix de miel, vos peaux lactées, vos cheveux caramels.

Je regrette de ne plus posséder cette fougue qui m’emmenait jadis bien loin des humains, lorsque les bulles de ma pensée ne ternissaient pas l’eau calme dans laquelle je baigne. Faut dire lorsqu’on a qu’à penser à soi, la vie est simple. La maternité a ce don de tout compliquer à ce niveau là.

Et si… Oh, veux-tu hein cesser avec tes ❝ si ❞ ?

J’ai perdu en route cette étincelle de l’insouciance et de l’innocence. Mais comme je rêve chaque jour de vous emmenez loin… Loin de ce quotidien trop figé de ces trop nombreux esprits sclérosés! Chaque nuit dans mes rêves c’est de brouillons en chefs d’œuvre que nous vivons, de petites choses, de petits bonheurs, de cette vie idéalisée dans une nature qui nous respecterait et qu on respecterait. Peut-être un jour j’aurai ce courage de tout plaquer, peut être qu’un jour c’est votre père que j’aurai réussi a faire flancher. Je vous le promets, tant que je respire ici bas, je vous promets de faire de mon mieux afin de vous préparer à cette jungle humaine. Qu’est ce que je crève de vous voir si innocentes, si confiantes, si naïves, je vous envie un peu aussi… Vous êtes merveilleuses, n’en doutez jamais!

Mais comment vous éduquer autrement? Je suis une hypersensible, et même si ça fait mal, ça laisse entrevoir l’espoir, il paraît que les gens fêlés laissent entrer la lumière. A voir comment vous brillez, je ne peux qu’être fière! 


A L O R S   J E   M E   R A C C R O C H E…


 

Alors je crois en ces autres mères qui manquent d’oxygène, elles aussi. Je pense à ces autres mères qui tentent d’éduquer positivement, celles-là qui accompagnent et qui montrent le droit chemin, qui tentent de faire tomber les barrières, à ces autres mères qui portent le monde,… Je vous suis reconnaissante et je vous suis solidaire. j’ai envie de leur crier que je les aime d’amour, car grâce à elles, c’est vous qui, plus tard, pourrez respirer à nouveau… Que les petits garçons de votre âge apprennent à respecter les filles. Que les filles de votre âge apprennent à être solidaires, que les êtres humains entre eux comprennent que l’amour vaut mieux que la guerre.

Pour que les horizons dans vos yeux ne me laissent pas de goût amer. Pour que l’espoir dans mon cœur soit pour toujours votre terre… Pour qu’ensemble on sème et cultive l’amour. Pour qu’ensemble on cultive votre bonheur, celui d’hier, celui d’aujourd’hui et surtout celui de demain. Pour qu’ensemble l’avenir d’autres petits humains soit un jour rassurant. Rassurant aussi pour nous vos parents.

Vous êtes ma drogue, la plus pure, la plus enivrante, la plus folle, la plus belle, et même si j’ai la trouille, maman est forte, certes un peu sensible mais forte.

La maternité ça pousse au meilleur comme au pire. La maternité te fait repousser les obstacles, la maternité c’est une solution à chaque problème.

Parce qu’il m’arrive encore de croire en l’être humain. Parce que forcément je vous ai vous devant les yeux à chaque seconde qui coud des ourlets de bonheur à mon cœur. Alors, à l’avenir, en l’espoir, à l’amour vous me forcez à y croire… Encore.

Vous êtes belles d’amour.. Les gens beaux d’amour sont des êtres magiques…

A vous mes fées maison, à mes lunes à vos soleils…

 

La culpabilité #viedemaman

Tu te demandes où tu t’embarques hein…

Que vas-tu lire?

La culpabilité moi?

C’est marrant car lorsque je parle avec des mamans sur Instagram, souvent elles me disent « oui mais toi tu as facile, tu gères ».


S T O P

P O T I N   C L O S E R   I S   I N   T H E   P L A C E


Nan je ne gère pas, je tente de gérer, nan je ne vis pas toujours, souvent même je survis! (Tu ne me crois pas? Check mes épilations trop espacées, mes cheveux en manque de coiffeur, et ma douche qui croit que j’ai déserté les lieux — je me lave je te rassure — ).

Je me perds encore une fois, ça fait longtemps que je ne t’ai pas parlé à toi… En même temps, il faut aussi rappeler que comme souvent je survis ben tu vois soit je fais la bouffe à mes miochettes soit je t écris (sans mentionner touuuuuuutes les autres innombrables tâches)… Ouais je sais c’est un dilemme compliqué mais comme tu le constates les filles gagnent 😛😛😛 #etheureusement

J’avais envie de te parler de cette joie d’être maman, d’être dans cette case « maman », d’être dans ce job d’une vie qui donne ce sentiment d’appartenir à un groupe important de la société… De cet amour dans les entrailles, de tout ce bon qui en émane.

Mais j’ai surtout envie de te parler de cette culpabilité qui me bouffe littéralement.

Tu sais lorsque j’ai eu Ꮥienna-ℛose, tout semblait fluide et mouvementé à la fois… Entre la confiance et les doutes, entre l’excitation de l’apprivoiser, de la connaître… Et l’envie grandissante de la voir grandir, de l’aider à grandir… S’extasier et en redemander. Lui offrir tout mon temps.


L U I   O FF R I R   T O U T   M O N   T E M P S!


Ꮥienna-ℛose n’a pas été un bébé très longtemps. Elle a marché vite sans passer par le 4 pattes, a toujours été très autonome (elle s’énerve depuis toujours pour y arriver et elle persévère à chaque fois), elle a parlé très vite aussi, bref mon bébé est un peu trop grande à présent.

ℒilas-ℬeℓℓe c’est différent, déjà, elles n’ont pas le même caractère, elles ne se ressemblent pas vraiment… ℒilas-ℬeℓℓe prend son temps, un bébé rieur mais timide, un bébé très sensible (aussi). Elle évolue normalement et je ne me mets aucune pression.

Mais il y a un point TRÈS différent… Je suis différente, cette fois-ci je me pose moins de questions, je connais les étapes, j’ai moins peur et je sourcille moins, j ai confiance en moi ET je n’écoute personne (même si je ne cesse de me documenter)… Je n’attends pas que ℒilas-ℬeℓℓe m’impressionne, je ne la pousse pas non plus à faire encore plus de progrès. Je bénis l’instant présent c’est tout ♡.

Bon ok, tout ce que je viens de te dire ci-dessus est la vérité…


M A I S

Il y a aussi le facteur, enfants rapprochés!


Il est difficile voir impossible de se couper en deux… Jongler avec deux enfants qui pleurent en même temps et se voir devoir décider « laquelle a le plus besoin en premier« , c’est comme les urgences.. C’est pas le premier qui arrive qui pourra être pris en charge, ce qui prime c’est la gravité.

Puis c’est aussi le cœur qui se fend car on n’arrive pas à consacrer autant de temps au deuxième qu’au premier, rien que pour cette raison c’est toute l’éducation qui en devient différente même si on pense fortement faire la même chose… En fait, c’est impossible..

Je ne compare que rarement mes enfants, ou juste pour le fun, jamais pour une compétition… Mais moi je me compare… Moi je suis deux personnes différentes..

Ni moins bien ni bien mieux, différente reste, définitivement, le bon mot.

Je suis plus posée depuis ℒilas-ℬeℓℓe (plus électrique pourtant bon c’est vrai c’est la fatigue la responsable).

Mais bordel qu’est ce que c’est dur de voir la grande me réclamer plus d’attention alors que je suis très souvent avec ℒilas-ℬeℓℓe… Elle « comprend » que j’allaite et que sa sœur est un bébé. Mais parfois, Ꮥienna-ℛose joue au bébé pour bénéficier de plus d’attentions. C’est pas évident pour elle (ni pour moi). Je n’arrive pas à être aussi présente avec Ꮥienna-ℛose à l’heure actuelle et je n’arrive pas à faire aussi bien avec ℒilas-ℬeℓℓe niveau activité ou temps…

Je fais mon maximum pour inclure Ꮥienna-ℛose dans mes tâches quotidiennes ou avec ℒilas-ℬeℓℓe, je n’en mets jamais qu une en avant, si je complimente l’une je trouve autre chose pour l’autre… On s’aime en équipe et on pense en équipe.


G I R L S   S Q U A D


Je tente de faire un bisou à l’une et de retomber sur la joue de l’autre. J’explique à ℒilas-ℬeℓℓe qu’il y a des choses qu’elle ne peut pas faire (trop petite, trop dangereux…) et je me retourne vers Ꮥienna-ℛose pour la responsabiliser et lui souffler qu’elle doit aussi veiller sur sa Soeur, elle est fière lorsqu’elle interdit à quelqu’un de donner quelque chose à manger à ℒilas-ℬeℓℓe tout en mentionnant qu’elle est trop petite, qu’elle boit du lait et qu’en plus elle n’a pas de dents (exemple parmi tant d’autres…). Parfois, si je « dispute » Ꮥienna-ℛose alors j’explique a ℒilas-ℬeℓℓe devant Ꮥienna-ℛose le pourquoi du comment…

Je ne suis pas la meilleure mère, j’ai mes faiblesses, mes doutes, mais je tente de gérer une cohésion familiale ainsi qu’une implication de chaque membre au sein de cette famille que j’aime d’amour… (j’aime aussi les vacances d’amour 😂😂 z’avez pas un filon là? 😂😅).

J’ai eu peur d’un deuxième enfant, peur de ne pas l’aimer autant que j’aimais mon aîné. En réalité, avec le quotidien, mon recul, mon expérience, je les aime d’amour et avec la plus grande sincérité je peux affirmer que je les aime à la folie toutes les deux, sans un « plus fort » ou un « moins fort ». Je n’ai A U C U N E préférence. (cruche d’avoir pensé un truc si horrible).

J’ai sans doute tendance à oublier que Ꮥienna-ℛose est encore un bébé et parfois j’en attends trop d’elle, j’y travaille… Il est aussi vrai que je suis beaucoup plus patiente avec la minuscule car je sais (Oui je te promets c est prouvé) qu’elle ne peut faire des caprices, elle exprime des besoins.. Ꮥienna-ℛose, elle s’essaye à quelques caprices 😂. ℒilas-ℬeℓℓe doit apprendre la patience dès son plus jeune âge, Ꮥienna-ℛose s’y essaye et c’est pas toujours gagné… Chaque pas est une victoire dans nos apprentissages ♡

C’est pas évident de vouloir tout gérer, de vouloir toujours faire de son mieux, de vouloir tenter de reproduire, de vouloir être partout… Il faut pouvoir l’accepter… Le fait que les filles soient proches en âge, cela implique plus de boulot.

S I   J E   R E G R E T T E ?

Pas du tout… Je suis épuisée mais à refaire, ça serait pareil ♡

U N   T R O I S I E M E ?

On ne s’emballe pas… Un jour peut-être… Mais il n’est pas au programme 😛

Les voir complice est un merveilleux cadeau

cropped-capture-d_c3a9cran-2017-12-06-c3a0-15-24-09.png
Capture d_écran 2017-12-06 à 15.22.25
 

quelles couches utiliser?

Quand bébé débarque il faut toute une panoplie d'accessoires
et je pense notamment aux soins.
Les couches font partie intégrante des soins de base.

Pourtant lorsque l’on voit les variantes et les polémiques il est très difficile de s’y retrouver surtout lorsque l’on voit le marketing de masse (bourrage de crâne) des publicités et autres

Je ne pense pas devoir rappeler que les couches pampers mises sur le banc d’essai ont échoué les tests niveau ingrédients. Pourtant une marque aussi connue depuis des lustres, on ne peut imaginer qu’elles soient aussi « horribles » pour les fesses de nos progénitures chéries ♡ et pourtant….

J’ai trouvé mon alternative saine!

Nous avons voulu opté pour les couches Lillydoo (on les voyait partout, avec des mérites vantés que je ne peux vous confirmer). Simplement impossibilité de commander… Je vis en Belgique … Les couches ne sont livrées qu’en Allemagne, en Suisse, en Autriche et en France… La réponse de La marque? La livraison en Belgique est trop chère 😅 (dans le c** lulu les couches).

Tidoo? Pareil… Bien que au final j’en ai trouvé au magasin bio près de chez moi… Elles sont parfaites pour les petites durées.

bémol?Après une nuit le vêtement est humide au toucher, chose très désagréable pour ma part.

  • Design standard non original.
  • Au début il n’y avait pas de fuite mais ça c’était avant que le transit de la minuscule se mette à fonctionner de façon ❝ normale ❞. Oui ça peut arriver des débordements, mais là c’était à chaque fois et oui j’avais vérifié la taille…

Et puis la magie des réseaux a opéré et je suis tombée par hasard sur cette marque 100% française saine et JOLIE.

Joone

Elle est où l’arnaque?

joone

Ni une ni deux j’inspecte le site et les avis… Le site est bien fait, simple, frais avec une touche d’humour par ci par là…

Je m’empresse de demander via la petite fenêtre ❝ chat ❞ de poser LA question qui va me décevoir… ➳ Livraison en belgique?

La réponse ne prend que quelques secondes, déjà point fort, disponibilité 💯 Evidemment que nous livrons en Belgique. Cette réponse je ne m’y attendais pas j’ai sauté de joie.

A tester!

img_5300

L’histoire de Joone:

Carole (fondatrice de La marque) et ses acolytes sympathiques, des parents qui souhaitent juste des produits de qualité irréprochables pour leurs bambins… Et pour les nôtres du coup … Leurs valeurs? Transparence, bienveillance et économie positive… ♡ bon ben j’adhère!

Composition

Tu commences à nous connaître moi et ma vigilance avec les produits. Je veux que ce soit sain (ce qui me semble être le minimum pour les fesses de bebe).

Tu peux retrouver tout ce que contient cette couche

en attendant , 

Phtalates – sulfate – parabens – perturbateurs endocriniens – chlore – pesticides – TBT, DBT, MBT.

1ère commande:

J’avais droit à un % grâce au parrainage de ma blopine @plume2vie. En se connectant au site Joone, il m’a été proposé de tourner la roue pour gagner des % sur la prochaine commande… C’était comique et j’ai obtenu une grosse réduction.

On choisit la taille de la couche en se référant aux kg de notre petit bout et on sélectionne le motif que l’on préfère… easy!

img_5307
Avez-vous déjà vu un ours qui aime les pastèques?? Maintenant OUI…

Déception lors de ma dernière commande que j’ai du avancer (Oui car on peut modifier la date, le motif, la taille à n’importe quel moment via le site via l’onglet), j’ai aperçu le dernier motif Trop canon des petits cœurs dorés sur un fond navy rose poudré. Ouuffff ils ne l’avaient qu’en taille 5 et du coup la déception n’était plus là😂. Récemment, joone nous a fait une surprise et des couches taille 5 avec les cœurs dorés nous ont été livrées avec un bonus un livre girly. C’était innate du et adorable. ♡

Mon expérience de couches trop petites:

Je me suis rendue compte un soir que les couches commençaient à être un poil justes, pas catastrophique mais justes… J’envoie un message via mail et la réponse est super rapide encore une fois, on me demande si je souhaite que l’on avance la date de livraison ou si je préfère le faire moi manuellement via le site, je choisis la deuxième option 🙂 un remboursement est fait pour mon paquet de couche restant et une étiquette que j’imprime pour le retour gratuit. Je commande et le surlendemain j’ai… c’est un truc de fou!

MERCi Joone!

img_5909

Abonnement mensuel Joone ➳ 64,90€ (fabrication et livraison). Ce qui justifie le prix?

image-1 J’apprécie la transparence de La marque.

Taille 2                  192 couches       64,90€      0,34€ prix à l’unité
Taille 3                    162 couches      64,90€      0,40€ prix à l’unité
Taille 4                    144 couches      64,90€      0,45€ prix à l’unité
Taille 5                    120 couches     64,90€       0,54€ prix à l’unité

Les différents motifs: renard, pastèque, navy, navy rose cœurs dorés, baleine, et le petit dernier pour les fêtes le pingouin.

Perso, j’adore pouvoir choisir le graphisme de la couche et en changer à chaque commande… (chaque mois).

les points négatifs:

Il n’y en a qu’un seul: après une nuit (et de gros pipis) la couche (et le vêtement) semble humide… le même point négatif que chez tidoo.

Mais je pardonne il n’y a que celui-ci…

les points positifs:

  • Couche bien élastique au niveau de la taille (les parents ont souvent tendance à trop serrer les couches en oubliant qu’en position assise cela comprime le ventre… on a pareil avec nos pantalons serrants et autres ceintures…).
  • Made In France (fabrication dans les Vosges, stock sur Lille et expédition via Lille).
  • Design trop mignon
  • Composition clean
  • Disponible aussi en Belgique
  • Avantage spécial pour les parents de jumeaux (50% sur le deuxième abonnement)
  • Réactivité ++
  • Résiliation à tout moment ou changement de livraison ou date de livraison possible

Nb: les couches ne sont pas encore labellisées mais cela ne saurait tarder? Ils ont déjà effectué la démarche et cela prend du temps.

Un code de parrainage qui vous offre une réduction de 10€ en cliquant ici  

img_5304 Ps: article non sponsorisé, juste mon expérience et comme toujours mes choix sains pour les filles ♡

Biscuits domino rigolos

Nous on a fait des biscuits rigolos avec lesquels on a pu s’amuser.

Des biscuits rigolos mais avec un bon goût sinon c’est moins drôle …

En plus, pour apprendre à compter de façon ludique, c’est vraiment la compo idéale ♡

  • 130 gr de farine (ici c’était de la farine complète).
  • 75 gr de poudre d’amandes.
  • 15 gr de sucre (sucre de canne bio pour nous).
  • 100 gr de beurre mou.
  • un blanc d œuf.
  • 1 cuillère à café d’arôme vanille (je n’avais plus de sucre vanillé je dois en refaire).

  1. Tu mélanges les matières sèches ensemble uniformément.
  2. Tu ajoutes le beurre en dés bien mou, puis l’œuf et tu pétris la pâte.
  3. Direction le frigo 30 min ou 10 min au congélateur.
  4. Sortir à température ambiante et travailler rapidement la pâte avec un rouleau à tarte. Faire des rectangles et y déposer les smarties de sorte à réaliser des dominos.
  5. Sur une feuille de cuisson, un tapis à tapisserie ou dans un moule beurré et fariné, déposer les dominos et enfourner dans un fou préchauffé à 180 degrés pour 12 minutes environ (vérifier la cuisson en cas de doute).

Variante:

Nos biscuits étaient carrés car les smarties étaient gros (pourtant on a pris le mini format), on recommencera avec des pépites de chocolat afin de former de jolis rectangles et de mieux jouer avec les dominos.

La poudre d’amandes peut être remplacée par de la poudre de noisettes. L’arôme vanille est facultative, on peut ajouter à la place de la fleur d’oranger par exemple…

La recette peut être réalisée pour des biscuits classiques 💜